Copy

« Sing mir ein neues Lied »


Le mois dernier, la promenade musicale sur les traces d’une Allemagne de fantasmes qu’est Psychopharmaka s’est déclinée sur scène, à l’occasion de quatre spectacles parisiens exceptionnels. Si vous étiez présent(e) ces soirs-là, vous avez dû remarquer sur notre stand l’existence de l’album correspondant. Si vous étiez absent(e), on ne vous jettera surtout pas la pierre et on ne vous dira pas que vous avez eu tort : cependant, on vous annonce avec joie que le CD Psychopharmaka est bel et bien disponible chez les disquaires depuis le 4 mars ! Vous pouvez aussi vous procurer l'album sur le site de Dernière Bande au format CD ou numérique si vous le souhaitez.

Pour les infatigables collectionneurs et amateurs de beaux objets, une édition de l’album en vinyle est prévue avant l’été. Au même moment, Psychopharmaka bénéficiera aussi d’une sortie sur le territoire… allemand. Comme un retour à l’envoyeur pour cette lettre d’amour dépliée dans tous les sens.


Ses deux auteurs, Olivier Cadiot et Rodolphe Burger, sont invités à la radio pour expliquer les tenants et aboutissants de leur voyage sonore : ne ratez pas « Ouvert la nuit » sur France Inter, le 10 avril à 21h00.

Une semaine plus tard, le 17 avril, France Inter accueille à nouveau les deux compères pour une séance du « Pont des Artistes », chez Isabelle Dhordain. Comme d’habitude, l’enregistrement a lieu en public et est gratuit, dans la limite des places disponibles ; il vous suffit de vous présenter dès 18h30 à la Maison de la Radio. Cette émission sera diffusée sur les ondes le 4 mai.

Afin de (re)voir Psychopharmaka en live, rendez-vous à Rennes le jeudi 18 avril à 20h30 : c’est à La Criée, centre d’art contemporain, que l’événement se déroule en toute intimité.


« Ton matin est un fruit offert aux chansons… »


Vous l’avez compris, depuis plusieurs semaines Psychopharmaka est au cœur de l’actualité « burgerienne ». Mais ce n’est pas une raison pour délaisser les autres créations, qui ne demandent qu’à renaître devant le public à travers la France.

Alors, si vous êtes d’humeur amoureuse et méditative, ne manquez pas le « Cantique des cantiques & Hommage à Mahmoud Darwich » près de Nantes, plus précisément au théâtre municipal de Rezé, dimanche 24 mars à 18h00, à l’occasion du festival « Les Instants du Monde ».




















Ce spectacle hypnotique sera ensuite proposé par le festival Détours de Babel, à Echirolles dans l’Isère : recueillement obligé à La Rampe, jeudi 11 avril, 20h00.



« A real good time together… »


D’autres scènes, d’autres couleurs, d’autres notes ! Voici le programme des réjouissances.


Ce n’est pas encore (à priori) la saison de la baignade, mais si vous êtes à Biarritz ou dans les parages le vendredi 22 mars, faites quand même un petit tour par la Grande Plage : conviés tout comme un grand nombre d’artistes et penseurs à animer la manifestation « Grande Plage # Rythmes », Olivier Cadiot et Rodolphe Burger se livreront d’abord à des échanges autour du rythme, en compagnie de Georges Didi-Huberman et Pierre Sauvanet (15h30). Six heures plus tard, au même endroit, viendra le moment du concert avec la participation de l’ami Mehdi Haddab au oud. Cerise sur le gâteau basque : l’entrée est libre.


Le lendemain 23 mars à 20h30, cap sur la banlieue parisienne et Le Sax d’Achères : Rodolphe Burger et le batteur Emiliano Turi sont les invités de marque du trio Journal Intime, qui continue à faire partager son hommage brûlant à Mr Hendrix, le bien nommé Lips on fire.


Vous souhaitiez revoir le trio de Rodolphe Burger et redécouvrir des standards incandescents ? Bien, vous ne devriez pas être déçus à l’Isléa d’Avermes, dans l’Allier, mardi 26 mars à 21h00.

On sait l’amour que porte Rodolphe Burger à Sète depuis ses escales créatives dans le port languedocien, en 2009-2010. La Scène nationale l’invite donc le samedi 30 mars à 20h30, dans sa nouvelle salle du Chai Skalli, pour un très attendu remake de Blood & Burger : vous l’avez compris, c’est bien le grand James Blood Ulmer en personne qui vient croiser le fer avec son « white little brother » pour une soirée dédiée à la déesse Six-Cordes, donc bourrée de watts à plein volume !


« Rodolphe Burger à 360° » : la carte blanche confiée par la Maison de la musique de Nanterre a connu ses deux premiers épisodes les mois précédents. Le troisième tome est prévu le 13 avril à 19h00, à la Basse-Cour : Rodolphe et Julien Perraudeau rencontreront le public ainsi que des musiciens locaux pour une soirée amicale, probablement pleine de surprises de part et d’autre.

Enfin, la ville de Sénart (Seine-et-Marne) aura des airs de petit New York francilien le temps d’une soirée, grâce au retour de l’hommage au Velvet Underground ! Pour prendre du bon temps en révisant ses classiques avec le groupe au grand complet, il vous faudra vous présenter à la Scène nationale de Sénart le samedi 20 avril, 20h30.



A très vite pour de prochaines nouvelles !





Anthony Boile & Léonie Talbot pour l’équipe de Dernière Bande et rodolpheburger.com

Toutes nos références sont disponibles chez :
Philippe Le Libraire - 32 rue des Vinaigriers - 75010 Paris
01 40 38 11 39
Métro Jacques Bonsergent 
Ouvert de 11h11 à 20h20 - Fermé le mardi



La Compagnie Rodolphe Burger est soutenue par le Fonds de dotation Agnès b. pour la permanence artistique et par le Ministère de la Culture et de la Communication, direction régionale des affaires culturelles d'Alsace.



  Facebook Dernière Bande Music | Facebook Rodolphe Burger | envoyer à un ami 
Copyright © 2013 Dernière Bande, All rights reserved.
Le label de Rodolphe Burger
Dernière Bande Music
50 rue Bichat
75010 Paris
France