Copy
Newsletter n°18- Septembre 2013 - Rodolphe Burger


Avec la guitare : rencontre !

Samedi prochain, 7 décembre à partir de 18h00, le très agréable bar-resto Le 61 (Paris 19ème, rue de l’Oise) vous invite à rencontrer Rodolphe Burger, qui y dédicacera son livre nouvellement paru chez Bayard, Avec la guitare. Cet ouvrage, publication d’une conférence « pour petits et grands » donnée en mars dernier à Montreuil, est disponible depuis la mi-octobre dans la plupart des librairies, au prix modique de 12,50 .
 
« Si le piano est un meuble, la guitare, elle, est l’instrument portatif par excellence et, de tous les instruments à cordes, sans doute le plus accessible. On peut dire qu’à ce titre, elle a conquis le monde, en bouleversant la relation à la musique. Electrique enfin, elle est devenue le son de l’âge des néons et de la ville moderne. Mais comment travaille-t-on et chante-t-on avec elle ? Y a-t-il une musique-guitare spécifique ? »
 
En plus de pouvoir vous y procurer ce joli livre d’une lecture très plaisante et d’y rencontrer son auteur, vous trouverez au 61 une grande partie du catalogue du label Dernière Bande !
Vous êtes alors les bienvenus, « ambiance new-yorkaise » garantie sur les bords du canal de l’Ourcq !
 

  

The Unknown de retour

Cela faisait quelque temps que Rodolphe Burger n’avait pas proposé sa lecture musicale de The Unknown, film muet d’une folle étrangeté, chef-d’œuvre complètement médusant de Tod Browning, LE spécialiste des cirques, des freaks et du fantastique en lutte avec le réel. Presque treize ans après sa création au Musée d’Orsay, c’est désormais la Maison de la Musique de Nanterre qui accueille ce ciné-concert aux vertus hallucinogènes, le dimanche 8 décembre à 16h30. Pour réserver vos places, c’est ici.
 

 

In The Land Of The Headhunters
 
Cinéma muet + musique burgerienne : acte II ! Cette fois, après de tragiques péripéties dans un cirque madrilène, c’est au cœur de l’univers chamanique, enveloppé de magie et donc tout aussi troublant des Indiens d’Amérique du Nord, près de Vancouver au début du XXème siècle, que vous êtes conviés. Récemment exhumé et restauré, le somptueux film de Edward S. Curtis, In The Land Of The Headhunters, s’est vu offrir par Rodolphe Burger une parure électr(on)ique, écho incandescent et contemporain des transes amérindiennes. Cette création en juillet dernier, au FID de Marseille, a été reçue avec un grand enthousiasme de la part du public, pour ne pas dire avec ovation, et cet engouement a pu être partagé par certains critiques de cinéma comme Isabelle Regnier (Le Monde) sur son blog   
La prochaine performance live aura donc lieu au mois de janvier, c’est quasi certain, mais dans un espace qui reste à déterminer. En attendant, cette version restaurée avec la musique de Rodolphe est sortie le 20 novembre dans plusieurs salles de cinéma en France : ne la manquez pas ! Rien n’est perdu, de toute manière, puisqu’à défaut d’être saisi dans la pénombre d’une salle, tout cinéphile-mélomane pourra bientôt profiter de ce spectacle à la maison : une sortie DVD du film est prévue pour les mois à venir.
 


C’était dans la vallée, et c’était brûlant !

Le festival « C’est dans la Vallée » n’avait plus eu lieu depuis l’automne 2010, pour des raisons diverses et variées dont nous vous avions fait part l’an passé. Cette onzième édition tenue du 18 au 20 octobre derniers était donc attendue avec une impatience toute particulière par les artistes invités, les habitants de Sainte-Marie-aux-Mines et des environs, le public venu de loin, les personnes et associations impliquées dans cette grande manifestation culturelle et artistique… Force est de constater que ce grand retour a été retentissant, et que le Val d’Argent en tremble encore de nombreux échos répercutés ! Il est de coutume de dire, après chaque édition d’un festival comme celui-ci, que celle venant de s’achever fut la meilleure de toutes. Mais cette fois, de l’avis général, la formule n’est pas galvaudée : cette résurrection fut vraiment émouvante, l’ambiance et le temps s’étaient accordés (au beau fixe, bien sûr), et en un mot la fête fut FORMIDABLE ! Une édition historique à plusieurs titres, pour un festival plus dense que jamais !
 
Concerts, performances, créations, lectures, expositions, thé dansant, barathon… Le retour de Moriarty dans la chapelle de Saint-Pierre-sur-l’Hâte après le concert mythique de 2008, à la lumière des chandelles… Un « Psychopharmaka » projetant son regard vers la Suisse avec Anna Aaron et Stephan Eicher… La joie délirante dans le café « Chez Mehdi », bondé autour du Couscous Clan de Taha & Burger… Le bal rock et très féminin du samedi soir, animé par Izia, Jeanne Added, Lou, Zazie de Paris et autres brillants acolytes (dont un certain… Philippe Poirier)… Bertrand Belin en clôture et en toute intimité… Il était impossible d’être partout et de tout voir ; il est alors impossible de résumer cette superbe réussite que fut l’édition 2013.
 
Mais très vite, des images filmées seront disponibles et nous vous en tiendrons au courant, afin de revivre (ou de vivre par procuration) ces grands moments !

 
 

 

Des vidéos rares en cadeau

Nous n’avons pas conçu de calendrier de l’Avent musical, en ce mois de décembre, mais voici tout de même deux belles vidéos : le teaser de In The Land Of The Headhunters « new look », et une électrisante version de « Billy The Kid » avec le dompteur de quatre-cordes qu’est Marcello Giuliani, joliment réalisée par Sébastien Jaudeau et filmée dans ce charmant bar-restaurant qu’est « Le Square Gardette » (11ème arrondissement de Paris). 




 




 
 
 
A bientôt pour de prochaines nouvelles !   
Anthony Boile & Léo Spiritof pour l’équipe de Dernière Bande et rodolpheburger.com
 
La Compagnie Rodolphe Burger est soutenue par le Fonds de dotation Agnès b. pour la permanence artistique et par le Ministère de la Culture et de la Communication, direction régionale des affaires culturelles d'Alsace.

  Facebook Dernière bande music | Facebook Rodolphe Burger | envoyer à un ami 
Copyright © 2013 Dernière Bande, All rights reserved.
Le label de Rodolphe Burger/Dernière Bande


Vous n'arrivez pas à lire ce message?
Ouvrez-le dans votre navigateur.