Copy
What’s new at ARCA?
 
In 2015, ARCA adopted a new governance structure and bylaws in accordance with the new Not-For-Profit Act of Canada; salient details of these changes are described below.

With the introduction of a new funding model at the Canada Council for the Arts, and the planned disappearance of the operating program dedicated to artist-run centres, ARCA and its members will need to truly self-run, that is keep an eye on the criteria, values and methods of artist-run culture, and their circulation, in addition to working for the improvement of the socio-economic conditions of artists and cultural workers in artist-run centres.


What is ARCA’s mandate? 
 
By grouping the artist-run associations across Canada, the Conference becomes an effective structure for the positioning of artist-run culture with federal organisations, and ensures participation in visual and media arts and craft concertation. ARCA presents itself as the cross section of different artist-run associations to support and defend living artist-run culture, promote the circulation of information and resources across the network, and co-produce national events with members.


Who are ARCA’s members?
 
ARCA’s members are the nine geography, identity, and discipline-based artist-run associations of artist-run centres that represent over 180 artist-run centres and collectives in cities and towns across the country. Each one of the artist-run associations is responsible for choosing, from its membership, three representatives to form ARCA’s membership, for a total of a 27 member assembly.

Disciplinary caucuses, such as performance art organisers or art publishers, are currently loosely represented by board members who have expertise in these disciplines, indicating a provision for flexibility when representation issues arise that threaten or adversely affect artist-run culture.


Can artist-run centres become members of ARCA?
 
No. Only associations can become members. Consequently, although your elected representative on the board may be the Director of an artist-run centre, he/she is not there to represent the interests of his/her centre, but of all the centres comprised in the member association.


Who elects the Board?
 
This fall (November 2015), for the first time, directors will be elected by the 27 members at the annual members meeting. Before or during the meeting, the three members from each association one of whom is added to the board’s election slate. The members then make a motion to elect the nominated candidates as a slate. The four officers: president, vice-president, secretary and treasurer are appointed by the directors at the first board meeting after the elections. For more information, please contact your regional representative.
 


Where does ARCA’s revenue come from?
 
ARCA’s main source of revenue is the Canada Council for the Arts, within the Support to National Visual Arts Service Organizations program. We are currently on a 3-year operating program ending in 2017. Membership fees are a secondary source of revenue, as are occasional project grants from the Canada Council or other granting agencies.
 
Quoi de neuf à l'ARCA?
 
En 2015, l’ARCA a adopté une nouvelle structure de gouvernance et amendé ses règlements en conformité avec la nouvelle loi sur les OBNL. Les points saillants des  changements qui en découlent sont décrits plus bas.. De plus, avec la refonte du modèle de financement au Conseil des arts du Canada, et la disparition du programme spécifique d’aide au fonctionnement des centres d’artistes autogérés, l’ARCA et ses membres devront dorénavant redoubler de vigilance et garder un œil sur les critères, valeurs, méthodes de l’autogestion et voir à leur circulation, tout en continuant d’œuvrer à l’amélioration des conditions socio-économiques des artistes et des travailleurs culturels des centres d’artistes autogérés (CAA). 
 

Quel est le mandat de l’ARCA?
 
La Conférence des collectifs et des centres d’artistes autogérés (l’ARCA), réunissant les associations de centres d’artistes autogérés, constitue une structure efficace de positionnement de la culture de l’autogestion auprès des organismes fédéraux, et, de concertation auprès de ses homologues du secteur des arts visuels, médiatiques et des métiers d’art. 

Pour réaliser ce mandat , la conférence agit comme le catalyseur des différentes associations de centres d’artistes autogérés, pour soutenir et défendre la culture artistique vivante de l’autogestion, pour favoriser la circulation de l’information et des ressources au sein du réseau et pour organiser en collaboration avec ses membres des évènements d’envergure nationale.  


Qui sont les membres d’ARCA?
 
L’ARCA est constituée de neuf associations de centres d’artistes autogérés géographiques, identitaires ou disciplinaires, à but non lucratif regroupant plus de 180 centres d’artistes autogérés au pays. Chacune des neuf associations est désormais responsable de choisir, au sein de son membership, trois représentants qui formeront une assemblée de 27 membres. 

Les regroupements ad hoc disciplinaires dont celui des organisateurs d’art performance et des éditeurs en art sont représentés au CA par un administrateur qui aura une expertise dans la discipline, preuve de notre flexibilité en représentation lorsque des enjeux particuliers affectent le milieu des centres d’artistes autogérés.
 

Est-ce que les centres d’artistes peuvent devenir membres de l’ARCA?
 
Non. Seules les associations peuvent devenir membres. Conséquemment, même si votre représentant au CA d’ARCA est à la direction d’un centre d’artistes, il ou elle siège au conseil d’administration pour représenter les intérêts de l’ensemble du secteur.  
 

Qui élit les représentants au conseil d’administration?
 
Les administrateurs sont élus par l’assemblée des 27 membres, lors de l’assemblée annuelle des membres. Chaque association  aura déjà nommé  trois représentants, dont un des trois sera ajouté à la liste de candidatures pour les postes d’administrateurs au CA. Les membres éliront à partir de cette liste les candidats aux postes du CA. L’exécutif est composé de quatre postes : la présidence, la vice-présidence, le secrétaire et le trésorier qui sont nommés par les administrateurs à la première rencontre suite aux élections. 
 
 Les règlements de l'ARCA (en anglais seulement) 

 
Comment est financée L’ARCA?
 
Le principal bailleur de fond est le Conseil des Arts du Canada, dans le cadre du programme de Soutien aux organismes nationaux de service en arts du Service des arts visuels. L’ARCA bénéficie d’une subvention pluriannuelle au montant de 113 600 $ par année jusqu’en 2017.

Les cotisations des membres sont une source secondaire de revenus, de même que des subventions de projet occasionnelles, provenant du Conseil des arts du Canada ou d’autres bailleurs de fonds.
 

★ ★ ★
 
Next brief : A Piece of the Pie
On Thursday September 10th, 2015, 2:00 pm.

Prochaine rubrique : Une part du gâteau
Le jeudi 10 septembre 2015, 14 h.


★ Previous brief  / Rubrique précédente  

  

© 2015, Artist-Run Centres and Collectives Conference / Conférence des collectifs et des centres d’artistes autogérés.


Contact :
Anne Bertrand
Director / Directrice
C.P. 125, Succ. C
Montréal (Québec) H2L 4J7
CANADA
+1 514.730.6129
info[arobas]arccc-cccaa[point]org


Update / Mise à jour  
Unsubscribe / Me désabonner


ARCA is a member of / ARCA est membre de :

Visual Arts Alliance 
Canadian Arts Coalition 
Cultural Human Resources Council 

_________

Artist-Run Centres and Collectives Conference wishes to thank the Canada Council for the Arts for its support. / La Conférence des collectifs et des centres d’artistes autogérés reconnaît l'appui financier du Conseil des arts du Canada.