Copy
En
éditorial
> 17 mai 2016
 
Les œuvres d’art et les produits culturels sont-ils destinés à être consommés? Ne sont-ils pas plutôt voués à circuler indéfiniment des uns aux autres? [1]


L’action économique des opérateurs non-commerciaux,
ou le modèle de Sudbury


 
Du 3 au 7 mai dernier, la Galerie du Nouvel Ontario (GNO) a accueilli plus de 30 artistes des communautés francophones en situation minoritaire et des collectifs autochtones à l’occasion de la 5e édition de la Foire d’art alternatif de Sudbury (FAAS 5). La FAAS est l'une des deux composantes de la biennale de Sudbury avec le Salon du livre du Grand Sudbury. Intitulée « Abricadabri », cette édition de la FAAS aura aussi permis d’inviter une délégation de diffuseurs en art performance du Québec et du Canada grâce à un appui reçu dans le cadre de la Stratégie d’accès aux marchés pour les artistes des communautés de langues officielles en situation minoritaire (nouveau fonds géré par le Conseil des arts du Canada), initiative annoncée dans la Feuille de route pour les langues officielles.

La rencontre des diffuseurs en art performance en provenance de Moncton, Montréal, Rouyn-Noranda, Gatineau, Saguenay, North Bay, Calgary, Regina et Vancouver a porté sur les différentes stratégies de mise en marché employées pour attirer et renouveler les publics de l’art d’intervention dans l’espace public. La discussion a abouti sur la question du destinataire de la Foire, et finalement, sur son mandat même : s’agit-il d’un laboratoire pour les artistes ou d’une exposition ou des deux ?

La problématique de l’accès au marché discutée durant la rencontre des diffuseurs se joue concrètement sur le terrain au fil des relations qui se lient entre les artistes invités à relever le défi de réaliser une œuvre dans cet espace physique et temporel, en l’occurrence un abri installé dans un espace de stationnement, et les diffuseurs, dont plusieurs sont aussi des artistes. L’action « économique » des centres d’artistes autogérés se situerait donc dans ces lieux de création et de réseautage, ou pour emprunter un terme des arts de la scène, en vitrine.


Les communautés temporaires formées lors d'événements tels la FAAS offrent les meilleures conditions de développement professionnel dans une  ambiance propice à la formation continue de l’identité par le biais d'échanges entre pairs et, à la validation des pratiques par la commande d'essais critiques; ces dimensions de la pratique artistique semblent d’ailleurs bien en phase avec le Plan stratégique 2016-2021 du Conseil des arts du Canada qui vise à soutenir l'équité pour les artistes autochtones et les artistes des communautés de langue officielle en situation minoritaire dans l'ensemble des régions du pays, l'expérimentation, les nouveaux modèles de fonctionnement, ainsi que l’accès aux marchés, ici et à l’étranger. ​


Anne Bertrand, Directrice

____

[1] Guy Bellavance et al., Présentation du colloque La participation culturelle en mutation : Cosmopolitisme, jeunesse et nouvel environnement numérique, Culture Montréal, 2011.
 récits
> entrevues, vidéos, citations

 
La Foire d’art alternatif de Sudbury constitue un jalon essentiel de la culture franco-ontarienne. Elle contribue à montrer comment un milieu culturel qui se prend en mains peut innover, inventer et servir de creuset pour toute une communauté d’artistes professionnels qui n’ont rien à envier à leurs collègues des grands centres. La FAAS est un événement phare en culture et selon nous, il devrait agir comme modèle pour toutes les communautés minoritaires, qui œuvrent dans le domaine de la littérature, des arts visuels, de la danse ou encore du cinéma.

Serge Murphy, Rien à vendre, recueil rétrospectif de la FAAS 4.

 
 actualités
> quoi de neuf dans le réseau?

 
Rencontres prochaines dans le réseau
 
Regroupement des centres d'artistes autogérés du Québec (RCAAQ)
Le forum des membres du RCAAQ aura lieu le 3 juin à Action art actuel, Saint-Jean-sur-Richelieu, avec, entre autres, la présentation de Amber Berson intitulée Le féminisme, les pratiques administratives et la méthodologie utopienne dans les centres d'artistes, suivie d’une discussion.

Association of Artist Run Centres from the Atlantic (AARCA)
Assemblée des membres, du 22 au 24 juin, Memorial University, Corner Brook, Terre-Neuve.
 

Le Regroupement artistique francophone de l’Alberta (RAFA)
Rencontre thématique sur les arts visuels les 8, 9, 10 juin, en marge de son Forum annuel.

Conférence des collectifs et des centres d'artistes autogérés (ARCA)
La prochaine rencontre en personne du CA de l’ARCA aura lieu à Montréal les 17 et 18 juin prochain. Une réception suivra la rencontre du 17 juin à la librairie Formats.
 



 
Rencontres dans le secteur

L'Alliance des arts médiatiques (AAMI)
Impulsion/Impulse, le
Grand sommet pancanadien des arts médiatiques, se tiendra du 31 mai au 4 juin 2016 dans la ville de Québec.

Plus d'info ici.

Le Front des artistes canadiens et le Regroupement des artistes en arts visuels du Québec (CARFAC/RAAV)
Tournée de discussion pancanadienne Augmentez vos revenus! Un débat à l'echelle du pays portant sur les aspects financiers de la vie d'artiste. Discussions, panels et assemblée générale annuelle, le 4 juin 2016 au Centre St-Pierre, 1212 rue Panet à Montréal. Les autres villes seront annoncées prochainement.


Plus d'info ici.


Aboriginal Curatorial Collective
La rencontre se déroulera sur le territoire traditionnel de la Première nation des Kwanlin Dün et le Conseil des Ta’an Kwäch’än, au Kwanlin Dün Cultural Centre de Whitehorse (Yukon), du 28 au 30 septembre. Cette rencontre Nord-Sud a pour but de partager et échanger des idées sur les pratiques commissariales, la production culturelle et le savoir-faire artistique autochtones.

Inscription dès maintenant.

e-ajouts
> sélection tirée du dépôt numérique e-artexte

 
  • Barney, Natalie Clifford et Cocteau, Jean et Genet, Jean et Bronson, A A et Gonzales-Torres, Felix et Oiticica, Hélio et Riggs, Marlon T. et Corinne, Tee et Fury, Gran. Queer. Cambridge, MA: MIT Press; London, England: Whitechapel Art Gallery, 2016.
  • Barbu, Adam. The Florida Highwaymen. Ottawa, Ont.: SAW Gallery, 2016.
  • Chagnon, Katrie. Exercices de lecture. Montreal, Qc: Leonard & Bina Ellen Art Gallery, 2016.
  • Côté, Réjean-F.. Circulaire 132 : Nos 01-10. Québec, Qc: Côté, Réjean-F., 2007.
  • Endrejat, Birte et Landgraff, Amber et Lorey, Isabell et Nemerofsky Ramsay, Beny et Pires, Catarina et Schwebel, Shoshana et Vishmidt, Marina et Tarsia in Curia, Livia. Subsidy. Berlin, Germany: Künstlerhaus Bethanien; Berlin, Germany: Archive Books, 2016.
     varia
> études, statistiques, correspondance
 
 
Données sur les arts au Canada (CADAC)
Toujours dans l’esprit de mieux représenter l’évolution financière et statistique des centres d’artistes autogérés, l’ARCA profitera cet été d’une ouverture du service CADAC au partage gratuit des données pour commander un rapport Excel de données agrégées selon quelques indicateurs clés, et ce depuis 2008. Nous partagerons le rapport à l’automne.

Le nouveau chapitre
Qu’est-ce que vous avez toujours voulu faire mais n’en aviez juste pas les moyens?
Dates d’inscription le 4 juillet et le 31 octobre 2016. Plus d'info ici.

 

L   E
R   É   P   E   R   T   O   I   R   E

 
N'oubliez pas d'inclure notre adresse courriel info@arccc-cccaa.org à votre liste d'envois afin que nous puissions mettre à jour vos appels de dossiers sur Le Répertoire des collectifs et des centres d'artistes autogérés en ligne. 

Le Répertoire est une ressource consultée par plus d'un millier d'usagers mensuellement.

 
 
  

© 2016, Artist-Run Centres and Collectives Conference / Conférence des collectifs et des centres d’artistes autogérés.


Contact :
Anne Bertrand
Director / Directrice
C.P. 125, Succ. C
Montréal (Québec) H2L 4J7
CANADA
+1 514.730.6129
info[arobas]arccc-cccaa[point]org


Update / Mise à jour  
Unsubscribe / Me désabonner


ARCA is a member of / ARCA est membre de :

Visual Arts Alliance 
Canadian Arts Coalition 
Cultural Human Resources Council 

_________

Artist-Run Centres and Collectives Conference wishes to thank the Canada Council for the Arts for its support. / La Conférence des collectifs et des centres d’artistes autogérés reconnaît l'appui financier du Conseil des arts du Canada.