Copy
[E]

" In its public statements, the Council is keen on repeating that no money to the disciplines will be lost, and that a careful mapping of the current programs and recipients into the new paradigm will assure that there is no reallocation of resources from one discipline to another or from large organizations to small.* While these statements are reassuring, they obscure one very important aspect of the proposed change. The amounts allocated to each of the disciplines may remain the same, but importantly, the amounts allocated to each of the 147 granting programs will disappear. " 

– Fortner Anderson, On Flexibility, September 2015.
 


[F]
 
« Dans ses déclarations publiques, le Conseil répète qu’aucune somme destinée aux disciplines ne sera perdue et qu’un mappage méticuleux des programmes et des bénéficiaires actuels vers le nouveau modèle préviendra toute réaffectation de ressources d’une discipline à une autre ou d’un gros organisme à un petit**. Bien qu’elles soient rassurantes, ces déclarations cachent un aspect très important du changement proposé. Les montants affectés à chaque discipline resteront peut-être les mêmes, mais ceux qui sont affectés à chacun des 147 programmes de subventions disparaîtront ». 
 
– Fortner Anderson, De la flexibilité, septembre 2015.
 

[E]
 
The previous excerpt is from an opinion piece by artist Fortner Anderson on the notion of flexibility as it appears in the rhetoric surrounding the upcoming overhaul of granting programs at the Canada Council for the Arts. Drawn from current trends in management culture, the operating principle of flexibility was likely inspired by artistic practice itself – a characteristic of production much like collaboration, mobility, or adaptability. However, as Anderson shows, this notion may very well take on a very different meaning when applied to meet the targets and objectives of a large organization's strategic plan. The Council's new model is a work in progress; details will be announced on December 4, 2015. In the meantime, Anderson speculates on some of the risks to the artistic community as the Council adopts flexibility as a core operating principle.
 

[F]

L’extrait précédent provient d’un texte d’opinion de l’artiste Fortner Anderson sur la notion de flexibilité telle qu’elle figure dans la rhétorique entourant la réforme du modèle de financement du Conseil des arts du Canada. Issu de la culture du management, le mode de gestion axé sur la flexibilité, serait-il inspiré de la pratique artistique même, tout comme la collaboration, la mobilité, l’adaptabilité? Toutefois, et comme le soulève Anderson, cette notion risque-t-elle de prendre un sens différent lorsqu’employée à atteindre les cibles et objectifs du plan stratégique d’un organisme de la taille du Conseil? Le nouveau modèle du Conseil est en effet un work in progress; les détails des programmes seront annoncés le 4 décembre 2015. Entre temps, Anderson offre dans son texte un point de vue spéculatif sur les risques inhérents à un mode de gestion axé sur la flexibilité. 
* Read the transcript of Tele-conference between Simon Brault and NASO representatives, June 4, 2015.
** La transcription de la téléconférence entre Simon Brault, le personnel du Conseil des Arts du Canada et les représentants des organismes de services nationaux dans le domaine des arts, le 4 juin 2015. 

★ ★ ★
 
Next brief : On dissemination
On Thursday October 8, 2015, 2:00 pm.

Prochaine rubrique : De la diffusion. 
Le jeudi 8 octobre 2015, 14 h.



Previous brief - Rubrique précédente
 
  

© 2015, Artist-Run Centres and Collectives Conference / Conférence des collectifs et des centres d’artistes autogérés.


Contact :
Anne Bertrand
Director / Directrice
C.P. 125, Succ. C
Montréal (Québec) H2L 4J7
CANADA
+1 514.730.6129
info[arobas]arccc-cccaa[point]org


Update / Mise à jour  
Unsubscribe / Me désabonner


ARCA is a member of / ARCA est membre de :

Visual Arts Alliance 
Canadian Arts Coalition 
Cultural Human Resources Council 

_________

Artist-Run Centres and Collectives Conference wishes to thank the Canada Council for the Arts for its support. / La Conférence des collectifs et des centres d’artistes autogérés reconnaît l'appui financier du Conseil des arts du Canada.