Copy
POUR DIFFUSION IMMÉDIATE Les experts des politiques sur les drogues demandent au gouvernement de rejeter le projet de loi C-10 et de revoir les lois canadiennes sur les drogues

 Le 9 février 2012                                                                

-- POUR DIFFUSION IMMÉDIATE ---

Les experts des politiques sur les drogues demandent au gouvernement de rejeter le projet de loi C-10 et de revoir les lois canadiennes sur les drogues

Aujourd’hui, des membres de la Coalition canadienne des politiques sur les drogues (CCPD) ont publié leur document de fond sur la réforme des politiques sur les drogues qui présente la vision et les plans de la Coalition en vue de créer de nouvelles politiques sur les drogues pour le Canada. 

Le document, Changer de cadre : une nouvelle approche des politiques sur les drogues du Canada, réclame du gouvernement fédéral et du Sénat de prendre un grand recul face au projet de loi C-10, la Loi sur la sécurité des rues et des communautés, et de repenser leur approche des politiques sur les drogues, au nom de tous les Canadiens. 

« La recherche le confirme. Il est évident que la “guerre aux drogues”, une approche de prohibition, de criminalisation et d’incarcération ne fonctionne pas pour réduire les méfaits associés à l’usage de substances au Canada. Le projet de loi C-10 ne fera que les exacerber, nous plongeant encore plus loin sur la mauvaise voie. Le temps est venu d’une réforme fondée sur des principes et des données probantes, pragmatique et humaine de nos lois et politiques sur les drogues », affirme Donald MacPherson, directeur de la Coalition.

La CCPD est une nouvelle organisation nationale formée d’agents de la santé publique, de chercheurs, de prestataires de première ligne de réduction des méfaits et de traitement, d’organismes de lutte contre le sida et de personnes qui utilisent des drogues qui cherchent à mobiliser les communautés afin de contribuer à tracer une nouvelle orientation.

« Nous devons reconnaître que l’approche actuelle a des limites, et que le droit pénal détourne l’attention du coeur du problème, c’est-à-dire pourquoi certaines personnes utilisent des drogues de manière à causer des dommages à elles-mêmes, à leur famille et à leur communauté. La CCPD souhaite une société plus inclusive », a dit la présidente de la Coalition, Lynne Belle-Isle. « Nous voulons mobiliser les Canadiens à trouver de nouvelles solutions innovatrices à un problème qui nous touche tous. »

La Coalition a tenu ses deux premières séances d’une série prévue de dialogues communautaires pancanadiens à Vancouver et Edmonton à l’automne de 2011. Le groupe demande la participation massive des citoyens pour explorer des idées de réforme des lois et politiques canadiennes sur les drogues présentement illicites. 

Le sénateur conservateur québécois Pierre-Claude Nolin a aussi indiqué son appui au travail de la Coalition. « L’énoncé de principe et le leadership de la CCPD sur la réforme des politiques sur les drogues constituent une étape importante en vue de la mobilisation des Canadiens au processus de modernisation de nos lois et politiques sur les drogues », a dit le sénateur Nolin. Celui-ci s’oppose fermement à l’adoption de la Loi sur la sécurité des rues et des communautés, en particulier parce qu’elle prône la continuité de la prohibition du cannabis et plus de criminalisation des jeunes utilisateurs de cannabis. 

Pour lire Changer de cadre : une nouvelle approche des politiques sur les drogues du Canada, veuillez aller à notre site Web, www.drugpolicy.ca, suivre nos reportages sur les témoignages du projet de loi C-10 à l’adresse http://drugpolicy.ca/fr/blog-nos-dernieres-nouvelles/. Ou encore, joignez-vous à la conversation à notre page Facebook http://www.facebook.com/CANdrugpolicy et suivez les dernières nouvelles sur Twitter
@CanDrugPolicy.
--30—
Contact pour les médias : Heiko Decosas / mail@drugpolicy.ca / 778-558-6192

 À propos de la Coalition canadienne des politiques sur les drogues 

 La CCPD favorise le dialogue public, l’éducation et l’action qui soutiennent un changement de paradigme des politiques canadiennes sur les drogues, de nos méthodes punitives actuelles à une approche qui prenne racine dans la santé publique, l’inclusion sociale et les droits de la personne. Nous mesurons nos progrès en surveillant les changements du discours, des débats publics et des politiques adoptées au Canada qui reflètent une appréciation élargie des contextes social, culturel et économique où s’inscrit l’utilisation de substances.

Le travail de la Coalition portera sur l’examen de la question des dommages associés aux substances au Canada. Elle incitera les Canadiens à dialoguer et à promouvoir l’action afin de réduire les dommages qui peuvent être associés à l’utilisation de substances, aux politiques de réglementation et au commerce lié aux drogues licites et illicites dans notre société. 

Pour plus de détails et la liste complète des membres de la Coalition, veuillez aller à l’adresse www.drugpolicy.ca,

 
 Twitter             
SFU Centre for Applied Research in Mental Health and Addiction
La Coalition canadienne des politiques sur les drogues
C/O Centre for Applied Research in Mental Health and Addiction
Simon Fraser University
#2400 - 515 le rue West Hastings
Vancouver, BC V6B 5K3