Copy
Janvier 2014 | Vol. 7 - No. 1
Peu importe qu’elle survienne dans la cour d’école ou sur le Web, l’intimidation peut être dévastatrice pour un enfant et pour les parents qui essaient d’y mettre fin. Les parents et les intervenants peuvent jouer un rôle clé en reconnaissant qu’il y a un problème d’intimidation, puis en soutenant les enfants en réagissant immédiatement et en prenant des mesures préventives pour que cesse l’intimidation. Dans ce numéro, nous voulons vous aider à reconnaître les différents signes d’intimidation chez les enfants et vous fournir des conseils d’experts sur ce qu’il faut faire immédiatement. Après tout, chaque enfant a le droit de se sentir en sécurité à la maison, à l’école et dans sa communauté.
 
À la prochaine et bonne lecture!
L'équipe de rédaction de L'enfant avant tout
NOS HÉROS
En attendant la naissance d’Eva
Comme tous les nouveaux parents, Inga Murawski et William Nohorniak étaient fous de joie quand ils ont appris qu’ils attendaient un bébé. Toutefois, leur joie a vite fait place à l’inquiétude quand les médecins ont constaté un problème à l’échographie de routine à 12 semaines. [+]
SANTÉ, BIEN-ÊTRE ET PRÉVENTION
Mon enfant est victime d’intimidation – Que puis-je faire? [+]
L’intimidation et la cyberintimidation [+]
Le stress chez les enfants [+]
ATTITUDE ET ÉTAT D'ESPRIT
Partagez votre amour de la lecture avec votre enfant [+]
Votre enfant sait-il quoi faire lorsqu’il est seul à la maison? [+]
INTERROGEZ UN EXPERT
Mon enfant a peur des aiguilles et il doit bientôt se faire vacciner. Que puis-je faire pour rendre cette expérience moins terrifiante? 
R : Presque tout le monde, jeunes et vieux, a à tout le moins une certaine aversion pour les aiguilles. Quand la peur devient si intense qu’elle empêche le patient de subir des injections, des vaccins ou des analyses sanguines indispensables, on parle alors de phobie des aiguilles. [+]
Vous avez une question d'ordre général à poser à l'un de nos spécialistes? La réponse sera publiée dans le prochain numéro si votre question est choisie. ENVOYEZ-NOUS UN COURRIEL!
VRAI OU FAUX?
Est-il vrai que le daltonisme touche uniquement les garçons?

Faux. On estime que jusqu’à 8 % des garçons présentent un certain degré de daltonisme (aussi appelé déficience de perception des couleurs), tandis que moins de 1 % des filles en souffrent. Ça correspond environ à un garçon sur 12 et à une fille sur 200. [+]
NOUVELLES DE NOTRE FONDATION
Skiez pour les enfants
Aimez-vous skier? Soyez des nôtres pour la 6e édition de « Skiez pour les enfants » qui aura lieu le 15 mars 2014 à Stowe, au Vermont. Participez à cet événement palpitant, organisé par une famille reconnaissante dont la fille a subi il y a 5 ans à l’HME une opération qui lui a sauvé la vie. [+]
NOUVELLES DE L'HME
Des cas de grippe H1N1 ont été répertoriés au Québec [+]
Des chercheurs canadiens font une percée importante chez un cancer mortel de l’enfant [+]
Sous le microscope [+]
PARTAGEZ VOS COMMENTAIRES! info@thechildren.com
Si vous désirez modifier votre profil d'abonnement à L'HME, veuillez cliquer ici. © 2013 Hôpital de Montréal pour enfants