Copy
Numéro  Janvier 2016

 

AfricaFertilizer.org (AFO) et le Programme Ouest Africain des Engrais financé par USAID vous souhaitent une bonne et heureuse année. Retrouvez dans ce numéro de Janvier 2016 du bulletin Actu-Engrais, des informations utiles et à jour sur l'industrie de l'engrais. Nous vous en souhaitons bonne lecture !

Laissez vos commentaires | Abonnez-vous gratuitement | Lire la version en anglais

Résumé des Prix de Vente en Détail des Engrais en Afrique de l’Ouest - Décembre 2015
 

Prix de Marché (com) |  Prix Subventionnés (sub)
 
Produit (US$/tonne)
Type
BFA
CIV
GHA
MAL
NGA
SEN
NPK 15-15-15
com
 
554
596
621 582
447
sub
 
454
468
366  
281
NPK 23-10-5
com
534
 
591
 
 
 
sub
 
 
468
 
 
 
NPK 6-20-10
com
 
 
 
609
 
391
sub
 
 
 
 
 
 
Urée 46-0-0
com
545
552
578 556 573
538
sub
 
476
441   366
274
 

Commentaires: Les stocks sur le marché d’engrais du Burkina Faso étaient essentiellement constitués par des engrais importés au cours du mois de Décembre, bien de faibles quantités des produits. La demande reste tirée par les cultures maraichères, bien que  les producteurs aient des inquiétudes sur la qualité des engrais disponibles. Le marché burkinabè  devrait être plus actif à partir du mois de Février.
En Cote d’Ivoire, le marché est resté calme au cours du mois de Décembre, marqué par la fin de la saison de semence. Cependant, quelques ventes aux producteurs de cacao et aux maraichers ont été rapportées dans le Sud, où les stocks restent relativement élevés et la plupart des commandes visaient le Cacao. Par rapport aux mois précédents, les quantités échangées entre les commerçants d’engrais ont diminué. Dans le nord où les engrais coton sont subventionnés, les commerçants sont confrontés à des défis sur le marché parce que les  producteurs de coton font face à des difficultés financières.
Le secteur des engrais du Mali a été caractérisé par une stabilité des prix par rapport au mois de Novembre 2015 et un volume des échanges est resté faible. Le marché a été principalement soutenu  par le secteur maraicher. Les différences de prix s’expliquaient par la distance depuis  la capitale ou les conditions de paiment imposés par les distributeurs. Cependant le prix unique reste de mise dans les zones desservies par les grandes entreprises.
Au Sénégal, le marché est également resté stable parce que les cultures principales sont dépendantes de la saison pluvieuse. Par conséquent, les grossistes ont enregistré de faibles commandes d’engrais dans les régions. Les prix de vente des engrais sont demeurés stables voire meme parfois baissés dans la capitale et ailleurs. Le prix d’un sac de 50kg d’engrais reste plus cher dans les régions éloignées comme Ziguinchor et Kolda Sedhiou que dans d’autres regions du fait des distances et des couts de transport. Notons que dans les zones maraîchères comme les Niayes (Dakar, Thies) l’offre et la demande ont toujours tendance à  être stable. Les prix devraient baisser dans les zones où la demande restera faible.
Au Nigeria, des pénuries d’urée ont été observées sur les marchés du sud parce que beaucoup d’importateurs n’ont pu obtenir leur permis. L’urée disponible a été réservée pour les mélanges. Le gouvernement actuel du Nigeria a interdit l’importation de l’urée afin d’éviter la fabrication des produits explosifs. Les ventes d’engrais ont été plus fortes en Décembre qu’au plus fort de la saison sèche en Novembre, en particulier dans le Sud Est pour  les cultures maraichères. Les ventes de SSP se sont concentrées sur le soja.
Le marché du Ghana a été aussi relativement calme du fait de la saison sèche;  le  taux de change relativement stable n’a pas eu d’impact sur les prix. L’augmentation de 27% des prix des carburants annoncée juste après les fêtes de Noel devrait se traduire dans les mois
à venir par une hausse des couts de transport et du prix des engrais .
 

Prix National Moyen | Prix de Vente En Detail Moyen 

   

Prix International de l'Engrais durant le Mois de Décembre 2015

 

Produit (US$/tonne, FoB en vrac)
Sep
Oct
Nov
Dec
Urée (granulée, Golfe Arabique) 263
253
248
233
Urée (granulée, Indonesie/Malaisie) 270 
256
258
242
Sulfate d'Ammonium  (Chine)
126
120 
117
115
DAP (Mer Baltique/ Mer Noire)
473
463
426
410
MAP (Maroc)
491
484
462
448
TSP (Tunisie)  395 395
388
390
NPK 16-16-16 (ex URSSA)
356
 345 340 
335
Source: Argus FMB

Le prix de l’urée a fini l’année 25% en dessous du prix de début d’année. L’offre accrue à l’export, qui sera un facteur déterminant du marché en 2016, a compensé les hausses de la demande et a poussé les prix vers le bas, spécialement au cours du second semestre.
Le commerce des engrais phosphatés a été terne, les marchés à l’ouest de Suez se préparant aux f
êtes de fin d’année . Les fondamentaux baissiers semblaient acquis pour gouverner le marché du phosphate jusqu'à la nouvelle année. Un rebond du marché est peu probable avant le second trimestre jusqu'à la reprise de la demande en Inde et  l’intervention du Brésil en faveur de Safrinha. Le marché est excédentaire, l’Europe et l’Australie devant être les marchés clés au cours du premier trimestre. Il reste encore quelques demandes à satisfaire en Afrique.
Le marché mondial de la potasse a baissé à la fin de l’année. La plupart des marchés spots sont demeurés peu actifs et il y avait peu de signes de nouvelles demandes sur le court terme. En terme de cours, la réalisation de contrats a été plus profitable que les ventes spots, lesquelles ont enregistré plusieurs baisses au cours de l’année 2015
....Lire la suite 
 

Remise exclusive pour les Entreprises Africaines offerte par IFDC !

Cliquez ici  pour vous inscrire en ligne et obtenir une remise de 50% sur les frais  d’enregistrement à la conférence en utilisant le code de remise "IFDC50"  

Le projet WAFP a initié la création d'une association des commerçants d'engrais en Afrique de l'Ouest
 

Le Programme Ouest Africain des Engrais (WAFP) financé par USAID, mis en oeuvre par IFDC avec le soutien de Africa Fertilizer and Agribusiness Partnership (AFAP) facilite la création d'une association régionale rassemblant les acteurs clés de l'industrie de l'engrais opérant en Afrique de l'Ouest, y compris les importateurs, les producteurs, et les mélangeurs. L’objectif principal portant cette association est la creation d’une plate-forme commune et d’une entité capable de défendre les intérêts de ses membres, et permettant d’interagir efficacement avec les  institutions régionales... Lire la suite
 

Yargus, producteur d’équipements pour le mélange et la manutention d’engrais en vrac

Créee en 1968, Yargus Manufacturing est une société ayant une connaissance approfondie dans la conception de projet, l'ingénierie, la construction, l'installation, le transport, et l'assistance technique nécessaire pour répondre aux exigences de ses clients. Sa gamme de produits Layco est composée d'un large eventail d'équipements pour le mélange  et la manutention des engrais, qui sont expediés partout dans le monde pour des usages agricoles et industriels. Grace à la technologie d'automatisation de Layco,  Les ingénieurs de Yargus ont developpé un nouveau système d’enrobage des engrais permettant d'ajouter avec précision des liquides et des poudres sur les engrais secs. Yargus continue de mettre à jour sa gamme de produits afin de répondre aux besoins de l'industrie non seulement aux Etats Unis, mais partout dans le monde...Visitez le site internet de Yargus
 

CIPAM (Groupe Mambo) subvient aux besoins de l'Afrique de l'Ouest

Etablie au Burkina Faso, la société CIPAM ( groupe Mambo) distribue des engrais complexes (NPK) dans toute l’Afrique de l’Ouest. Les matières premières  importées d’Europe et d’Afrique du Nord transitent par Abidjan ou Lomé puis sont mélangés et ensachés dans les usines CIPAM. Cette capacité industrielle donne à CIPAM la possibilité de produire rapidement des formulations à la carte, adaptées aux sols  et  aux besoins des cultures. Avec une présence en Afrique de plus de vingt ans et un outil industriel et logistique performant, CIPAM est à même de répondre avec le même sérieux aux appels d’offre gouvernementaux qu’aux  commandes spéciales....Lire la suite 
 

Shamba Shape Up - Ameliorez vos rendements en  analysant vos sols et en utilisant des engrais recommandés



Afin d'augmenter vos rendements et vos revenus, apprenez comment appliquer les  engrais sur vos cultures et les avantages de leur utilisation. Apprenez aussi quels  sont les types de semences qui conviennent à votre ferme.
 

Rejoignez-nous sur


Dans l’actualité 


Mali: La récolte du riz a augmenté de 13% en 2015

Le deuxième plus grand producteur de riz en Afrique de l'Ouest a enregistré une augmentation de 13% de sa production en 2015, due à une bonne pluviométrie, à une augmentation des  surfaces emblavées, à l’utilisation de nouvelles variétés telles que "Nerica" et à une plus grande utilisation des engrais...Lire la suite

 
Le P.D.G de IFDC explique comment l'engrais va changer le monde.

Le Président-Directeur Général de IFDC, Dr. Scott Angle explique comment l'engrais va changer le monde...Lire la suite
 
 

CLIQUEZ ICI  POUR PLUS D'INFORMATIONS


Agenda
___________________________

 
Septième Conférence Argus FMB Engrais Afrique 
Du 24 au 26 Février 2016
à Marrakech, Maroc
Organisée par: ARGUS FMB

La conférence Argus Engrais Afrique est votre opportunité de rencontrer en un seul lieu les principaux producteurs d’engrais, les grands acheteurs et distributeurs ainsi que les prestataires de services essentiels...lire la suite
 
 
Modèles de simulation pour l’évaluation de la production agricole, la gestion des nutriments, et les risques climatiques et environnementaux
Du 2 au 9 Mars, 2016
à Addis-Abeba, Ethiopie
Organisée par: IFDC

Participez à cette formation organisée par IFDC et   maitrisez les modèles DSST qui vous permettra de réaliser des simulations de la croissance des cultures, des rendement de l'eau, du sol, des plantes, des nutriments, la dynamique du carbone et leurs applications aux problèmes du monde réel...Lire la suite

 




Inscrivez gratuitement votre entreprise sur le Répertoire Africain des Engrais ARGUS

Argus s’associe avec IFDC afin de lister dans un annuaire les acteurs clés du secteur des engrais en Afrique, et permettre aux entreprises du monde entier de développer  des affaires en Afrique

Si vous êtes interessé, Cliquez ici pour enregistrer votre entreprise

 
À Propos du Programme  Ouest Africain des Engrais
Le Programme  Ouest Africain des Engrais financé par USAID est un projet de 5 ans qui vise l'amélioration durable de la productivité agricole par l'augmentation de la disponibilité régionale et l'utilisation apppropriée des engrais de qualité en Afrique de l'Ouest. 

À Propos de AfricaFertilizer.org
AfricaFertilizer.org est une initiative  globale qui facilite l'échange d'informations sur la fertilité du sol, les engrais, et les bonnes pratiques agricoles en Afrique 
Nos Contacts
IFDC (NWAFD)
PMB CT 284 Cantonments
Accra
Ghana
Tel: +233 560-027917/18
www.ifdc.org
Email: info@africafertilizer.org