Copy
Numéro  Juin 2016

 

Bienvenue à FertiNews, la sixième édition de l’année 2016. Nous espérons que les éditions précédentes vous ont aidé à être à jour concernant les informations sur les prix régionaux et internationaux, les tendances du marché ainsi que les nouvelles et évènements à venir dans l’industrie des engrais. Nous vous  souhaitons bonne lecture de ce numéro !

Laissez vos commentaires | Abonnez-vous gratuitement | Lire la version en anglais


Résumé des Prix de Vente en Détail des Engrais en Afrique de l’Ouest - Mai 2016
Prix de Marché (com) |  Prix Subventionnés (sub)

 
Produit (US$/tonne)
Type
BFA
CIV
GHA
MAL
NGA
SEN
NPK 15-15-15
com
670
552 604 612 643 460
sub
 
483
438
   
271
NPK 10-18-18
com
612
 
561
 
 
 
sub
 
 
 
 
 
 
NPK 6-20-10
com
 
 
 
609
 
401
sub
 
 
 
 
 
241
Urée 46-0-0
com
581
555
567 565 632
540
sub
 
480
418    
279
 

 

Commentaires:
En Côte d’Ivoire, les engrais maïs NPK 15-15-15 sont vendus entre 15,500 FCFA et 17,500 FCFA le sac de 50 kg et 16,500 FCFA pour le NPK 12-24-18 utilisé sur le riz. Les achats des engrais maïs et céréale se poursuivent au Centre-Nord du pays, à cause des labours qui ont débuté.
Cependant au Burkina Faso Les premières pluies ont annoncé l’installation de la campagne agricole 2016 (mise en place des cultures céréales, coton, légumineuses etc.). Les premières livraisons d’engrais céréales ont eu lieu dans les zones Sud et Nord soudanien (NPK 10-18-18, NPK 15-15-15, NPK 19-17-14+4S+3Mgo+0,4Zn, urée). L’Etat s’est engagé à subventionner des quantités supérieures aux 14,000 tonnes subventionnées au cours de la saison passée au profit des couches vulnérables. Toutefois ces engrais subventionnés n’étant pas encore disponibles, ce sont pour l‘instant les stocks d’engrais subventionnés restants de la saison passée qui sont commercialisés par les grossistes.
Au Mali, le prix de l’urée commerciale variait de 14,000 FCFA à 20,000 FCFA le sac de 50Kg, le NPK 15-15-15 de 17,500 FCFA à 20,500 FCFA le sac de 50Kg, le DAP de 18,000 FCFA à 22,500 FCFA le sac de 50Kg.
Au Sénégal, le prix du sac d’engrais restait plus cher dans les régions éloignées comme Ziguinchor, Kolda, Sédhiou et Tambacounda à cause des difficultés des livraisons dues à la fermeture des frontières avec la Gambie depuis le mois de Mars. Ces frontières devaient être ré ouvertes fin Mai. 
Au Nigéria, la plupart des  distributeurs se plaignent qu’il faut en moyenne 2 mois pour obtenir l’urée. Notore proposait son urée à 5700 NGN par sac de 50 kg contre 5200 NGN en Avril. Les fournisseurs affirment qu’ils sont tenus de faire signer un engagement avec tous les acheteurs d’urée dans leurs réseaux de vente respectifs, ce qui en pratique irréalisable et a un impact négatif sur les ventes. Compte tenu de ces contraintes,  la plupart des fournisseurs se détournent de l’urée, contribuant  encore plus à la rareté du produit sur les marchés.
Les agriculteurs au Nord du Ghana sont en attente de la saison des pluies pour démarrer la campagne agricole au cours des mois de Juin et Juillet, qui  marquera le début de la saison de distribution des engrais dans la région. 
 

   

Prix Internationaux des Engrais - Mai 2016

 

Produit (US$/tonne, FOB, en vrac)
Fev '16
Mar '16
Avr '16
Mai '16
Urée (granulée, Golfe Arabique) 227 231 234 202
Urée (granulée, Indonesie/Malaisie) 206 207 214 216
Sulfate d'Ammonium  (Chine) 107 110 108 108
DAP (Mer Baltique/ Mer Noire) 360 352 338 329
MAP (Maroc) 408 370 361 348
TSP (Tunisie) 336 315 313 294
KCL (Israël) 244 239 240 232
SOP (€, Europe du Nord- Ouest)
500
500 494
488
NPK 16-16-16 (ex URSS)
320
322  318   315
 
Source: Argus FMB

Commentaires:
Azote – En Inde, STC a acheté plus de 1,3 millions tonnes d’urée par son appel d’offre du 19 Mai, qui vont raffermir les prix pour les expéditions de Juin. Ces volumes sont dans la fourchette haute des prévisions,   malgré une accumulation des stocks en Inde.  Cependant, de nombreux observateurs s'attendent à ce que les prix baissent dans le troisième trimestre sur le marché de l'Azote, lorsque normalement l'offre à l’export de la Chine augmente et la saison de récolte fait baisser la demande en Amérique du Nord et en Europe. Les prix du marché papier rapportent des offres de 180 $ la tonne FOB pour l’urée granulée  pour le troisième trimestre.

Phosphate - Les producteurs souhaiteraient maintenir au moins le prix du MAP au Brésil pour le mois de Juin. L’OCP a l’intention d’expédier peut-être 200,000 t MAP/NPS/DAP, qui seraient finalement vendues autour de 350$/t. En outre, avec le déclin du marché américain, l’augmentation de la disponibilité en Australie, qui font suite à des pertes enregistrées au Pakistan et au Bangladesh, une présence saoudienne soutenue, et des positions prises par des traders sur le marché russe et marocain, il parait difficile d’entrevoir des améliorations. Aussi terne que cela puisse paraître, il sera difficile de voir les prix se stabiliser au mois de Juin. Fondamentalement, le marché est encore saturé et les producteurs devront redoubler d’efforts pour maintenir les prix. La demande en MAP au Brésil et en DAP en Inde peut toutefois amener les producteurs dans une direction opposée et provoquer une remontée des prix, mais cela semble peu probable compte tenu de l’offre actuelle à l’échelle mondiale.

Potasse – Les  producteurs de KCL ont pris des mesures pour remédier au déséquilibre de l'offre et de la demande, et les baisses des prix spot ont ralenti  dans la plupart des grands marchés. Ces réductions de la production auront probablement un plus grand impact  encore sur le reste de l'année, lorsque les acheteurs spot chercheront à reconstituer les stocks. Dans l'ensemble, les acheteurs du KCL sont peu confiants et chercheront rapidement certaines assurances. Les acheteurs sont réticents à prendre des risques et ne sont pas disposés à constituer des stocks dans un marché incertain. Les perspectives restent faibles, mais cela pourrait changer si une évolution considérable  renforce la confiance dans les semaines à venir... Plus d'informations
 

Cliquez ici pour accéder au rapport de ArgusFMB sur Les Engrais en Afrique Sub-Saharienne: Ressources, Marchés, et Logistiques
 


Améliorer les Sols en Afrique
 
Pour atteindre la croissance agricole ainsi que les objectifs de l’éradication de la faim et de la pauvreté, il est nécessaire d’améliorer considérablement la productivité des sols en Afrique qui sont actuellement gravement dégradés. Des données récentes provenant de AfricaFertilizer.org montrent que malgré les progrès réalisés, l’utilisation  moyenne de l’engrais en Afrique était de 11 kg/ha en 2014, ce qui est bien en-dessous de l’objectif de la Déclaration d’Abuja qui est de 50 kg/ha et 10 fois inférieure à la moyenne mondiale. Avec ce rapport de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) publié en 2016, obtenez une vue d’ensemble du problème des pratiques de gestion des sols en Afrique et ses défis tels que l’érosion, la diminution de la fertilité et les déséquilibres nutritifs, et comment ceux-ci peuvent être résolus. Cliquez ici  pour télécharger le document (PDF, en anglais)
 


Golden Fertilizer

Golden Fertilizer est une filiale en propriété exclusive de FLOUR MILLS OF NIGERIA PLC (FMN) créée en Décembre 1997. Elle vise à soutenir la production alimentaire et la sécurité alimentaire au Nigéria. Son usine est situé aux installations portuaires d’Apapa, à Lagos et elle mélange les éléments suivants: NPK (20.10.10, 15.15.15, 27-13-13 et 12-12-17 + 2MgO). Elle produit également des mélanges spécifiques des sols et des cultures... Voir le site web de Golden Fertilizer Télécharger la brochure (PDF, en anglais)

 
Les acteurs du secteur des Engrais proposent la voie à suivre pour améliorer la distribution et l’utilisation d’engrais en Afrique de l’Ouest au 2ème Forum des Parties Prenantes du Secteur des Engrais

Les principaux acteurs de l’industrie des engrais en Afrique de l’Ouest ont exposé les principales mesures à prendre pour surmonter les défis rencontrés par l’industrie des engrais afin d’améliorer l’approvisionnement, la distribution et l’utilisation pour une productivité agricole accrue dans la sous-région.
Ces mesures ont été présentées au cours du 2ème Forum des parties prenantes du secteur des engrais en Afrique de l’Ouest organisé par le Programme Ouest Africain des Engrais de l'USAID sous les auspices de la CEDEAO et en collaboration avec le Ministère Fédéral Nigérian de l’Agriculture et Développement Rural (FMARD) le 18-20 Mai 2016 au centre de conférences de NAF à Abuja, au Nigeria... Lire la suite (PDF, en anglais)
 
 

Gestion intégrée de la fertilité du sol 


Cette vidéo de 2SCALE, un projet de l’IFDC parle de la gestion intégrée de la fertilité du sol qui se repose sur l’augmentation de l’utilisation d’engrais organiques, la réduction des pertes de nutriments et l’optimisation de l’utilisation des engrais  minéraux.
 

Rejoignez-nous sur


Dans l’actualité 


Ghana : (16 Mai 2016) - L’Association des Paysans Agriculteurs du Ghana (PFAG), demande aux autorités que les engrais soient livrés à temps aux agriculteurs…  Lire la suite
 
Mali: (2 Juin 2016)  - La société Éléphant Vert vient d’installer une usine de fabrication d’engrais organique à Pelengana… Lire la suite

Mali: (10 Mai 2016)L’IFDC, en collaboration avec la Direction Nationale de l’Agriculture du Mali, a organisé, du 10 au 11mai 2016 à Bamako, un atelier national de promotion du Placement Profond des Engrais (PPE)… Lire la suite
 
Nigéria : (12 Mai 2016) - Le gouvernement de l’État de Sokoto prévoit acheter 9,000 tonnes d’engrais qui seront distribués aux agriculteurs dans les 23 administrations locales de l’État…  Lire la suite
 
 
 

CLIQUEZ ICI  POUR PLUS D'INFORMATIONS



Agenda
___________________________

Comment Relier les Agriculteurs aux Marchés en Afrique
Date : 5 - 9 Septembre 2016
Lieu : Abidjan, Côte d’Ivoire
Organisée par IFDC

Participez à cette formation de 5 jours, en français, destinée aux professionnels du secteur privé et public ayant un intérêt particulier pour les liens entre les agriculteurs et les marchés… Lire la suite

 

 




Inscrivez gratuitement votre entreprise sur le Répertoire Africain des Engrais ARGUS
 
Argus en partenariat avec IFDC a mis en place un annuaire des acteurs clés du secteur des engrais en Afrique pour permettre aux entreprises du monde entier de développer  des affaires en Afrique.
 
Cliquez ici pour remplir ce bref formulaire d’inscription et ajouter votre entreprise au plus de 800 entreprises déjà inscrites

 
 
 
À Propos du Programme  Ouest Africain des Engrais
Le Programme  Ouest Africain des Engrais financé par l'USAID est un projet de 5 ans qui vise l'amélioration durable de la productivité agricole par l'augmentation de la disponibilité régionale et à une utilisation apppropriée d'engrais de qualité en Afrique de l'Ouest. 

À Propos de AfricaFertilizer.org
AfricaFertilizer.org est une initiative  globale qui facilite l'échange d'informations sur la fertilité du sol, les engrais, et les bonnes pratiques agricoles en Afrique 
Nos Contacts
IFDC (NWAFD)
PMB CT 284 Cantonments
Accra
Ghana
Tel: +233 560-027917/18
www.ifdc.org
Email: info@africafertilizer.org