Copy
Numéro  Février 2017

 

 
Bienvenue à l'édition de Février 2017 du bulletin Actu-Engrais. Les prochains mois vont être marqués par plusieurs événements importants pour le secteur des engrais en Afrique de l'Ouest. En Avril, un atelier sera consacré à la fertilité des sols, à la cartographie et aux recommandations sur les engrais spécifiques aux sites au Togo. En Mai, Argus et WAFA organisent à Abidjan le forum pour les engrais en Afrique de l'Ouest. Inscrivez-vous en ligne dès maintenant. Pour plus d'informations referez-vous aux agendas ci-dessous..
Comme toujours, nous sommes ravis de vous servir ! Bonne lecture !

Laissez vos commentaires | Abonnez-vous gratuitement | Lire la version en anglais


Résumé des Prix de Vente en Détail des Engrais en Afrique de l’Ouest - Janvier 2017
Prix commercial (com) |  Prix Subventionné (sub)

 
Product (US$/ton)
Type
BEN
BFA
CIV
GHA
MAL
NGA
SEN
NPK
15-15-15
com
392 565 514 524 539 408 494
sub
 
430       257 245
NPK
23-10-5
com
 
564   504      
sub
 
441          
DAP
18-46-0
com
 
      611   534
sub
 
 
 
 
 
 
 
Urea
46-0-0
com
392 525 498 535 476 549 555
sub
 
419       257  


 

Commentaires:
Burkina Faso : Au Burkina on a remarqué une légère amélioration de la demande d'engrais pour le NPK 14-23-14, le NPK 15-15-15 et le NPK 23-10-5. Dans l'ensemble, l'engrais a été disponible sur les différents marchés locaux. Même si ces marchés ont gagné en activités comparativement au mois dernier, il demeure que les volumes des transactions ont été faibles selon les revendeurs d'engrais.
 
Côte D’Ivoire : La tendance générale des volumes de ventes a continué de baisser de mi-Janvier jusqu'en début Février cependant, les engrais les plus vendus sur le marché sont restés le NPK 0-23-19 et l'urée. Dans le Nord, les récoltes de céréales étant terminées, la majorité des producteurs ont été plutôt occupés à l'entretien et à la petite récolte de noix de cajou. Aussi, les structures cotonnières ont commencé la mise en place des dotations engrais des coopératives pour la campagne 2017-2018. Dans la zone Sud, Est et Sud-Ouest, le changement climatique a entrainé de faibles pluies favorables à l'application des engrais sous les cacaoyers cependant, un ralentissement de la vente des engrais cacao NPK 0-23-19 a été noté..
 
Ghana: Actuellement, la plupart des magasins de fournisseurs d'intrants à travers le pays, sont à court de stocks d'engrais. Les engrais disponibles sur le marché sont vendus au prix du marché commercial. Les fournisseurs s'attendent à ce que les prix augmentent pendant la prochaine saison agricole. De petites quantités ont été vendues à l'exception du NPK acheté par les producteurs de légumes et de riz dans les zones irriguées.
 
Mali : Le marché de l'engrais a gardé la même timidité que le mois précédent. Les achats d'engrais observé ont été dus aux cultures maraichères et majoritairement pour la deuxième vague de la culture d'oignon et d'échalote. Ces cultures ont mobilisé d'avantage le NPK 15-15-15 et dans une moindre mesure l'urée. Les transactions devraient connaitre une nouvelle hausse avec la contre saison du riz dont les parcelles se préparent dans les différentes zones de production. Hormis ces échanges liés à la culture du riz et les faibles volumes destinés au maraichage, le mouvement de l'engrais ne devrait pas connaitre une nette évolution avant la campagne agricole principale.
 
Senegal : Le marché de l'engrais a été timide dans la plupart des zones agro-écologiques du SENEGAL et les faibles demandes ont été essentiellement due aux cultures de contre saison. Dans la zone de culture maraichère, le marché a été dynamique car le maraichage a été la spéculation par excellence dans cette zone. Les engrais les plus vendus ont été l'urée et le NPK 10-10-20 et le NPK 6-20-10. Dans la zone du bassin arachidier (Kaolack, Kaffrine, Diourbel) la demande en engrais a considérablement baissé. Cette faible demande a même poussé certains revendeurs de Kougueul et Kaffrine à arrêter le commerce de l'engrais jusqu'à la campagne prochaine. Par contre au niveau de Kaolack, tous les magasins ont été fonctionnels. En Casamance, la demande a été toujours faible et seuls les producteurs maraichers ont exprimé une demande pour l'urée le NPK 10-10-20 et le NPK 6-20-10. Dans la zone de la vallée du fleuve, la décision de l'Etat d'imposer le payement des impôts aux unions des producteurs de riz bénéficiaires des périmètres autogérés a été abrogé. La préparation de la campagne de contre saison du riz local a été pleinement amorcé et la demande en engrais a commencé à s'accroitre avec les achats du NPK 15-10-10 et du DAP.
 
Nigeria: En Décembre et Janvier, les prix moyens de l'urée étaient de 6500 à l'échelle nationale, mais en Février, l'augmentation a été très forte et les prix ont atteint 8500 NGN. Cette augmentation a été due à la fermeture de l'usine d'Indorama au Nigeria. Un programme de subventions-GES a également commencé dans plus de 550 sites à l'échelle nationale. Tous les états ne sont pas couverts pourtant dans un programme qui est signifié pour tous les 36 états du Nigéria.
 

Commencez votre inscription en ligne pour le forum ici
 

   

Prix Internationaux des Engrais -Janvier 2017

 

Produit (US$/tonne, FOB, en vrac)
Oct
'16
Nov
'16
Dec
'16
Jan
'17
Urée (granulée, Golfe Arabique) 198 226 229 256
Urée (granulée, Indonesie/Malaisie) 205 224 231 260
Sulfate d'Ammonium  (Chine) 95 96 97 111
DAP (Mer Baltique/ Mer Noire) 325 311 311 319
MAP (Maroc) 344 342 329 320
TSP (Tunisie) 278 278 278 278
KCL (Israël) 224 223 223 223
SOP (€, Europe du Nord- Ouest) 438 435 435 435
NPK 16-16-16 (ex URSS) 261 253 248 245
 
Source: Argus FMB

Commentaires:
Azote : Les fournisseurs ont réalisé de légères hausses des prix de l'urée sur certains marchés à la fin de Janvier, mais le marché global semble avoir atteint sa limite. En dépit d'une poussée soudaine de la demande américaine, il a semblé y avoir une hausse limitée des prix par rapport aux niveaux actuels pour l'expédition de Février. Les ventes se sont situées entre 275 et 280 $/ t FOB dans le golfe Persique et dans les 280 $/ t CFR au Brésil, légèrement supérieurs à ceux enregistrés auparavant. L'acheteur aurait été le même dans les deux cas - Yara. Dans la plupart des autres marchés, les prix ont stagné. Deux ou trois lots d'urée granulée égyptienne ont été vendus à 285-286 $ / t FOB, mais un appel d'offres de 25 000 tonnes du 26 Janvier n'a pas réussi à trouver un acheteur. La principale exception concernait les granulés de la Baltique, où la demande active en Amérique latine a vu les prix passer de 250 $ / t FOB la troisième semaine de Janvier à 256-261 $ US / t FOB à la fin du mois. L'urée granulée chinoise a été vendue à mi-260 $ US / t FOB dans les ports du Nord. Un nouveau concurrent, temporaire, est apparu pour les fournisseurs d'urée enrobés avec l'approbation d'une exportation de 300.000t d'urée pakistanaise. Les producteurs du pays ont plus de 1mn de tonnes d'inventaire et ont réclamé d'exporter une partie de l'excédent pendant plusieurs mois.
 
Phosphate : Le marché du phosphate s'est renforcé en Janvier. Les prix à l'échelle mondiale ont continué de s'établir à une certaine demande décente en Europe et en Afrique de l'Est, en plus de l'absence presque totale de DAP chinois du marché (les offres théoriques ont été déclarées à 350-360 $ / t FOB, Pour les petits lots au-dessus de 380 $ / t CFR, ce qui reflète les 360 $ US / t à 370 $ US / t FOB). Cette stabilité est restée essentiellement axé sur l'offre dans la zone Est, mais il était clair que la demande du DAP indien était mouvementée. Deux appels d'offres ont été annoncés au cours de la quatrième semaine de Janvier pour un total de 200 000 tonnes de DAP, alors qu'il y avait également une invitation à fournir 200 000 tonnes de DAP supplémentaires dans le cadre d'un MoU à long terme. Il s'agissait sans doute d'une vérification des prix, mais les importateurs indiens seraient concernés de la hausse rapide et inexorable des prix du DAP chinois et du manque d'approvisionnement d'autres sources. Cela peut bien être la cause des nouvelles que le groupe interministériel a recommandé au cabinet indien que la subvention pour le DAP soit augmentée de près de Rs 800 / t, même si la dépréciation de la monnaie aurait également joué un rôle.
 
Potasse : Les prix MOP ont été stables à nouveau au Brésil, en Europe et en Asie du Sud-Est au cours de la quatrième semaine de Janvier, alors que la Chine se préparait à célébrer la nouvelle année, qui a commencé le 27 Janvier et a duré environ deux semaines. Une grande partie de l'Asie devrait rester calme dans l'intervalle et, avec l'Europe du Nord-Ouest encore lente dans la reprise de ses niveaux de demande dans certains pays et le Brésil en basse saison pour l'achat, il y'avait peu d'activité à travers le monde. PotashCorp prévoit que les expéditions mondiales de potasse seront de 61mn-64mn t cette année, bien en hausse sur sa prévision de 59mn- 62mn t pour 2016. Il a également souligné de façon cruciale qu'il prévoit un engagement constant des clients « tout au long de l'année », un soulagement bienvenu à tous les fournisseurs qui ont eu du mal avec la demande lente de la première moitié de l'année dernière, et une fin difficile de l'année en termes d'approvisionnement en raison de la signature tardive des contrats du consortium chinois.
 Plus d'informations

 
La 3e édition du Registre AfricaFertilizer.org d'Usines d'engrais en Afrique subsaharienne
 

La 3e édition du Registre AfricaFertilizer.org d'Usines d'engrais en Afrique subsaharienne est officiellement lancée ! Le registre énumère 15 usines de fabrication d'engrais et 47 usines de transformation qui sont opérationnelles à travers 18 pays à compter de Janvier 2017.

Cliquez ici pour télécharger le document (PDF, en anglais)
 



YARGUS

Yargus Manufacturing conçoit, construit et installe des équipements de manutention d'engrais et de matériel dans le monde entier.
La société fabrique des systèmes de mélange de poids, de tour, verticaux et de tambours, des systèmes de convoyage portables et en usine, ainsi que d'autres équipements de mélange, de revêtement et de micronutriments pour l'engrais en vrac et la manutention de matériaux industriels. Visitez le site web de YARGUS
 
 

Interview de Alain SY TRAORÉ, directeur de la Commission Agriculture de la CEDEAO
 


Dans cette vidéo Alain SY TRAORÉ, directeur de la Commission Agriculture de la CEDEAO, répond aux questions de OuestTV au sujet de la situation alimentaire et nutritionnelle en Afrique de l'Ouest, de la mise en œuvre du Plan régional d'investissement agricole ainsi que de la réserve régionale de sécurité alimentaire.

Rejoignez-nous sur


Dans l’actualité 


COTE D'IVOIRE : (13 Février 2017) -  Le lancement de la 1ère édition de la campagne OCP News School Lab Cacao a eu lieu le samedi à Soubré. Cette campagne vise contribuer à l'augmentation de la productivité agricole à travers une fertilisation adaptée et raisonnée des sols...  Lire la suite
 
Nigeria: (7 février 2017) - Indorama fournira cette année 360 000 tonnes métriques d'urée aux mélangeurs d'engrais, qui produiront à leur tour des engrais NPK et fourniront à des prix moins élevés aux agriculteurs de la fédération. Cette mesure vise à appuyer l'initiative du gouvernement fédéral en matière d'engrais.... Lire la suite
 
ARGUS/CAPE TOWN: (23 février 2017) - Les parties prenantes qui ont assisté à la huitième Conférence annuelle sur les engrais d'Argus Africa, à Cape Town, en Afrique du Sud, ont discuté des moyens de renforcer la productivité agricole de l'Afrique grâce à une utilisation accrue des engrais. Parmi eux, Nassirou Ba, économiste agricole de la CEA, a présenté une étude de la Commission intitulée « Promotion de la production d'engrais, du commerce transfrontalier et de la consommation en Afrique»... Lire la suite
 
MALI: (23 Février 2017) - Un atelier de 2 jours s'est tenu à Bamako le mardi portant sur l'amélioration de la conception, la gestion, la mise en œuvre et l'évaluation des programmes « intelligents » de subvention des engrais par l'utilisation des pays d'Afrique de l'Ouest de lignes directrices standard validées par les parties prenantes et approuvées par la CEDEAO... Lire la suite
 
 

CLIQUEZ ICI  POUR PLUS D'INFORMATIONS



Agenda
___________________________


Forum africain : « Essai et cartographie de la fertilité des sols, Recommandations d'engrais spécifiques au site pour les cultures »
Date: 11-13 Avril 2017
Lieu: Lomé, Togo
Organisée par IFDC/WAFP
CEDEAO


Ce forum est organisé conjointement par le Programme des engrais de l'Afrique de l'Ouest de l'USAID, le Programme de Partenariat du Coton de l'USAID, le Programme de Transfert de Technologie Agricole de l'USAID FTF et l'IFDC / WAFP. Le but de ce forum est d'examiner les efforts actuellement déployés pour améliorer la résolution des recommandations en matière d'engrais à travers les tests de fertilité des sols, les réalisations, les méthodes et approches utilisées et discuter des moyens d'agréger les données et de partager l'information au niveau régional.

Forum pour les engrais en Afrique de l'Ouest
Date: 9-10 Mai
Lieu: Abidjan, Côte d'Ivoire
Organisée par Argus WAFA & Argus


Le Forum pour les engrais en Afrique de l'Ouest, organisé par la WAFA et Argus, rassemblera tous les liens de la chaîne d'approvisionnement des engrais dans cette région, ainsi que des producteurs, développeurs et investisseurs internationaux. Si vous voulez développer de nouvelles relations dans la chaîne d'approvisionnement de l'Afrique de l'Ouest, cliquez ici pour vous inscrire.
 
 


Connection des agriculteurs aux marchés en Afrique

Date: 15-19 Mai 2017
Lieu: Accra, Ghana
Organisée par IFDC


IFDC organise une formation de 5 jours destinée aux professionnels des secteurs privé et public, avec un intérêt particulier pour les liens entre les agriculteurs et les marchés. Ce programme de formation s'appuiera sur les enseignements tirés et les meilleures pratiques d'IFDC et des organisations partenaires. Cliquez ici pour vous inscrire .
 
 


Conférence de l'Association International de l'Engrais

Date: 22 – 24 Mai 2017
Lieu: Marrakech, Maroc
Organisée par IFA


Les conférences et réunions de l'IFA offrent de riches possibilités aux membres d'échanger leurs points de vue sur un certain nombre de questions clés auxquelles fait face l'industrie des engrais. Au cours de cette conférence de l'année, les conférenciers invités fourniront des informations précieuses sur la demande d'engrais et les questions liées à l'offre, avec un accent particulier sur l'Afrique subsaharienne. Cliquez ici pour vous inscrire .
 
 



Inscrivez gratuitement votre entreprise sur le Répertoire Africain des Engrais ARGUS
 
Argus en partenariat avec IFDC a mis en place un annuaire des acteurs clés du secteur des engrais en Afrique pour permettre aux entreprises du monde entier de développer  des affaires en Afrique.
 
Cliquez ici pour remplir ce bref formulaire d’inscription et ajouter votre entreprise au plus de 800 entreprises déjà inscrites

 
 
 
À Propos du Programme  Ouest Africain des Engrais
Le Programme  Ouest Africain des Engrais financé par l'USAID est un projet de 5 ans qui vise l'amélioration durable de la productivité agricole par l'augmentation de la disponibilité régionale et à une utilisation appropriée d'engrais de qualité en Afrique de l'Ouest. 

À Propos de AfricaFertilizer.org
AfricaFertilizer.org est une initiative  globale qui facilite l'échange d'informations sur la fertilité du sol, les engrais, et les bonnes pratiques agricoles en Afrique 
Nos Contacts
IFDC (NWAFD)
PMB CT 284 Cantonments
Accra
Ghana
Tel: +233 560-027917/18
www.ifdc.org
Email: info@africafertilizer.org







This email was sent to <<Email>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
AfricaFertilizer.org · International Fertilizer Development Center (IFDC) · Postal PMB 284 CT - Accra · Accra · Ghana