Copy
Numéro  Janvier 2017

 

 
Bienvenue à l'édition de Janvier 2017 du bulletin Actu-Engrais. Nous vous souhaitons une fois de plus une bonne année 2017. Les prochains mois vont être marqués par plusieurs événements importants pour le secteur des engrais en Afrique de l'Ouest. En Février et en Mars, deux ateliers régionaux seront consacrés aux questions des réglementation (Dakar) et des subventions (Bamako) sur les engrais dans la sous-région. En Mai, Argus et WAFA organisent à Abidjan le forum pour les engrais en Afrique de l'Ouest. Inscrivez-vous en ligne dès maintenant. Pour plus d'informations referez-vous aux agendas ci-dessous.
Comme toujours, nous sommes ravis de vous servir ! Bonne lecture !

Laissez vos commentaires | Abonnez-vous gratuitement | Lire la version en anglais


Résumé des Prix de Vente en Détail des Engrais en Afrique de l’Ouest - Janvier 2017
Prix commercial (com) |  Prix Subventionné (sub)

 
Product (US$/ton)
Type
BEN
BFA
CIV
GHA
MAL
NGA
SEN
NPK
15-15-15
com
386 548 505 502 535 477 446
sub
 
429          
NPK
23-10-5
com
 
563   504  
 
 
sub
 
 
 
 
 
 
 
DAP
18-46-0
com
 
      604   525
sub
 
 
 
 
 
 
 
Urea
46-0-0
com
386 529 491 532 432 463 529
sub
 
404   398      


 

Commentaires:
Burkina Faso : Les ventes engrais ont continué de chuter de la mi-Décembre jusqu'en début Janvier. Toutefois, l'urée a été l'engrais le plus acheté au cours de cette période.
 
Côte D’Ivoire : La tendance générale des ventes a baissé de la mi-Décembre jusqu'en début Janvier. Cependant, les engrais les plus vendus sont restés NPK 0-23-19 et l'urée. Dans le Nord, les revendeurs d'engrais ont maintenu un faible stock d'urée à cause des achats qui se sont poursuivis dû à l'installation des cultures maraîchères de contre saison. Comparée à la saison pluvieuse, le niveau de la demande est resté très inférieur. Dans la zone Sud, Est et Sud-Ouest, le changement climatique a entrainé de faibles pluies poussant les producteurs à l'achat des engrais cacao NPK 0-23-19. Avec l'installation des pépinières de café et de cacao au cours du dernier trimestre 2016, les approvisionnements et achats de l'urée chez les revendeurs d'engrais devraient s'intensifier et se maintenir sur les 2 mois à venir.
 
Ghana: Actuellement, il y a peu de stocks d'engrais dans les magasins de fournisseurs d'intrants à travers le pays puisque la plupart des agriculteurs ont attendu les pluies pour la prochaine saison agricole. En outre, le programme de subvention des engrais pour 2016 a pris fin en Novembre, donc les engrais disponibles sur le marché sont maintenant vendus au prix du marché commercial. Les ventes d'engrais ont été très faibles, sauf pour les NPK achetés par les producteurs de légumes dans les zones irriguées.
 
Mali : Au Mali, le marché de l'engrais a été timide et l'urée est restée l'engrais le plus commercialisé, quand bien même que les ventes étaient faibles. Le volume des transactions pour le NPK 16-26-12, le NPK 15-15-15 devraient connaitre une hausse à partir du mois prochain avec la mise en place du riz de contre saison.
 
Senegal : Le marché continue de perdre son dynamisme dans la plupart des zones agro-écologiques du SENEGAL et les faibles demandes ont été essentiellement due aux cultures de contre saison. Dans les régions du Thiès, les cultures maraîchères sont cultivées toute l'année. Ainsi, la demande en urée, NPK 10-10-20 et NPK 6-20-10 est restée importante. Dans le du bassin arachidier, zone de cultures céréalières et arachidières exclusivement pratiquées en saison des pluies, la demande en engrais a beaucoup diminué. Dans la zone de la Vallée du fleuve, Les ventes du NPK 10-10-20 et d'engrais maraîchers ont été plus élevés que le mois précédent. La demande en NPK 15-10 -10 et DAP, engrais pour le riz, a beaucoup diminué.
 
Nigeria: En décembre, le prix de l'urée est resté stable, mais cela n'a pas été le cas du NPK 15 15 15. Il est devenu plus coûteux car la plus grande partie de l'agriculture en saison sèche commence par une application initiale de NPK 15 15 15 avant l'application de l'urée vers la récolte. Les prix de l'urée sont montés à environ 8 000 NGN en Janvier, due à l'impact des coûts de transport sur le prix de la marchandise.
 

Commencez votre inscription en ligne pour le forum ici
 

   

Prix Internationaux des Engrais -Décembre 2016

 

Produit (US$/tonne, FOB, en vrac)
Sep
'16
Oct
'16
Nov
'16
Dec
'16
Urée (granulée, Golfe Arabique) 187 198 226 229
Urée (granulée, Indonesie/Malaisie) 201 205 224 231
Sulfate d'Ammonium  (Chine) 98 95 96 97
DAP (Mer Baltique/ Mer Noire) 333 325 311 311
MAP (Maroc) 344 344 342 329
TSP (Tunisie) 278 278 278 278
KCL (Israël) 227 224 223 223
SOP (€, Europe du Nord- Ouest) 445 438 435 435
NPK 16-16-16 (ex URSS) 270 261 253 248
 
Source: Argus FMB

Commentaires:
Azote : Les prix de l'urée ont mis fin à l'année 2016 sur une note forte et à leur plus haut niveau de l'année dans certains endroits. Malgré la lenteur des activités due aux fêtes de Noël et du nouvel an, les quelques ventes qui ont eu lieu ont toutes connues une hausse des prix et les perspectives ont été optimistes pour Janvier. L'approvisionnement en urée granulée a été restreint en Asie. Les exportations chinoises ont diminué de 330-340.000 t / mois en octobre et novembre et ne devraient pas augmenter au premier trimestre de 2017. En 2016, il est probable que les exportations chinoises d'urée aient diminué de plus de 5 millions de tonnes par rapport à 2015, dans le but de ramener l'offre et la demande à l'équilibre. La réduction de l'offre d'urée granulée en Ukraine a restreint l'offre depuis la Mer Noire et a obligé les acheteurs turcs à chercher d'autres sources. L'urée Iranienne, égyptienne et, éventuellement baltique devraient couvrir les besoins pour Janvier. Malgré le marché actuel, en regardant les prix moyens de l'année dans son ensemble, il est évident que 2016 a été décevante pour l'industrie de l'urée. Les prix FOB dans le golfe Persique, en Égypte et dans le golfe des États-Unis ont baissé d'environ 80 $ / t par rapport à 2015, avec une moyenne de 206 $ / t fob, de 216 $ / t fob et de 206 $ /t fob. 2016 a été la quatrième année consécutive de baisse des prix.
Bien qu'une grande partie de cette urée ne se retrouve pas sur le marché libre, le mouvement a été suffisant pour provoquer une forte inversion des prix dans plusieurs pays, notamment aux États-Unis et au Brésil. Le marché américain semble en manque d'urée au printemps 2017 et devra importer considérablement de janvier à mars. Les acheteurs européens et turcs doivent également acheter pour le printemps. À l'exception de l'Iran, les producteurs d'urée granulée du monde entier étaient bien placés pour le mois de décembre, ayant vendu la majeure partie de leur production. Les revendeurs ont pris des positions longues et ont eu intérêt à maintenir les prix.
 
Phosphate : Les disponibilités ont été rares, mais les prix sont restés stables à fermes pendant un mois dominé par les annonces de MOSAIC qui devait affecter le marché mondial des phosphates. En Europe, les producteurs marocains et russes ont cherché à augmenter les prix du DAP, mais il n'y a pas eu de nouvelles ventes. En Amérique latine, les vendeurs ont tenté de maintenir les prix pendant qu'EUROCHEM annoncait de nouvelles ventes au Brésil. Le marché américain a poursuivi sa légère reprise au cours de la quatrième semaine de Décembre avec MOSAIC déclarant des ventes de DAP à 305 $ / t fob Nola, mais la forte hausse des importations en Janvier a semblé empêcher les prix de monter trop haut. Le consensus des traders était que les prix internationaux iraient à la baisse alors que l'Inde restait calme malgré le refinancement des subventions.
 
Potasse : Le marché est resté stable au cours de la quatrième semaine de Décembre, ne laissant aucun doute que la période depuis août a été la plus stable de l'année. Peu de ventes ont été enregistrées au cours de la dernière semaine de Décembre, bien que les indications étaient que les fournisseurs sont optimistes pour 2017 et chercheront à capitaliser sur l'élan des prix au cours des derniers mois. Les fournisseurs ont ciblé 245-250 $ / t CFR pour le MOP granulé au Brésil et € 245-255 / t CFR pour le MOP granulé en Europe pour le mois de Janvier. Les producteurs de l'Amérique du Nord ont fait des offres de $ 265 / st pour le Corn Belt aux États-Unis. Mais les offres de 240 USD / t CFR proposées pour les MOP standard en Asie du Sud-Est ne semblent pas augmenter à ce stade. Les acheteurs résisteront aux augmentations, en particulier dans certains pays d'Europe occidentale où ils ont souffert des mauvaises récoltes. Un début tranquille en 2017 est anticipé. Le marché attend le début des négociations du consortium chinois, qui démarrera après le Nouvel An chinois.
 Plus d'informations

 
Evaluation de l'Efficacité du Programme de Développement Agricole de la BAD
 

La BAD a fait de la transformation de l'agriculture une de ses cinq priorités. Cet examen de l'efficacité du développement publié en 2016 est consacré au portefeuille de l'agriculture de la BAD et est organisé en 3 parties :

  1. Vue d'ensemble des progrès récents de l'Afrique en matière d'agriculture et de certains des facteurs qui l'empêchent de réaliser son potentiel.
  2. Présentation de la stratégie de la BAD pour l'agriculture africaine et description de leurs résultats.
  3. Discussion sur le rendement de leur portefeuille et description des opérations futures sur le travail agricole de la BAD

Cliquez ici pour télécharger le document (PDF, en anglais)
 



Haïfa Groupe

HAIFA est une société multinationale basée en Israël et un des principaux fournisseurs mondiaux de nitrate de potassium pour l'agriculture et l'industrie, des engrais spéciaux et des phosphates alimentaires. Ses opérations s'étendent sur plus de 100 pays dont 5 continents avec 12 filiales et 3 usines de production. L'une de ses filiales est située en Afrique du Sud, servant les marchés de l'Afrique du Sud, du Zimbabwe, de la Zambie et du Mozambique. HAIFA Afrique du Sud fournit des engrais solubles pour diverses cultures et développe l'application contrôlée d'engrais. Visitez le site web de Haïfa Groupe
 
 

Le défi de l'engrais en Afrique
 


Cette vidéo publiée en 5 Septembre 2016 par AFRICANEWS, montre le défi auquel l'utilisation de l'engrais fait face sur le continent africain. Sa consommation représente à peine un dixième de la consommation moyenne mondiale. L'engrais a un coût trop élevé en Afrique ce qui limite son utilisation auprès des agriculteurs. 65% des sols africains sont en mauvais état ; des sols dont les pertes d'éléments nutritifs pourraient couter au continent plus de 4 milliards de dollars en perte de productivité. L'Afrique subsaharienne compte encore 233 millions de personnes touchés par la faim.

Rejoignez-nous sur


Dans l’actualité 


Mali: (17 Janvier 2017) - IFDC exécute, depuis 2014, le Projet placement profond de l'urée sur le riz, de son acronyme anglais « Fertilizer Deep Placement » (FDP) et la microdose sur le mil et le sorgho (FDP-MD). L'utilisation efficiente de l'engrais, à travers le placement profond de l'urée et de la microdose permet de faire d'importantes économies d'achat pour le paysan....  Lire la suite
 
Nigeria: (25 Janvier 2017) - Le Nigeria recevra dans les prochains jours la première cargaison d'engrais marocains suite à l'accord scellé ces derniers temps lors de la visite du Roi Mohammed VI dans ce pays africain... Lire la suite
 
 

CLIQUEZ ICI  POUR PLUS D'INFORMATIONS



Agenda
___________________________


Deuxième Edition de l'atelier technique régional de partage d'expériences sur les conditions de mise en œuvre des règlements de la CEDEAO, de l'UEMOA et du CILSS sur les engrais
Date: 7-8 Février 2017
Lieu: Dakar, Sénégal
Organisée par WAFP


 

Huitième Conférence Argus FMB Engrais Afrique 
Date: 15-17 Février 2016
Lieu: Afrique du Sud
Organisée par Argus FMB


Rejoignez-vous à un groupe représentatif d’intervenants, y compris les chefs de gouvernement, les bailleurs de fonds, les ONG, les distributeurs régionaux et les producteurs mondiaux pour discuter sur «Améliorer l'accès et l'augmentation de la consommation d'engrais et établir des partenariats significatifs de la chaîne d’approvisionnement en Afrique». Inscrivez-vous en ligne dès maintenant ! Lire la suite
 
 

Atelier régional sur les résultats et l'expérience concernant les programmes de subventions aux engrais en Afrique de l'Ouest
Date: 21-22 Février 2017
Lieu: Bamako, Mali
Organisée par WAFP


 


Forum pour les engrais en Afrique de l'Ouest

Date: 9-10 Mai 2018
Lieu: Abidjan, Côte d'Ivoire
Organisée par WAFA & Argus


Le Forum pour les engrais en Afrique de l'Ouest, organisé par la WAFA et Argus, rassemblera tous les liens de la chaîne d'approvisionnement des engrais dans cette région, ainsi que des producteurs, développeurs et investisseurs internationaux. Si vous voulez développer de nouvelles relations dans la chaîne d'approvisionnement de l'Afrique de l'Ouest, cliquez ici pour vous inscrire – nous vous contacterons dès que les inscriptions 'Early Bird' commenceront.
 
 



Inscrivez gratuitement votre entreprise sur le Répertoire Africain des Engrais ARGUS
 
Argus en partenariat avec IFDC a mis en place un annuaire des acteurs clés du secteur des engrais en Afrique pour permettre aux entreprises du monde entier de développer  des affaires en Afrique.
 
Cliquez ici pour remplir ce bref formulaire d’inscription et ajouter votre entreprise au plus de 800 entreprises déjà inscrites

 
 
 
À Propos du Programme  Ouest Africain des Engrais
Le Programme  Ouest Africain des Engrais financé par l'USAID est un projet de 5 ans qui vise l'amélioration durable de la productivité agricole par l'augmentation de la disponibilité régionale et à une utilisation appropriée d'engrais de qualité en Afrique de l'Ouest. 

À Propos de AfricaFertilizer.org
AfricaFertilizer.org est une initiative  globale qui facilite l'échange d'informations sur la fertilité du sol, les engrais, et les bonnes pratiques agricoles en Afrique 
Nos Contacts
IFDC (NWAFD)
PMB CT 284 Cantonments
Accra
Ghana
Tel: +233 560-027917/18
www.ifdc.org
Email: info@africafertilizer.org







This email was sent to <<Email>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
AfricaFertilizer.org · International Fertilizer Development Center (IFDC) · Postal PMB 284 CT - Accra · Accra · Ghana