Copy
Numéro  Novembre 2016

 

 
Bienvenue à notre édition de Novembre 2016 du bulletin Actu-Engrais. Dans cette édition, découvrez d’avantage la huitième  Conférence Argus FMB Engrais Afrique 2017. Inscrivez-vous en ligne dès maintenant pour bénéficier de 200 $ de remise sur le tarif de la Conférence. Nous sommes toujours heureux de vous avoir comme nos lecteurs. Nous vous en souhaitons bonne lecture!

Laissez vos commentaires | Abonnez-vous gratuitement | Lire la version en anglais


Résumé des Prix de Vente en Détail des Engrais en Afrique de l’Ouest - Octobre 2016
Prix commercial (com) |  Prix Subventionné (sub)

 
Produit (US$/ton)
Type
BEN
BFA
CIV
GHA
MAL
NGA
SEN
TGO
NPK
15-15-15
com
 
585 543 593 574 440 471 472
sub
 
449   429 370 249 260 360
NPK
23-10-5
com
 
595   573  
 
 
 
sub
 
454
 
429
 
 
 
 
DAP
18-46-0
com
 
774     655   555  
sub
 
 
 
 
370
 
 
 
Urea
46-0-0
com
404
556 530 539 497 491 552 461
sub
 
423   404 370 233 269 360
 


 

Commentaires:
Benin : Les prix des différents engrais ont été vendus à 12,000 FCFA / le sac de 50 kg. Les principaux engrais utilisés étaient NPK 15-20-15+5S+3,5 MgO+1,5 Zn, NPK 14-23-14 + 5S+1B et l’Urée.
Burkina Faso : Les cultures, qui étaient au stade de maturation ou même de récoltes (maïs, sorgho, etc.) demandaient de moins d’engrais pour application. A Banfora on remarquait une rupture de stock pour le NPK 14-23-14 due à des retards de livraison tandis que pour le NPK 23-10-5, peu d’approvisionnement était effectué de la part des revendeurs d’engrais eu égard à son coût élevé par rapport à d’autres engrais composés. La sècheresse locale dans certaines zones comme Nouna entrainait une baisse de la demande du NPK 15-15-15. Les espoirs des revendeurs sont tournés vers la campagne sèche qui devrait commencer au mois de Décembre pour les cultures maraichères et de Janvier pour les cultures céréalières.
Côte d’Ivoire : Les ventes de l’engrais cacao étaient toujours en baisse. Cependant, le lancement de la campagne de commercialisation du cacao annoncé en début Octobre, avec un prix d’achat en hausse de la fève passant de 1,000 FCFA à 1,100 FCFA/ le sac de 50 kg, devrait relancer les achats d’engrais cacao. Dans la zone Nord, la fin de la saison culturale a fait baisser les échanges sur le marché des engrais. La quasi-totalité des producteurs de coton et de céréales avaient déjà apporté la dotation d’engrais de leurs exploitations et attendaient les récoltes. Dans certaines localités, les récoltes de céréales avaient commencé timidement et devraient s’accentuer les prochaines semaines.
Mali : La fin de la distribution des engrais subventionnés était officiellement fixée au 30 Septembre. Ainsi, les engrais commerciaux occupaient au fur et à mesure une grande partie du marché. Certaines boutiques procédaient encore à la vente de quelques stocks d’engrais subventionnés tandis que d’autres arrêtaient sur 2 à 3 semaines. Les fournisseurs d’engrais étaient également préoccupés par les processus de paiement des reliquats d’engrais subventionnés. Par ailleurs, les préparations pour les cultures maraîchères étaient en cours, ainsi des échanges d’engrais seront certainement orientés vers la production maraichère dans les semaines à venir.
Sénégal : Dans la totalité des zones de production, le niveau des achats des engrais a baissé du fait de la fin de la saison pluvieuse. Malgré cette baisse de la demande, les prix sont restés stables dans toutes les zones. À Kaolack et kaffrine, les demandes en engrais arachide NPK 6-20-10, en engrais mil NPK 15-10-10, et en NPK 15-15-15 ont beaucoup diminué car la majorité des cultures étaient à l’étape de la maturation ou au début des récoltes ce qui nécessitait de moins en moins l’application d’engrais. La demande en Urée reste bonne dans ces zones du fait des cultures maraichères pratiquées dans certains bas-fonds.
Togo : Le gouvernement togolais a décidé de privatiser le secteur des engrais dès le début de la campagne agricole 2016 tout en conservant la subvention des engrais à 150,000  petits agriculteurs. Pour ce faire, le gouvernement en 2016, a donné l’autorisation à 16 entreprises à importer des engrais; Ensuite, il a contracté 3 sociétés parmi les 16 entreprises autorisées à distribuer des engrais aux petits agriculteurs ciblés. Ces trois entreprises sont les suivants: Fredo vanos, Elisee cotrane SAU, "société de distribution technologique" (STD Sarl).
Ghana : Le volume de vente des engrais était à la baisse en Octobre. Cela s'explique par le fait que la campagne agricole était presque terminée en 2016, à l'exception des zones irriguées. Selon le Ministère de l’Alimentation et de l’Agriculture, le programme de subvention des engrais pour 2016,  devrait être terminé en fin Novembre, même s’il existe des stocks d’engrais subventionnés dans la plupart des magasins. La plupart des agro-commerçants avaient bien de stock d’engrais qui peut durer le reste de la saison agricole de l’année.
Nigéria : Les agriculteurs ont commencé à se procurer des engrais pour l’agriculture l'irriguée. Ils croient qu'ils peuvent l'obtenir au plus bas prix actuel jusqu’à 8 mois. Le prix de l'Urée a baissé d'un niveau record de 10,000 NGN pour être revendu entre 6,500 NGN – 7,500 NGN dans la plupart du pays, à l’exception des prix des concessionnaires agro qui avaient encore des anciens stocks. Le prix du NPK 15-15-15 est resté à une moyenne de 6,500 NGN dans la plupart des États. Dans les 12 états où  le GES national a été lancé, les prix des engrais ont subi des baisses et il reste à voir comment cela peut affecter les autres États.
 

   

Prix Internationaux des Engrais -Octobre 2016

 

Produit (US$/tonne, FOB, en vrac)
Jul  '16
Aoû  '16
Sep  '16
Oct '16
Urée (granulée, Golfe Arabique) 176 187 187 198
Urée (granulée, Indonesie/Malaisie) 206 205 201 205
Sulfate d'Ammonium  (Chine) 105 102 98 95
DAP (Mer Baltique/ Mer Noire) 377 341 333 325
MAP (Maroc) 343 343 344 344
TSP (Tunisie) 278 278 278 278
KCL (Israël) 223 225 227 224
SOP (€, Europe du Nord- Ouest)
445
445 445
438
NPK 16-16-16 (ex URSS)
290
290 270 261
 
Source: Argus FMB

Commentaires:
Azote: Le marché de l’Urée a maintenu sa stabilité après avoir augmenté de 20-25 $ /t depuis Septembre. Le maintien des prix stables continue d’être l'objet de discussions en marge de deux conférences de l’industrie au cours de la dernière semaine d’Octobre. La conclusion était que cela est probable en Occident, mais il y avait moins de certitude de stabilité du prix chinois  en Orient. Les Producteurs de l’Afrique du Nord vendaient l’Urée granulée à $220-222 $/t FOB dans la dernière semaine d’Octobre pour l’expédition de Novembre et Décembre, soit environ 5 $ / t de plus sur le prix de la semaine précédente. A L’Orient, l’attention a été tournée de plus en plus vers le prochain appel d’offre indien. Il était prévu qu'elle soit émise dans la première semaine de Novembre comme la prochaine  demande la plus importante. Les producteurs chinois demandaient entre 215 à 220 $ / t FOB pour l’Urée granulée. Certaines ventes, y compris une cargaison Fudao, ont été vendues à 215 $ / t FOB. Les faibles niveaux de production et le renforcement du marché domestique contribuaient  aux prix sur le marché d'exportation.
Phosphate: Les activités du marché de phosphates s’écroulaient sans aucune demande. L’Inde est restée inactif en raison des stocks élevés et d’une importation rétrécie (c'était le festival Diwali durant la première semaine de Novembre, après quoi les nouveaux stocks DAP avaient peut-être moins de deux semaines pour arriver à temps pour la saison en cours). Après cette période, toute nouvelle cargaison serait entreposée, et personne n'était prêt à prendre un risque avec des stocks élevés et de subvention incertaine. En revanche, le Pakistan a continué d'acheter des engrais DAP importés avec deux autres transactions effectuées la dernière semaine d'Octobre pour les produits chinois et australiens totalisant 80,000 t et amenant ainsi les importations totales à environ 1,13 mnt.  Normalement, cela serait considéré comme une bonne transaction, mais ces volumes n’arrivaient  pas à répondre au manque d'achats indiens. Au moins les prix restaient inchangés aux alentours de 310 $ / t CFR. Les produits saoudiens étant exclus et la production chinoise  étant à des taux faibles, les options d’achats seraient peut-être limitées.
Potasse : Le marché des engrais était actif à Cannes et à Singapour à la fin du mois d’Octobre, et les fournisseurs de potasse ont déjà commencé à réfléchir sur les termes des prochaines décisions contractuelles concernant le MOP Chinois. Etant donné que de nombreux fournisseurs ont épuisé leur stock pour le quatrième trimestre et le consensus général était que la période sera une amélioration en termes de demande par rapport au reste de l’année, les fournisseurs se concentraient sur l’année 2017 avec  un fort espoir d’un règlement rapide conduisant à la stabilité et la sécurité d’achat... Plus d'informations


Inscrivez-vous en ligne dès maintenant pour bénéficier de 200$ de remise sur le tarif de la Conférence.


Développement des marchés concurrentiels des engrais en Afrique
 
Ce rapport, publié en 2015, présente un aperçu de l'état des marchés des engrais, les principaux défis et les possibilités potentielles et met en évidence les principales recommandations politiques nécessaires aux niveaux continental, régional et national afin de construire des marchés d'engrais compétitifs et durables et aussi accroître l'accès des agriculteurs aux engrais. Cliquez ici  pour télécharger le document (PDF, en anglais)
 

La Societe SQM

La société SQM est le leader mondial de la production d’engrais soluble pour utilisation en fertirrigation  (goutte à goutte, pivot, sprinkler etc). Elle est notamment le plus gros producteur de Nitrate de potassium (1 million de tonne), produit de base par excellence de l’irrigation fertilisante. Elle produit aussi des NPK solubles, des engrais NPK granulés base Nitrate de potassium pour le maraîchage et les arbres fruitiers, du chlorure de potassium (soluble, standard et granulé) et du Sulfate de potassium soluble. Elle est basée au Chili et a plusieurs mines dans le désert de l’Atacama dans le nord du pays. Elle a aussi une plateforme logistique à Anvers à partir de laquelle elle sert l’ensemble de ses clients en Afrique. Visitez le site web de SQM
 

Des efforts soutenus du Programme Ouest Africain des Engrais (WAFP) financé par l'USAID  ont renforcé l'environnement réglementaire pour l'utilisation des engrais de qualité au Ghana

Afin d'accélérer le processus d'adoption du règlement C / REG.13/12/12 de la CEDEAO au Ghana, le Programme Ouest Africain des Engrais (WAFP) financé par l'USAID a aidé la Direction de la Protection des Végétaux et des Services Réglementaires (PPRSD) du Ministère de l'Agriculture dans la préparation du mémorandum du Cabinet pour considération par le Parlement ghanéen.
 Cliquez ici  pour télécharger le document (PDF, en anglais)
 

Prépayer des engrais et semences



Au Mali, des agriculteurs ont commencé progressivement par épargner de petites sommes d’argent en achetant de spéciales cartes de recharge dans leurs magasins locaux. L’argent est transféré dans leur compte personnel à l’aide d’un téléphone mobile et est destiné à la semence, aux engrais, à la formation et à l’appui conseils.
 

Rejoignez-nous sur


Dans l’actualité 


Côte d’Ivoire: (15 Novembre 2016) - Dix-sept tonnes d’engrais ont été octroyées à des groupements de femmes du secteur agricole… Lire la suite
 
Nigéria: (31 Octobre 2016) - La société AF&C s’est procurée de l’usine de mélange d’engrais de Kano… Lire la suite

Nigéria: (28 Octobre 2016) -  Des femmes entrepreneurs ont été formées sur l'utilisation des engrais… Lire la suite
 
 

CLIQUEZ ICI  POUR PLUS D'INFORMATIONS



Agenda
___________________________

Promotion de la technologie de l'agriculture pour améliorer la productivité et le bénéfice net des petits agriculteurs


Date: 15-17 Décembre 2016
Lieu: Accra, Ghana
Organisée par IFDC

 IFDC organise une formation de 5 jours qui va aider les participants à connaitre les tendances et les défis sur le marché agricole mondial et montrer comment les agriculteurs, les agro-industries et les décideurs s’adaptent à ses informations en utilisant une technologie de pointe disponible pour la production de l'agriculture moderne... Lire la suite

 

Huitième Conférence Argus FMB Engrais Afrique 
Date: 15-17 Février 2016
Lieu: Afrique du Sud
Organisée par Argus FMB


Rejoignez-vous à un groupe représentatif d’intervenants, y compris les chefs de gouvernement, les bailleurs de fonds, les ONG, les distributeurs régionaux et les producteurs mondiaux pour discuter sur «Améliorer l'accès et l'augmentation de la consommation d'engrais et établir des partenariats significatifs de la chaîne d’approvisionnement en Afrique». Inscrivez-vous en ligne dès maintenant pour bénéficier de 200$ de remise sur le tarif de la Conférence... Lire la suite
 


Inscrivez gratuitement votre entreprise sur le Répertoire Africain des Engrais ARGUS
 
Argus en partenariat avec IFDC a mis en place un annuaire des acteurs clés du secteur des engrais en Afrique pour permettre aux entreprises du monde entier de développer  des affaires en Afrique.
 
Cliquez ici pour remplir ce bref formulaire d’inscription et ajouter votre entreprise au plus de 800 entreprises déjà inscrites

 
 
 
À Propos du Programme  Ouest Africain des Engrais
Le Programme  Ouest Africain des Engrais financé par l'USAID est un projet de 5 ans qui vise l'amélioration durable de la productivité agricole par l'augmentation de la disponibilité régionale et à une utilisation appropriée d'engrais de qualité en Afrique de l'Ouest. 

À Propos de AfricaFertilizer.org
AfricaFertilizer.org est une initiative  globale qui facilite l'échange d'informations sur la fertilité du sol, les engrais, et les bonnes pratiques agricoles en Afrique 
Nos Contacts
IFDC (NWAFD)
PMB CT 284 Cantonments
Accra
Ghana
Tel: +233 560-027917/18
www.ifdc.org
Email: info@africafertilizer.org







This email was sent to <<Email Address>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
AfricaFertilizer.org · Agricultural Inputs Market Information System for Eastern and Southern Africa · P.O. Box 30772 · Nairobi 00100 · Kenya