Copy
Numéro  Août 2016

 

Chers lecteurs, nous vous présentons  l'édition d’Août 2016 du bulletin Actu-Engrais. Nous restons fidèles à notre but qui est de publier des informations de qualité relative à l’industrie des engrais. Vous pouvez maintenant télécharger notre bulletin du prix régional détaillé par localité et les commentaires du marché. Dans cette édition, decouvrez également des aperçus sur les statistiques du commerce des engrais couvrant une période de 4 ans (2012-2015) dans 6 pays de l’Afrique de l’Ouest: Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Ghana, Mali, Nigéria et Sénégal. Nous vous en souhaitons bonne lecture!


Laissez vos commentaires | Abonnez-vous gratuitement | Lire la version en anglais


Résumé des Prix de Vente en Détail des Engrais en Afrique de l’Ouest - Juillet 2016
Prix de Marché (com) |  Prix Subventionnés (sub)

 
Produit (US$/ton)
Type
BFA
CIV
GHA
MAL
NGA
SEN
NPK
15-15-15
com
584
596
583 601 420 446
sub
 
 
434 375   264
NPK
20-10-10
com
 
  526
 
405
 
sub
 
 
434
 
 
 
DAP 18-46-0
com
630
 
 
702
   
sub
 
 
 
375
 
 
Urea
46-0-0
com
572
518 553 537 488 505
sub
426
 
409 375   275
 


Commentaires:
En Côte d’Ivoire, le prix de vente de l’engrais Cacao NPK 0-23-19 variait de 16,000 FCFA à 17,000 FCFA le sac de 50kg. Le prix du NITRABOR variait entre 8,750 FCFA et 9,500 FCFA le sac de 25Kg et le prix de l’urée se négociait  entre 15,000 et 16 500 FCFA/sac de 50Kg. L’engrais céréales NPK 12-24-18, était toujours le plus vendu dans le Nord-Ouest au prix de 16,500 FCFA/sac de 50kg. Le prix de l’engrais céréales NPK 15-15-15 se situait entre 15,000F et 20,000F le sac de 50Kg. Avec la livraison d’engrais aux producteurs qui a démarré dans les zones de production de coton, on s’attend à une reprise des activités des marchands d’engrais sur les marchés parallèles.
Rappelons aussi que dans le mois de Juillet au Burkina Faso, le marché a pris un coup dû à la distribution des engrais subventionné de l’Etat[PA1] , Malgré ce faite les revendeurs mettaient des stratégies sur pied afin d’augmenter leur portefeuille client. D’autres distributeurs  vendent leurs engrais par le canal d'un crédit mutuel logé dans une banque locale.
Le marché des engrais au Mali est marqué par le début de la distribution aux producteurs des engrais subventionnés. L’attribution d’engrais subventionné aux producteurs est amorcée dans la région de Sikasso, alors que dans certaines zones (Ségou, Mopti,…) des mises en place étaient encore en cours malgré des problèmes d’accessibilité temporaire suite aux pluies (exemple du village de Fatinè dans la région de Ségou).
Au Sénégal, le prix commercial de l’urée variait du Centre du pays au Sud de 10,000 FCFA à 32,000 FCFA le sac de 50Kg, alors que celui de l’urée subventionnée était de 8,100 FCFA le sac de 50Kg. Le prix commercial de l’engrais maïs NPK 15-15-15 variait de 10,500 FCFA à 22,000 FCFA le sac de 50Kg, pendant que celui du sac de 50Kg de NPK 15-15-15 subventionné était de 7,500 FCFA à Kaolack et 7,975 FCFA à Velingara.
Au Nigéria, la rareté de l'urée a affecté son prix et l’a placé à un haut niveau record au cours du mois de Juillet de 6000NGN à 8000NGN dans la plupart des marchés. Les raisons de cette situation incluent les mesures de sécurité mises en place créant ainsi un déficit dans l'offre.
 
  

   

Prix Internationaux des Engrais - Juillet 2016

 

Produit (US$/tonne, FOB, en vrac)
Avr '16
Mai '16
Jui  '16
Jul '16
Urée (granulée, Golfe Arabique) 234 202 188 176
Urée (granulée, Indonesie/Malaisie) 214 216 214 206
Sulfate d'Ammonium  (Chine) 108 108 105 105
DAP (Mer Baltique/ Mer Noire) 338 329 329 377
MAP (Maroc) 361 348 345 343
TSP (Tunisie) 313 294 281 278
KCL (Israël) 240 232 228 223
SOP (€, Europe du Nord- Ouest)
494
488 452
445
NPK 16-16-16 (ex URSS)
318
315  290   290
 
Source: Argus FMB

Commentaires:
 Azote : Le mois de Juillet était la période où les prix de l’urée ont diminué. Une combinaison de l’augmentation des activités, les rumeurs d'un nouvel appel d'offres indien et l’arrêt de certains approvisionnements ont rendu difficile les activités sur le marché pour l’expédition d’Août et ont d’une part stabilisé les prix dans certains zones et d’autre part  augmenté les prix dans d’autres zones. Les commerçants ont acheté l’urée du Moyen-Orient à 185 $/t FOB,  une augmentation de 4 $ /t. Les prix américains ont augmenté de $10-15/st de leur niveau bas, et, pour la première fois en trois mois, les prix brésiliens n’ont pas baissé mais ils ont plutôt augmenté d’environ 5 $/ t, à près de 200 $/t.
ll reste à savoir s’il y en aura un rebond significatif des prix. Le prix de l’urée a augmenté pendant 2-3 semaines, après cela les prix ont commencé par baisser à nouveau. Une situation similaire de courte durée est encore probable cette fois, mais la perspective de nouvelles baisses inférieures aux prix actuels est moins probable.
 
Phosphate : L'Inde semblait toujours prête à acheter d’importants volumes (2-2.5millions t avec 3 millions t déjà fixé pour la campagne de fertilisation). Le Pakistan s’est retiré du marché à cause de la faible quantité offerte en Inde, mais de même a besoin encore d'acheter une large quantité et il y aura une forte demande  dans le mois  de Septembre. Les producteurs OCP et Russes avaient tous deux une faible disponibilité pour l'expédition d’Août, ce qui maintenait la stabilité des prix. OCP a rapporté la vente de 150,000t de MAP et de NPS au Brésil à 350 $/t tandis que PROFERTIL aurait couvert ses obligations autour de $ 350/ t de AMEROPA. Les commerçants avaient peu de 11-52 et se plaignaient du manque de disponibilité. Par conséquent, ArgusFMB a évalué le prix du MAP Brésilien supérieur à 353-358 $ / t pour le 11-52.
 
Potasse : Le mois dernier, le marché de la potasse a continué de se concentrer sur les grands contrats en Chine et en Inde. ICL a finalisé des contrats de 700, 000 t de KCL avec la Chine, à la suite de BPC qui a accepté de fournir à la Chine 1.3mn t pendant le reste de l'année. En Inde, CANPOTEX est la cinquième société  à accepter un accord pour fournir du KCL, et d’autres attendaient la finalisation au cours des prochaines semaines. Toutes les activités de contrat ont fourni la stabilité des prix dans un marché qui a cruellement besoin d’une certaine certitude. Le premier semestre de cette année a été déterminé par un manque de demande spot comme les acheteurs attendaient le contrat insaisissable de la Chine pour émerger et les accords à conclure en Inde. Le nombre de contrats conclus a donné quelques espoirs aux producteurs... Plus d'informations
 

Cliquez ici pour accéder au rapport de ArgusFMB sur Les Engrais en Afrique Sub-Saharienne: Ressources, Marchés, et Logistiques
 


Carte d’information sur le business de l’engrais en Afrique de l’Ouest (WAFBIM)

 
La Carte d’information sur le business de l’engrais en Afrique de l’Ouest (WAFBIM) est une publication élaborée par le Programme Ouest Africain des Engrais (WAFP) financé par l'USAID afin  de présenter un aperçu régional du domaine d’affaires des engrais. Il se concentre notamment sur les secteurs d’activités majeures comme une vue d’ensemble de la production d’engrais et les projets d’installations de mélanges en Afrique de l’Ouest, les prochains projets en Afrique de l'Ouest, les modèles financiers disponibles, l’étiquetage régional des engrais et les technologies d’emballage, le règlement de la CEDEAO relatif aux engrais, la chaîne d’approvisionnement engrais en Afrique de l’Ouest et les aperçus des pays. Cliquez ici  pour télécharger le document (PDF, en anglais)

Elephant Vert

La société ÉLÉPHANT VERT est un Groupe Suisse qui agit avec le soutien financier de la Fondation Antenna Technologies. ÉLÉPHANT VERT fournit quatre gammes de produits (amendements organiques, biofertilisants, biostimulants, biopesticides) et des services d’accompagnement (technique, financier et industriel). La R&D est aussi au cœur de la stratégie de développement du Groupe et cette stratégie de développement repose notamment sur ses partenariats internationaux dans différents pays. Présent au Maroc, au Mali, au Sénégal et en France, le Groupe ÉLÉPHANT VERT ambitionne à moyen terme de développer ses activités en Afrique de l’Ouest... Voir le site web de Elephant Vert 
 
 
 

Aperçus des Pays  sur les Statistiques sur les Engrais

AfricaFertilizer.org et le Programme Ouest Africain des Engrais (WAFP) financé par l’USAID présentent les résumés des statistiques sur les engrais couvrant une période de 4 ans (2012-2015) dans 6 pays de l’Afrique de l’Ouest : Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Ghana, Mali, Nigéria et Sénégal. Les données ont été collectées et analysées  à partir de 2 ateliers de validation régionaux en partenariat avec CountrySTAT. Ces résumés contiennent des statistiques sur les engrais spécifique à chaque pays et à jour sur la production d’engrais, les importations et exportations, les origines et destinations, la consommation apparente et l’analyse du NPK. Les informations offrent à  nos intervenants des renseignements utiles pour un suivi du marché des engrais, la gestion, les prévisions de production et la prise de décision politique. Cliquez sur l'un des pays ci-dessous pour télécharger l'un des aperçus.

Burkina FasoCôte d'Ivoire | GhanaMaliNigéria Sénégal

 


Comment rendre le sol fertile pour l’oignon


Les oignons ont moins de racines qui sont peu profondes. Elles peuvent absorber les nutriments seulement de la couche superficielle du sol. Ceci explique pourquoi il faut prendre beaucoup de précautions afin de rendre le sol fertile quand vous voulez cultiver des oignons. Découvrez cela dans cette vidéo de 2SCALE, un projet de l’IFDC (Centre International pour le Développement des Engrais).

Rejoignez-nous sur


Dans l’actualité 


Afrique: (10 Août 2016) - L’Office Chérifien des Phosphates (‪OCP) a été autorisé à créer un total de 14 sociétés de transformation agricole et de production d’‪engrais dans les pays suivants: Angola, Bénin, Cameroun, Congo, Côte d’Ivoire, Ethiopie, Ghana, Kenya, Mozambique, Nigéria, Sénégal, Tanzanie, Zambie  and Zimbabwe… Lire la suite

 
Ghana : (21 juillet 2016) – Les agriculteurs des 12 communautés de la municipalité d’Assin Fosu à Breku ont été formés sur l’utilisation appropriée des engrais organiques pour accroître leur rendement… Lire la suite


Nigéria: (15 Juillet 2016) - M. Ibrahim Atakunya, le chef de quartier de la communauté Rije a lancé un appel au gouvernement fédéral pour fournir des engrais et d'autres intrants agricoles aux agriculteurs afin d’accroitre la production alimentaire dans la région… Lire la suite
 
Nigéria: (12 Juillet 2016) - La Société Financière Internationale (SFI), la filiale pour le secteur privé de la Banque Mondiale, a accordé un prêt de $73,5 millions en faveur du nouveau terminal à Port Harcourt dans le Delta du Niger au Nigeria destiné à l’exportation des engrais… Lire la suite
 
 
 

CLIQUEZ ICI  POUR PLUS D'INFORMATIONS



Agenda
___________________________
 

Comment Relier les Agriculteurs aux Marchés en Afrique
Date: 5 - 9 Septembre 2016
Lieu: Abidjan, Côte d'Ivoire
Organisée par IFDC
Participez à cette formation de 5 jours, en français, destinée aux professionnels du secteur privé et public ayant un intérêt particulier pour les liens entre les agriculteurs et les marchés… Lire la suite


Engrais Afrique Agro-industrie 2016
Date: 10 – 12 Octobre 2016
Lieu: Dar es Salaam, Tanzanie
Organisé par AFAP en collaboration avec le CRU
 
Cliquez ici  pour vous inscrire en ligne et obtenir une remise de 10% sur les frais  d’enregistrement à la conférence en utilisant le code de remise "AFRICA10" 
 
L’événement mettra l’accent sur le rôle des engrais dans l’agro-industrie africaine et comment l’industrie agricole africaine peut travailler avec des partenaires internationaux afin de renforcer et améliorer sa production... Lire la suite

 




Inscrivez gratuitement votre entreprise sur le Répertoire Africain des Engrais ARGUS
 
Argus en partenariat avec IFDC a mis en place un annuaire des acteurs clés du secteur des engrais en Afrique pour permettre aux entreprises du monde entier de développer  des affaires en Afrique.
 
Cliquez ici pour remplir ce bref formulaire d’inscription et ajouter votre entreprise au plus de 800 entreprises déjà inscrites

 
 
 
À Propos du Programme  Ouest Africain des Engrais
Le Programme  Ouest Africain des Engrais financé par l'USAID est un projet de 5 ans qui vise l'amélioration durable de la productivité agricole par l'augmentation de la disponibilité régionale et à une utilisation appropriée d'engrais de qualité en Afrique de l'Ouest. 

À Propos de AfricaFertilizer.org
AfricaFertilizer.org est une initiative  globale qui facilite l'échange d'informations sur la fertilité du sol, les engrais, et les bonnes pratiques agricoles en Afrique 
Nos Contacts
IFDC (NWAFD)
PMB CT 284 Cantonments
Accra
Ghana
Tel: +233 560-027917/18
www.ifdc.org
Email: info@africafertilizer.org