Copy
Numéro  Mars 2017

 

 
Bienvenue à l'édition de Mars 2017 du bulletin Actu-Engrais.

Les prochains mois vont être marqués par plusieurs événements importants pour le secteur des engrais en Afrique de l’Ouest. A Lomé, du 11 au 13 avril, un forum régional sera consacré à la cartographie et aux analyses de sols permettant d’élaborer des recommandations sur les engrais adaptés aux cultures et aux sols. Du 9 au 10 Mai, Argus et WAFA organisent à Abidjan le forum pour les engrais en Afrique de l’Ouest, avec plus de 300 participants attendus. Enfin, l’édition 2017 de la Carte d’Information sur le Commerce des Engrais en Afrique de l’Ouest (WAFBIM) est maintenant disponible .

Laissez vos commentaires | Abonnez-vous gratuitement | Lire la version en anglais


Résumé des Prix de Vente en Détail des Engrais en Afrique de l’Ouest - Février 2017
Prix commercial (com) |  Prix Subventionné (sub)

 
Product (US$/ton)
Type
BEN
BFA
CIV
GHA
MAL
NGA
SEN
TOG
NPK
15-15-15
com
  560 509 471 534 486 492 494
sub
 
428       257 245 350
NPK
23-10-5
com
 
558   468        
sub
 
437            
DAP
18-46-0
com
 
      606   529 449
sub
 
 
 
 
 
 
 
350
Urea
46-0-0
com
389 519 494 440 471 498 552 448
sub
 
405           350


 

Commentaires:
Burkina Faso : Bien que la livraison des engrais coton se poursuive en ce moment au niveau des sociétés cotonnières, les ventes d’engrais par les distributeurs sont restées faibles au cours du mois. Cependant Banfora, Dédougou, Koudougou et Ouahigouya sont les localités où les engrais ont été les mieux vendus particulièrement pour le NPK 14-23-14, le NPK 15-15-15, le NPK 23-10-05 et l’Urée.
 
Côte D’Ivoire : Dans le Nord, la commercialisation des engrais a été au ralenti. Dans la zone Sud, Est et Sud-Ouest, la vente des engrais est restée mauvaise. Les difficultés d’écoulement des stocks de cacao dans les ports ont entrainé le non payement des dus des producteurs et ces derniers ont été à court de liquidités pour les achats d’engrais. Dans la zone du centre-ouest, qui est une zone de jonction de deux cultures d’exportations (cacao et anacarde), on a noté une meilleure vente des engrais cacao NPK 0-23-19 et de l’urée.
 
Ghana: Tous les revendeurs d’engrais ont fait des efforts pour stocker leurs magasins afin de profiter de la grande saison agricole qui vient de débuter dans la partie sud du Ghana.
Les agriculteurs ont continué d'acheter l’engrais au prix du marché commercial. Les quantités vendues par les revendeurs d’engrais dans le sud du pays ont augmenté en raison du début de la saison pluvieuse, tandis que la saison sèche perdure au Nord .
 
Mali : Le marché des engrais est toujours au ralenti au Mali. On a noté le démarrage des cultures de contre-saison pendant laquelle l’étape de repiquage a été enclenchée. Cependant la faible pluviométrie a affecté les activités de contre saison ne favorisant pas une utilisation importante des engrais.
 
Senegal : Dans la région du Thiès et Dakar, la demande en NPK 10-10-20 (tomate, piment, aubergine, oignon), NPK 6-20-10 (manioc, pomme de terre, patate) et en urée est restée bonne. Au niveau du bassin arachidier, la demande en engrais a considérablement baissé car c’est une zone composée principalement de cultures pluviales. En Casamance, la demande en engrais est restée peu importante, mais a cru dans la zone de  la vallée du fleuve Sénégal.
 
Nigeria: Les prix ont chuté dans presque tous les États sans agriculture irriguée qui ont participé au programme de subvention de la saison sèche. Cela peut être attribué au fait que des engrais subventionnés se sont retrouvés sur le marché libre.
 
Togo: Il y a eu une forte baisse des ventes au cours du mois de mars 2017. Il s'agit d'une situation normale et cyclique liée à la saison sèche. De petites quantités ont été vendues aux producteurs maraîchers. Les engrais mélangés par CIAT ont été en  majorité exportés hors du Togo..
 

Commencez votre inscription en ligne pour le forum ici
 

   

Prix Internationaux des Engrais -Février 2017

 

Produit (US$/tonne, FOB, en vrac)
Nov
'16
Dec
'16
Jan
'17
Feb
'17
Urée (granulée, Golfe Arabique) 226 229 256 252
Urée (granulée, Indonesie/Malaisie) 224 231 260 271
Sulfate d'Ammonium  (Chine) 96 97 111 116
DAP (Mer Baltique/ Mer Noire) 311 311 319 347
MAP (Maroc) 342 329 320 338
TSP (Tunisie) 278 278 278 280
KCL (Israël) 223 223 223 224
SOP (€, Europe du Nord- Ouest) 435 435 435 435
NPK 16-16-16 (ex URSS) 253 248 245 255
 
Source: Argus FMB

Commentaires:
Azote : Le manque de demande et la faiblesse surprenante des États-Unis et de la Chine combinés ont  fait baisser les prix de l'urée à la fin de Février. L'intérêt des acheteurs devenait évident pour les expéditions d'Avril dans plusieurs pays, mais cela laissait un vide pour Mars et rendait la tâche difficile pour les fournisseurs de placer leur tonnage. Les principales ventes ont eu lieu en Egypte et en Indonésie, avec des prix de l'urée granulée à 260 $ / t FOB en Egypte et de 252-255 USD / t FOB en Indonésie. Ces niveaux étaient inférieurs de 15 à 25 $ / t par rapport aux activités antérieures et nécessitaient une correction. L'urée du Golfe Arabique a également baissé, mais pas assez pour permettre des ventes au comptant. Les prix les plus surprenants ont été observés aux États-Unis et en Chine, là où seulement un mois plus tôt certains prévoyaient une hausse des prix et des pénuries d'urée. L'urée granulée se négociait à 219 $ / st FOB NOLA, soit 236 $ / t CAF, alors que l'urée de Chine se vendait à 232-233 $ US / t FOB en Mars,  sans  signes de pénurie. La faible demande pour les  expéditions de Mars semblait maintenir les prix sous pression dans la première moitié de Mars. Les prix vont se rapprocher des niveaux intéressants pour les acheteurs, mais il semble qu'ils ne se stabiliseront que lorsque les ventes d’Avril commenceront. À ce stade, une demande plus forte de grands marchés tels que la Thaïlande, l'Australie, l'Inde et le sud de l'Europe sera évidente.
 
Phosphate : Le marché des phosphates a vu l'offre se resserrer d’avantage, les ventes d'Avril étant déjà en marche, tandis que l’offre de Mars se réduit rapidement. La fin de Février a vu une vague d'appels d'offres avec des demandes venant d’Argentine, d’Amérique centrale, du Pakistan et d’Iran pour divers produits phosphatés. Dans le sous-continent indien, le marché était axé sur les prix offerts par la demande de Fauji pour 40,000 tonnes de DAP. Les offres étaient principalement chinoises, avec des prix variant entre 385 et 390 $ US / t CAF. À l'ouest de Suez, les marchés latino-américains semblaient être tirer les activités à la fin Février. Avec des offres brésiliennes en hausse observé en début Février, Profertil de l’Argentine a fait une offre de 25.000t de MAP pour livraison en Avril. Il s'agissait d'un geste stratégique dans la région, alors que divers producteurs mondiaux demandaient au Brésil de passer rapidement le cap  des 400 $ / t CAF. Cela a porté ses fruits, puisque l'indice de prix CAF brésilien d'Argus était resté inférieur à 360 $ / t CAF pour la majeure partie de 2016. Par ailleurs, avec l'Argentine peu pressées d’acheter des volumes de DAP (les importations de DAP accélérant saisonnièrement à partir d'Avril), les appels d'offres pouvaient bien être destinés à vérifier les niveaux de prix. Dans la région, il a également été signalé qu'Incofe avait présenté des appels d'offres pour de petits volumes de DAP et de MAP dans le cadre d'un accord plus large, mais aucun prix n'a été établi dans le cadre de cette offre. Au Brésil, l'Arabie Saoudite a vendu une cargaison DAP / MAP à un prix indiqué à mi-hauteur de 380 $ US / t CAF.
 
Potasse :Le marché de la potasse en Chine n'a vu aucune raison pour laquelle le consortium d'acheteurs devrait être pressé de conclure des contrats maritimes en 2017. Les fournisseurs sont en train de miser leurs espoirs sur une année réussie, en partie, sur un règlement anticipé pour les contrats maritimes vers la Chine. Mais avec des dédouanements de stocks encore à plus de 2 millions de tonnes dans les ports, ainsi que des reports de près de 5 millions de tonnes ailleurs en Chine, et des expéditions par train venant régulièrement de la Russie, les applications de printemps sont couvertes. Les achats domestiques pour le printemps ont déjà commencé et la demande a été décrite comme étant normale. Ceci, couplé à l'offre améliorée des fournisseurs nationaux tels que QHSL, a ralenti l'urgence avec laquelle les fournisseurs espèrent que la Chine aura besoin pour trancher. Et avec aucun produit disponible pour la Chine au moins jusqu’en Mai-Juin de nombreux principaux fournisseurs qui sont, ou presque entièrement bien engagés dans le deuxième trimestre, certains participants du marché prévoient une date de signature plus tard que l'année dernière. Les prix européens se sont en fin de mois à 235-255 € / t CAF pour le MOP granulé. Les prix NOLA ont augmenté pour s'établir à 217-225 $ / t FOB pendant la quatrième semaine de Février, en hausse par rapport à 215-222 $ la semaine précédente. Mosaic a même augmenté son prix de Mars à $ 230 / st FOB NOLA. Enfin, les prix standards du MOP en Asie du Sud-Est devraient augmenter, avec des stocks bas et une offre limitée tirant les prix à la hausse.
 Plus d'informations

 
L'édition 2017 du WAFBIM est disponible
 

L'édition 2017 de la Carte d'Information sur le Commerce des Engrais en Afrique de l'Ouest (WAFBIM) fournit aux acteurs du secteur privé des informations essentielles sur le commerce et le marché des engrais afin d’éclairer et de contribuer aux prises de décisions de l’industrie. Cette édition fournit une mise à jour sur les capacités de production, les corridors commerciaux et les réglementations sur les engrais dans la région Ouest-Africaine

Cliquez ici pour télécharger le document (PDF, en français)
 



INDORAMA ELEME FERTILIZER & CHEMICALS LIMITED

Indorama est un conglomérat industriel global opérant dans plus de 25 pays sur quatre continents. En Afrique de l'Ouest, Indorama opère au Nigeria et au Sénégal. Au Nigéria, Eleme Fertilizer & Chemicals Limited (IEFCL) possède une usine d'engrais azotés avec une capacité de production de 1.4 millions de tonnes par an. Au Sénégal, Indorama a acquis ICS en 2014, un complexe intégré partant de l'exploitation minière de roches phosphatées,  la production d'acide phosphorique, jusqu’à la production d’engrais comme le DAP et le NPK. Plus d'informations sur IEFCL | Plus d'informations sur ICS
 
 

Les bases pour une bonne croissance – les 4 principes de gestion des nutriments
 


Cette vidéo publiée par La Fondation Nutriments pour la Vie montre les avantages du principe des 4 «R» : bonne source (Right source), bonne quantité  (Right Rate), bon moment (Right Time), et bon endroit (Right Place). Ces principes donnent à chaque agriculteur la possibilité d'améliorer les performances en matière de gestion des nutriments et de la santé des sols.

Rejoignez-nous sur


Dans l’actualité 


GHANA : (6 Mars 2017) -  Yara International par le biais de son programme «One Step Forward» fournira des engrais pour les productrices agricoles...  Lire la suite
 
NIGERIA: (7 Mars 2017) - Vendredi dernier, le Ministère de l'Agriculture, de la Foresterie et de la Sécurité Alimentaire (MAFF) a organisé un atelier de validation concernant le projet de politique nationale qui sera soumis au cabinet... Lire la suite
 
NIGERIA: (13 Mars 2017) - Dans le cadre de l'accord bilatéral entre le Nigéria et OCP, plus de 100 000 tonnes de matières premières importées du Maroc sont arrivées dans différents ports du Nigeria. Ces cargaisons ont déchargés des navires et transportées vers diverses usines de mélange dans tout le pays... Lire la suite
 
NIGERIA-MAROC: (13 Mars 2017) - Tout ce que vous devez savoir sur l'Initiative présidentielle d'engrais (PFI)... Lire la suite
 
 

CLIQUEZ ICI  POUR PLUS D'INFORMATIONS



Agenda
___________________________


Forum africain : « Depuis l'analyse et la cartographie de la fertilité des sols, jusqu'aux recommandations d'engrais spécifiques adaptées aux sols et aux cultures»
Date: 11-13 Avril 2017
Lieu: Lomé, Togo
Forum régional organisé par IFDC et la CEDEAO

Ce forum est organisé conjointement par le Programme des engrais de l'Afrique de l'Ouest de l'USAID, le Programme de Partenariat du Coton de l'USAID, le Programme de Transfert de Technologie Agricole de l'USAID FTF et l'IFDC / WAFP. Le but de ce forum est d'examiner les efforts actuellement déployés pour améliorer la résolution des recommandations en matière d'engrais à travers les tests de fertilité des sols, les réalisations, les méthodes et approches utilisées et discuter des moyens d'agréger les données et de partager l'information au niveau régional.

Forum pour les engrais en Afrique de l'Ouest
Date: 9-10 Mai
Lieu: Abidjan, Côte d'Ivoire
Forum régional organisé par WAFA et Argus

Le Forum pour les engrais en Afrique de l’Ouest, organisé par l’Association des Professionnels des Engrais de l’Afrique de l’Ouest et Argus, rassemblera tous les acteurs de la chaîne d’approvisionnement des engrais de la région, ainsi que les producteurs d’engrais, les fournisseurs de services et les investisseurs internationaux. Si vous voulez développer de nouvelles relations dans la filière des engrais en Afrique de l’Ouest, cliquez ici pour vous inscrire.
 
 


Lier les agriculteurs aux marchés en Afrique

Date: 15-19 Mai 2017
Lieu: Accra, Ghana
Formation internationale organisée par IFDC

IFDC organise une formation de 5 jours destinée aux professionnels des secteurs privé et public, avec un intérêt particulier pour la mise en relation des agriculteurs avec les marchés. Ce programme de formation s'appuiera sur les enseignements tirés et les meilleures pratiques d'IFDC et des organisations partenaires.
Cliquez ici pour vous inscrire

 
 


Conférence Annuelle de IFA

Date: 22 – 24 Mai 2017
Lieu: Marrakech, Maroc
Conférence internationale organisée par IFA

Les conférences et réunions de l'IFA offrent de riches possibilités aux membres d’échanger leurs points de vue sur un certain nombre de questions clés auxquelles fait face l'industrie des engrais. Les conférenciers invités fourniront des informations précieuses sur la demande d'engrais et les questions liées à l'offre, avec un accent particulier sur l’Afrique subsaharienne. Cliquez ici pour vous inscrire
 
 



Inscrivez gratuitement votre entreprise sur le Répertoire Africain des Engrais ARGUS
 
Argus en partenariat avec IFDC a mis en place un annuaire des acteurs clés du secteur des engrais en Afrique pour permettre aux entreprises du monde entier de développer  des affaires en Afrique.
 
Cliquez ici pour remplir ce bref formulaire d’inscription et ajouter votre entreprise au plus de 800 entreprises déjà inscrites

 
 
 
À Propos du Programme  Ouest Africain des Engrais
Le Programme  Ouest Africain des Engrais financé par l'USAID est un projet de 5 ans qui vise l'amélioration durable de la productivité agricole par l'augmentation de la disponibilité régionale et à une utilisation appropriée d'engrais de qualité en Afrique de l'Ouest. 

À Propos de AfricaFertilizer.org
AfricaFertilizer.org est une initiative  globale qui facilite l'échange d'informations sur la fertilité du sol, les engrais, et les bonnes pratiques agricoles en Afrique 
Nos Contacts
IFDC (NWAFD)
PMB CT 284 Cantonments
Accra
Ghana
Tel: +233 560-027917/18
www.ifdc.org
Email: info@africafertilizer.org







This email was sent to <<Email>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
AfricaFertilizer.org · International Fertilizer Development Center (IFDC) · Postal PMB 284 CT - Accra · Accra · Ghana