Copy
Si cet email ne s'affiche pas correctement, veuillez cliquer ici.
Maladie neurodégénérative, la maladie de Parkinson touche près de 150 000 personnes en France.

S’il permet dans un premier temps d’obtenir une amélioration fonctionnelle, le traitement ne peut arrêter l’évolution de la maladie qui conduit au handicap physique lourd. Face à cette maladie incurable, l’enjeu pour les malades est bien le maintien de leur autonomie et de leur qualité de vie.

La maladie de Parkinson

Enjeu national de Santé Publique

La maladie de Parkinson est au cœur de la politique de santé publique, comme en témoigne le nouveau plan Maladies neurodégénératives (2014-2019). Loin des idées reçues, l’âge moyen du malade parkinsonien est de 60 ans, touchant ainsi, pour partie, une population encore active. A l’origine d’un état de dépendance, la maladie de Parkinson représente un coût considérable pour notre système de santé : recours à l’hospitalisation, arrêt de travail, traitement médicamenteux pour 98% des patients* qui induit à terme ses propres complications.

La rééducation fonctionnelle est essentielle, apportant un réel mieux être, en complément du traitement médicamenteux. Elle désigne un ensemble de techniques médicales qui permettent de  faire face à certains troubles : diminution de l’activité motrice, lenteur des mouvements, grande fatigue, tremblements, rigidité musculaire, anxiété…

L’intervention de professionnels de santé tels que l’Enseignant en Activités Physiques Adaptées, le Kinésithérapeute, l’Ergothérapeute, l’Orthophoniste, le Psychologue, va permettre une meilleure adaptation du patient à l’évolution de la maladie et à son impact sur la vie personnelle, sociale et professionnelle

* « Parkinson et souffrances de vie », étude réalisée en février 2013 auprès d’un échantillon de 727 malades de Parkinson par le cabinet A+A

La prise en charge 

de la maladie de Parkinson en établissement thermal

La maladie de Parkinson fait partie des maladies neurologiques pour lesquelles, sauf contre indication particulière du médecin, une cure thermale peut apporter des bénéfices.

Sur une durée de trois semaines, une cure est en effet l'occasion de stimuler durablement la mobilité et de soulager les douleurs dans un cadre éloigné des préoccupations quotidiennes.

Présente au sein de l’Etablissement, l’équipe pluridisciplinaire de professionnels de santé assure une prise en charge globale et encadrée, en s’adaptant au rythme et aux besoins de chaque patient.

Cette prise en charge a pour objectif de ralentir l’installation des symptômes, de les atténuer et de redonner confiance au patient.

En appui de la cure thermale, le patient pourra bénéficier s’il le souhaite de séances d’activités physiques adaptées pour travailler sur son renforcement musculaire, sa coordination, sa motricité, son adresse et son équilibre.
 
Des séances d’ergothérapie et d’orthophonie pourront également lui être proposées.

L’Etablissement thermal de Lamalou-les-Bains (Hérault), station de la Chaîne Thermale du Soleil, est un des trois établissements en France à être spécialisé dans la prise en charge des maladies neurologiques dont la maladie de Parkinson. Fort d’une expertise de plus de 20 ans, cet établissement thermal se mobilise dans la recherche de nouvelles solutions thérapeutiques.
DÉCOUVRIR LAMALOU-LES-BAINS
Les bienfaits thérapeutiques d'une cure thermale en Neurologie

VOIR PLUS DE RÉSULTATS

Qualité de vie et Autonomie

des malades Parkinsoniens :
les enjeux de l’éducation thérapeutique

Mieux comprendre sa maladie et ses traitements, mieux l’accepter pour améliorer sa qualité de vie, apprendre les bons gestes du quotidien pour augmenter son autonomie : telles sont les ambitions de l’éducation thérapeutique. Concrètement, il s’agit d’apprendre les meilleures habitudes à prendre pour limiter l’impact et les désagréments de sa maladie au  quotidien.

L’éducation thérapeutique fait partie intégrante de la prise en charge du patient. Elle permet de limiter l’alourdissement de ses traitements, de renforcer la connaissance de sa maladie et ainsi de participer à l’amélioration de sa qualité de vie.
 
C’est dans cette perspective que l’Etablissement thermal de Lamalou-les-Bains a élaboré un programme éducatif de soins à destination des malades parkinsoniens. Mis en œuvre depuis 2012, il s’articule autour de bilans éducatifs personnalisés, conférence avec un neurologue, entretien psychologique, tables rondes, activités physiques adaptées, simulation de gestes et techniques, jeux de rôle…

Formés et mieux informés, les patients deviennent de véritables acteurs de leur santé.

Julien Roussillon

Enseignant en activités physiques adaptées
Coordonnateur du Programme Educatif de Soins

 

Notre programme s’adresse à des patients situés à un stade précoce de la maladie. Ses principaux objectifs reposent sur une meilleure connaissance de la pathologie, favoriser son acceptation et une prise de conscience du patient et de l’aidant. L’impact le plus significatif porte sur le plan psychologique.


A la fin des 3 semaines, les patients mentionnent notamment une plus grande confiance en eux, moins d’anxiété, ils se sentent plus à l’aise dans la relation aux autres ainsi qu’avec leur propre corps.  Les échanges entre patients ou avec les professionnels de santé leur permettent d’appréhender leur maladie de manière plus sereine. Ils prennent conscience qu’ils doivent être acteurs face à la maladie.

En analysant les questionnaires de suivi à 3 et 9 mois post-programme, les patients  témoignent de la mise en place d’activités régulières dans leur quotidien (activités physiques, séances d’orthophonie, suivi psychologique). Ces actions leur permettent de préserver ou d’améliorer leur autonomie. De plus, l’aidant fait partie intégrante du programme avec pour objectif de favoriser la connaissance de la pathologie, et plus particulièrement une meilleure prise de conscience sur son rôle et sa place au quotidien en tant qu’accompagnant. 
EN SAVOIR + SUR LE PROGRAMME ETP

Le saviez-vous ?

Focus sur e-Parkinson
Expérimentation en Télémédecine

L’Etablissement de Lamalou-les-Bains de la Chaîne Thermale du Soleil a lancé le premier dispositif de téléconsultation pour les patients atteints de la maladie de Parkinson.

A l’aide d’un outil de visioconférence multi-participants, le patient va pouvoir être accompagné et suivi dans sa rééducation fonctionnelle, à domicile, par un professionnel de santé. L’enseignant en Activités Physiques Adaptées travaillera avec lui, à distance, sur  sa coordination, sa motricité, son adresse et son équilibre.

Dans un esprit collaboratif, le patient est encouragé et motivé à entreprendre ou maintenir des exercices réguliers et à atteindre ses objectifs individuels . Cette régularité est particulièrement importante pour maintenir autonomie et qualité de vie.

Partie intégrante du parcours de santé, e-Parkinson s’adresse à toutes les personnes atteintes de la maladie de Parkinson souhaitant compléter leur traitement médicamenteux par une rééducation fonctionnelle en ambulatoire. Le programme leur permet également de limiter les  déplacements véhiculés pour pouvoir bénéficier d’une offre de santé similaire, parfois loin de leur domicile, voire inexistante.   

Nous contacter

www.chainethermale.fr
01.44.71.37.00
Si vous ne souhaitez plus recevoir cette newsletter de notre part, vous pouvez vous désinscrire en cliquant ici.