Copy
Si cet email ne s'affiche pas correctement, veuillez cliquer ici.
L’obésité touche 15% de la population adulte en France contre seulement 6,1% en 1980. Un tiers des adultes en France est en surpoids. Ce phénomène est également important chez les enfants et les adolescents (3-17 ans) : 18 % sont en surpoids (contre 5 % en 1980) et 3,5 % sont obèses.

Le diabète de type II, considéré par l’Organisation mondiale de la Santé comme une « épidémie mondiale », touche  en France plus de 2,5 millions de personnes

Les maladies métaboliques

Enjeu national de Santé Publique

Les maladies métaboliques englobent un certain nombre de syndromes et pathologies caractérisés par un dérèglement du métabolisme : surcharge pondérale, obésité, diabète de type II, hypercholestérolémie, hypertriglycéridémie, hyperuricémie, goutte, lithiase, syndrome métabolique* etc. L’augmentation significative de leur prévalence s’explique en partie par l’évolution des modes de vies et des comportements : sédentarité accrue, modification de l’alimentation, allongement de l’espérance de vie.

Les maladies métaboliques peuvent engendrer des complications et participent au développement de maladies chroniques : maladies cardio-vasculaires, respiratoires et articulaires entre autres . Elles constituent un enjeu national de santé publique, notamment en matière de coûts pour le système de santé.

Les patients atteints des maladies métaboliques, quelles soient héréditaires ou acquises, connaissent des situations spécifiques et nécessitent une prise en charge personnalisée et pluridisciplinaire (psychologique, nutritionnelle et en activités physiques adaptées). 
*Le syndrome métabolique est défini par la présence d’au moins 3 des 5 critères du National Cholesterol Education Programme  - Adult Treatment Panel (NCEP-ATP) 

La prise en charge des maladies métaboliques 

en établissement thermal

Les maladies métaboliques sont prises en charge au sein d’établissements thermaux spécifiques* aux deux orientations suivantes : affections de l’appareil urinaire et affections de l’appareil digestif.

Deux études menées par l’Association Française pour la Recherche Thermale (AFRETH) ont évalué les effets d’un programme en milieu thermal sur des maladies métaboliques : 
  • l’étude MAATHERMES pour évaluer un programme de prise en charge de surpoids et d’obésité en milieu thermal.
  • l’étude pilote PRISME pour estimer les effets à long terme d’une intervention comportementale en milieu thermale dans le syndrome métabolique.
Sur une durée de trois semaines, une cure est l’occasion d’échanger avec d’autres patients atteints de maladies métaboliques, de bénéficier de l’attention d’une équipe composée de diététiciennes et d’éducateurs en activités physiques, et enfin de rompre avec ses habitudes quotidiennes

Les soins thermaux, ainsi que les conseils diététiques et la reprise d’une activité physique adaptée, dispensés dans le cadre de nos séjours spécifiques permettent d’amorcer une perte de poids durable et de diminuer les facteurs de risques associés.

En appui de la cure thermale, le patient pourra bénéficier de programmes dédiés : surpoids et diabète , surcharge pondérale, intolérance au gluten ou encore coaching sportif renforcé. Un programme spécifique est développé pour les enfants et adolescents atteints du syndrome métabolique et/ou d’obésité, ainsi que les accompagnants.

* Eugénie-les-Bains, Le Boulou, La Preste-les-Bains
Les bienfaits thérapeutiques d'une cure thermale
sur les Maladies Métaboliques

VOIR PLUS DE RÉSULTATS

Pour aller plus loin

Obésité et Education thérapeutique :
Devenir Acteur de sa Santé

La maîtrise du syndrome métabolique et de l’obésité implique nécessairement une participation active du patient, en tant qu’acteur de sa santé. C’est dans cette perspective que les établissements du Boulou, de Challes-les-Eaux, d’Eugénie-les-Bains et de Saint-Honoré-les-Bains ont développé un programme d’éducation thérapeutique du patient (ETP) destiné aux personnes atteintes d’un syndrome métabolique et/ou d’obésité.
 
Ce programme élaboré à partir de l’expertise de nos professionnels de santé et inspiré de l’étude Prisme réalisée par l’Université de Bordeaux II dans l’établissement thermal d’Eugénie-les-Bains, permet au patient d’acquérir les connaissances médicales et les compétences adaptées en termes d’activités physiques, de diététique, de partage d’expériences et d’observance des traitements. L’objectif de ce programme d’ETP est de freiner l’évolution ou de faire disparaître la pathologie afin d’améliorer la qualité de vie des patients et de réduire les facteurs de risques modifiables associés aux maladies chroniques et en particulier cardio-vasculaires. L’alternance d’ateliers collectifs et d’entretiens individuels et la multidisciplinarité des intervenants permettent de proposer une prise en charge à la fois globale, personnalisée et pluridisciplinaire.

Alexandra Ramoneda

Responsable Service Diététique,
Coordonnatrice du programme ETP


Le syndrome métabolique est actuellement un problème de santé publique majeur. Il se définit par la présence d'un ensemble de signes physiologiques qui accroissent le risque de Diabète de type 2 et de maladies cardiovasculaires. En somme, une double épidémie mondiale.
 
Une bonne compréhension de la maladie par le patient et son entourage, via une démarche éducative structurée, est nécessaire à l'adoption et à l'appropriation des préconisations pour une meilleure prise en charge. Les objectifs essentiels sont l'amélioration des connaissances, la transformation progressive des comportements dans le domaine de l'alimentation et de l'activité physique, la réduction des facteurs de risques associés à l'obésité et à ses complications, la recherche d'une meilleure qualité de vie et un accompagnement adapté au patient.
 
L'analyse des questionnaires de suivi à 3 mois post programme ETP permet à toute l'équipe pluridisciplinaire de s'assurer dans le temps de l'atteinte des objectifs visés, du maintien des compétences acquises et ainsi de proposer d'éventuels réajustements. Il en ressort notamment une amélioration qualitative de l'alimentation quotidienne, ainsi qu'une meilleure répartition des quantités; une moindre sédentarité, une réduction du poids avec une réduction du périmètre abdominal, une stabilisation voire une amélioration significative des paramètres biocliniques. 
EN SAVOIR + SUR LE PROGRAMME ETP

Le saviez-vous ?

Focus sur L’Institut Michel Guérard

L’Institut Michel Guérard – Ecole de Cuisine de Santé®, créé par le chef triplement étoilé, a ouvert ses portes en novembre 2013, à Eugénie-les-Bains.
 
Cet institut de formation propose un enseignement des méthodes, des techniques et des principes culinaires respectueux de la santé, afin de réconcilier cuisine, plaisir et santé. Les modules alternent pratique et théorie et sont dispensés selon plusieurs formules de 2 à 10 jours. 
 
Les formations en Cuisine et Pâtisseries de Santé® sont destinées aux professionnels de la cuisine et de la santé, dans le cadre de la formation professionnelle continue : cuisiniers  de restauration traditionnelle et de collectivités, hôpitaux, cliniques, écoles, EHPAD, médecins généralistes et spécialistes, infirmiers, diététiciens etc.

Nous contacter

www.chainethermale.fr
01.44.71.37.00
Si vous ne souhaitez plus recevoir cette newsletter de notre part, vous pouvez vous désinscrire en cliquant ici.