Copy
Illustration - Bande Dessinée
Dessin Animé - Jeu-Vidéo - Infographie 3D
Lire cet email dans votre navigateur

École Émile Cohl - Le Dessin

 

// En direct
La Nouvelle école //

17 juin 2016

Suivez l'actualité du projet

Premier chassé-croisé de l'été : les départs en vacances des étudiants font place à l'arrivée des participants à nos nombreux stages de dessin. D'ailleurs, les connaissez-vous ? Cinq d'entre eux auront lieu juste après le vernissage de l'exposition des travaux des Cohliens, vendredi 24 juin.
 



Dans la peau d'un Cohlien

 
Ils occuperont les mêmes ateliers, utiliseront le même matériel et se fieront aux mêmes professeurs que les étudiants de l’école. Les 60 participants aux stages d'été qui s'apprêtent à découvrir nos locaux partageront un peu de l’atmosphère et des matières enseignées aux Cohliens.
 
Cinq modules de 30 heures sont programmés : aquarelle et modelage 3D, la semaine du 27 juin ; puis carnet de voyage, illustration jeunesse et BD (perfectionnement), la semaine du 4 juillet. Hormis le stage de BD, dont cette version est destinée aux amateurs avancés, tous ces cours ne demandent aucun prérequis d’expérience. Avoir un fort intérêt pour le dessin suffit.
 
« Nos stages sont vraiment ouverts à tous les publics », raconte Aurélie Borel, chargée des inscriptions. « Nous accueillons aussi bien des jeunes, qui veulent vivre une semaine de cours avant de se lancer dans des études artistiques, que des adultes qui ont toujours rêvé de faire du dessin et qui viennent par loisir, ou dans un but de reconversion. Nous recevons aussi des retraités qui s'offrent un stage par pur plaisir ».
 
Depuis le lancement des premiers modules de BD, puis de carnet de voyage, il y a près de 15 ans, le catalogue des formations courtes s'est bien étoffé. En 2013, l’école lance de nouveaux stages en dessin animé, sculpture et aquarelle. En 2013, encore, le stage de BD est enrichi avec un module de perfectionnement. C'est Jérôme Jouvray, dessinateur et auteur de la série à succès Lincoln, qui l'anime.

La même année, le stage de carnet de voyage reçoit quelques aménagements. Sa formule bascule sur un programme de deux jours en atelier, où l'on apprend ce qu'est le dessin en itinérance, puis de trois jours de travaux pratiques en pleine nature. "Chaque année, nous changeons de destination", sourit Jean Grosson, illustrateur animalier. "La prochaine sera le joli village de Balazuc, en Ardèche". Il co-animera ce stage avec un naturaliste lyonnais, Vincent Gaget. Jean apportera son sens de l'observation, sa technique de l'aquarelle en extérieur et du "dessin de touche", c'est-à-dire "un dessin très rapide permettant de saisir le passage d’un animal ou d’un insecte". Pendant ce temps, son compère naturaliste instruira les participants sur toutes les espèces animales et végétales qu'ils verront en chemin.


Dans le stage de carnet de voyage animé par l'illustrateur Jean Grosson, on s'exerce au "dessin de touche"

Autre changement, celui-ci plus récent : le stage de sculpture est devenu une initiation au modelage 3D. "On aborde d'abord le travail de la terre avant de passer à l’outil numérique. Mais il s'agit, à chaque fois, d’acquérir les mêmes réflexes en sculpture “réelle” et en sculpture “virtuelle”", explique Pierre-François Radice, illustrateur, sculpteur et graveur, qui encadrera le prochain groupe du 27 juin.
 
Quant à la nouvelle formation à l'illustration jeunesse, la dernière inscrite au catalogue 2016, elle fait déjà un tabac. Le stage du mois avril a vite affiché complet et il a fallu en programmer un second pour satisfaire les demandes. Il sera encore confié à Isabelle Chatellard, grande spécialiste de l'illustration jeunesse. "Ce qui m'a bluffé dans le premier stage", confie-t-elle, "c'est la cohésion dont ont fait preuve les participantes – il n'y avait que des femmes. Elles ne se connaissaient pas, certaines étaient même venues de très loin. Mais j'ai vite ressenti une entraide, dans ce groupe", à qui la formatrice devait apprendre à s’emparer de l'ambiance d'un récit pour mieux le traduire en images.

Les spécialités ne manquent pas pour se remettre à pratiquer le dessin. Pourtant, à l'administration, Aurélie pense à d'autres nouveautés. Entre autres pistes, l'école pourrait prochainement lancer un stage organisé en partenariat avec le musée des Beaux-Arts de Lyon. A suivre…
 


___________________

Le chiffre de la semaine


60
C'est le nombre de participants inscrits aux cinq prochains stages d'été organisés par l'école. Selon Aurélie, il reste encore quelques places. Bienvenue à tous !
 

Informations pratiques 


Nouvelle adresse : 1, rue Félix Rollet 69003 Lyon
Plan de situation
École Émile Cohl et ÉCohlCité, écoles du Campus PRO - Lyon/Rhône-Alpes

 

Archives Newsletters

Nous mettons à votre disposition les newsletters de l'Ecole Emile Cohl en consultation à cette adresse : 
http://www.cohl.fr/newsletter/