Copy
Illustration - Bande Dessinée
Dessin Animé - Jeu-Vidéo - Infographie 3D
Lire cet email dans votre navigateur

École Émile Cohl - Le Dessin

 

// En direct
La Nouvelle école //

2 septembre 2016

Suivez notre actualité

Cette semaine, nous vous proposons le portrait de Yanjun Xu, jeune diplômée des écoles ECohlCité et Emile Cohl, où elle a successivement étudié la fresque et l'animation. Polyvalente, la jeune femme de 28 ans est sur le point d'être engagée par le studio lyonnais BK, créateur hors norme de spectacles lumière.






Yanjun Xu rêve d'animation lumière


Elle se souvient encore de son arrivée à Lyon en décembre 2012, en pleine fête des Lumières. Yanjun Xu a alors 23 ans. La jeune femme a quitté les confins calmes de Pingyao, sa ville natale, au nord-est de la Chine, et l’effervescence de Pékin, où elle a travaillé en conception artistique de jeu vidéo chez le géant Sohu, le Google chinois. Yanjun est déjà diplômée d’une école d’art, mais cela ne lui suffit pas. « Je rêvais d’apprendre la peinture à l’huile et la France me semblait être une bonne destination pour cela », raconte-t-elle. « A l’Alliance française de Pékin, où je prenais mes cours de langue, j’ai rencontré un professeur qui m’a recommandé Emile Cohl. C’est à partir de là que je me suis intéressée à Lyon ».

C’est pourtant à ECohlCité que Yanjun fera la plus grande partie de ses études. L'école lui a été présentée au cours de sa première année de formation artistique et de français langue étrangère (FLE) à Emile Cohl. « Gilbert Coudène était venu dans ma classe pour nous présenter son école. Il nous a montré les fresques que Cité Création réalise partout dans le monde. J’ai eu envie d’en faire à mon tour. La fresque, c’est universel. C’est aussi une discipline qui convient à mon caractère. J’ai besoin de bouger, de vivre en extérieur et de peindre en grand format. Je ne voulais plus ne faire que de la 2D/3D sur ordinateur : j’avais besoin de me mettre au dessin « en vrai » : toucher la surface et sentir le résultat apparaître, sous ma main ».





Elle réalisera cinq fresques avec Cité Création, toutes commandées en région lyonnaise. Et à chacun de ses retours en Chine, l’été, elle a trouvé une occasion d’en exécuter une à son compte. A Pingyao, elle décore la salle d’un restaurant de poissons, puis le mur d’une propriété… A Pékin, en 2014, elle réalisera le tour de force de décorer la cage d’ascenseur vitrée du bâtiment historique de Quanyechang, réhabilité en centre artistique et commercial.« J’ai gardé l’habitude de préparer mes projets à l’ordinateur », explique-t-elle.  « Je me sens libre dans mes essais et c’est aussi plus rapide pour les présenter au client. Je ne passe qu’ensuite à la peinture, en grandeur réelle ».

En 2015, la jeune femme décide de « fermer la boucle » de son apprentissage en dessin. Elle devient la première étudiante à demander de rejoindre Emile Cohl, après avoir été diplômée d'ECohlCité. « Je voulais faire une dernière année en animation. C’est un métier très spécialisé et qui demande du temps avant d'en maîtriser les techniques. Ma formation à Emile Cohl m'a apporté les connaissances pour savoir de quels professionnels je devrai m’entourer (en animation et effets 3D, en effets sonores… ) pour travailler sur des fresques animées avec une bonne équipe ».
 
Animatrice lumière : c’est à ce métier émergent que Yanjun pense pour de bon. A Lyon, elle en a découvert les possibilités avec le studio BK, chez qui elle a effectué un stage à l’occasion d'une autre fête des Lumières. Le studio s'est fait connaître des grands théâtres d'opéra pour ses créations visuelles dans l'espace et elle cherche à s'inspirer de son expérience : « C’est important de travailler avec des gens plus fort que soi », souligne-t-elle. L’un des cofondateurs de ce studio hors norme, Etienne Guiol, ancien Cohlien, a été son professeur à ECohlCité. Il croit en elle : « Elle est douée pour le dessin, travailleuse et persévérante », dit-il. « Elle a les qualités pour évoluer dans notre secteur : un premier parcours dans le jeu vidéo, des notions de 3D, une connaissance des outils logiciels et toutes les bases techniques en dessin ». Yanjun n’attend plus que l'obtention de son visa pour décoller avec BK. Pourquoi pas en Chine, où elle aimerait parvenir à projeter des fresques de lumière sur les façades de Quanyechang. Précisément son projet de diplôme...
 

 
___________________

200 m²
C’est la surface que Yanjun Xu a recouverte d'une fresque de son invention pour le bâtiment historique de Quanyechang, à Pékin.
 

Informations pratiques 


Nouvelle adresse : 1, rue Félix Rollet 69003 Lyon
Plan de situation
École Émile Cohl et ÉCohlCité, écoles du Campus PRO - Lyon/Rhône-Alpes

 

Archives Newsletters

Nous mettons à votre disposition les newsletters de l'Ecole Emile Cohl en consultation à cette adresse : 
http://www.cohl.fr/newsletter/




 






This email was sent to <<Email Address>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
Ecole Emile Cohl · 1 rue Felix Rollet · Lyon 69003 · France