Copy
Illustration - Bande Dessinée
Dessin Animé - Jeu-Vidéo - Infographie 3D
Lire cet email dans votre navigateur

École Émile Cohl - Le Dessin

 

// En direct
La Nouvelle école //

2 septembre 2016

Suivez notre actualité


L’école fait sa pré-rentrée et vous invite à goûter à l’ambiance des cours du soir qui vont bientôt reprendre. Réunion d'information ouverte à tous, mercredi 7 septembre, à 18 heures.










Les ateliers du soir font leur retour

 
Certains viennent y chercher un pur moment de loisir, d’autres accomplir un rêve de gosse, préparer une reconversion dans un métier de l’image, ou bien encore apprendre à réussir leur dossier de candidature à une école d’art. Aucun des stagiaires inscrits aux cours du soir d’Emile Cohl n’a les mêmes motivations, ni le même âge, ni le même parcours de vie que les autres. Tous, en revanche, veulent prendre du plaisir à entretenir leur passion du dessin.
 
Ils reprendront le chemin de l’école dès lundi 26 et mercredi 28 septembre, pour des séances de 2 heures 30, chaque semaine (hors vacances scolaires), proposées dans trois spécialités : la Petite école Emile Cohl, qui enseigne les bases du dessin de représentation, l’atelier d’illustration, qui combine l’apprentissage du dessin et de sa mise en couleur, et enfin l’atelier d’infographie pratique, où l’on apprend à s’approprier les principaux logiciels de travail de l’image.Les séances sont animées par des professeurs d'Emile Cohl, à la fois bon pédagogues et bon praticiens. L’enseignement alterne les séquences d’explications méthodologiques et de partage de connaissances, et un accompagnement individuel tout au long des exercices.

Les intervenants ont leur propre style d’animation, néanmoins cette attention portée aux stagiaires s’applique partout. A l’atelier d’illustration, Diane Le Feyer, illustratrice, ne laisse personne dans l’embarras. « Je parle beaucoup durant mon cours, surtout au lancement introductif de la session », explique Diane. « Ensuite, je prends du temps avec chaque personne. Pour mieux me faire comprendre, je n’hésite pas à m’arrêter sur un dessin, à prendre mon pinceau. C’est important que chacun ait le sentiment de pouvoir bénéficier de l’expertise de son professeur ».

« On rit beaucoup », poursuit-elle, « surtout de leur étonnement quand ils prennent conscience de ce qu’ils réussissent à faire. On est à l’école et l’ambiance est studieuse. Mais elle est aussi détendue. » Pour que les stagiaires gardent la trace de ses cours, tout au long de l’année, Diane a mis au point une série de supports illustrés pouvant être annotés.

A la Petite école Emile Cohl, aucune séance ne ressemble à la précédente, tant les apprentissages sont nombreux. « Du coup, on va vite », sourit Sylvie Sédillot, l’artiste plasticienne qui s'en occupe. « Les stagiaires font en deux heures et demie des exercices comparables à ceux demandés aux étudiants de la formation initiale qui disposent, eux, de huit heures. Ils commencent donc des dessins qu’ils finissent rarement sur place, mais plutôt chez eux ». Frustrant ? Non, répond Sylvie : « Le plus important n’est pas d’aboutir son dessin, mais de partir sur des bases justes, pour éviter de faire des erreurs de construction dont on ne s’apercevrait qu’au dernier moment de la mise en couleur ».
Moyennant quoi, la marge de progression des stagiaires est énorme, en un an, selon elle. « C’est logique : mon rôle consiste à leur transmettre une méthode, avec un point de départ et un point d’arrivée. Chacun peut donc, à son rythme, se mettre à l’appliquer. »
 
Comprendre les recettes pour se les approprier est aussi le crédo de Fabien Roule, directeur artistique en jeu vidéo et communication visuelle, qui anime l’atelier d’infographie pratique. « Nous commençons par examiner la recette de fabrication d'une image, pour permettre ensuite à chacun de cuisiner ses projets à sa propre sauce ».
 
Selon lui, les fonctionnalités des logiciels sont si vastes qu’il est facile de s’y perdre. « Photoshop, par exemple, est utilisé aussi bien pour le jeu vidéo, que la retouche d’image et la peinture numérique. Plutôt que de chercher à parcourir la carte complète du territoire, nous prenons le temps de n’en explorer que certaines régions. Ainsi, j’adapte mes exercices en fonction de ce qui vit mon groupe. Je renouvelle une grande partie des exercices chaque année ».
 
« La décision de s’inscrire dans l’un de nos trois ateliers ne dépend jamais du niveau de dessin ni de l’expérience du stagiaire, mais de ce qu’il souhaite y trouver », prévient Aurélie Borel, l’organisatrice des cours du soir et des stages. « La meilleure façon de faire son choix est de venir assister à notre réunion d’information. Les professeurs sont présents et ils répondent à toutes les questions ». A vos agendas : la prochaine réunion est prévue le mercredi 7 septembre, à 18 heures. Entrée libre.

 

 
___________________

Le chiffre de la semaine


105 personnes
C’est le nombre de stagiaires qui ont participé, la saison passée, aux cinq ateliers de cours du soir, proposés les lundis et mercredis de 18 h 30 à 21 h.
 

Informations pratiques 


Nouvelle adresse : 1, rue Félix Rollet 69003 Lyon
Plan de situation
École Émile Cohl et ÉCohlCité, écoles du Campus PRO - Lyon/Rhône-Alpes

 

Archives Newsletters

Nous mettons à votre disposition les newsletters de l'Ecole Emile Cohl en consultation à cette adresse : 
http://www.cohl.fr/newsletter/