Copy
Le courriel ne s'affiche pas correctement? Essayez la version web.

GOPAC Serbie élit une nouvelle présidente

En mai, à Belgrade, en Serbie, les membres de GOPAC Serbie ont élu à l’unanimité Olgica Batić comme présidente de la section nationale. L’élection a eu lieu lors de la cinquième réunion de GOPAC Serbie lors de laquelle les membres ont aussi adopté le tout premier rapport annuel de GOPAC Serbie pour la période de juin 2013 à mai 2014.

Un exposé sur la stratégie en matière de médias sociaux de la section, par Biljana Ledeničan et Marko Vujacic, représentants du Programme des Nations Unies pour le développement, a également été présenté lors de la réunion. Dans le but d’accroître le débit d’information communiquée par la section aux médias, à la société civile,
au secteur privé et à la population, GOPAC Serbie a lancé un blogue et a ouvert un compte Twitter. La réunion a aussi permis de lancer la traduction en serbe de La surveillance de l’intégrité financière : Manuel du parlementaire.

À venir pour la section : un atelier axé sur la diminution de la corruption dans les marchés publics et l’élaboration d’un plan de travail pour l’année à venir, notamment. La section travaillera également sur le renforcement des capacités au sein de la section nationale et explorera les possibilités de créer une section régionale.

Favoriser la reddition de comptes dans la République démocratique du Congo 

La République démocratique du Congo (RDC) a mis sur pied APNAC-RDC, une section nationale de GOPAC dans la région africaine, présidée par l’honorable Jean-Pierre Pazi Zapamba Buka. La section a officiellement été reconnue par le président de l’Assemblée nationale de la RDC le 28 mars 2014.

La nouvelle section s’est associée au Southern African Parliamentary Support Trust et à la Commission économique et financière dans le but d’organiser un atelier sur la lutte contre la corruption à Kinshasa, en RDC, les 8 et 9 avril 2014. L’atelier conjoint a rassemblé des parlementaires de l’Assemblée nationale de la RDC désireux de promouvoir la reddition de comptes, la transparence et 
l’engagement public au gouvernement, de même que la gestion des ressources publiques comme étant les meilleures manières de lutter contre la corruption. Les parlementaires ont reçu une formation sur le processus budgétaire, l’accroissement du rôle de surveillance au parlement et le renforcement du rôle du parlement dans la lutte contre la corruption.

En outre, l’atelier a offert la possibilité à l’Exécutif d’APNAC-RDC de consulter les membres et les parties prenantes sur des questions d’intérêt en vue de l’élaboration du plan de travail biennal d’APNAC-RDC. 
D’après vous, qui fait preuve de la plus grande reddition de comptes sur la manière de dépenser l’argent dans votre pays? 

Partagez vos idées : Question du mois de GOPAC

GOPAC Argentine organise une réunion sur la transparence législative 

En mai, GOPAC Argentine a organisé une réunion pour permettre aux membres de discuter de transparence législative dans le but d’élaborer une résolution sur l’accès à l’information que les deux chambres du Parlement argentin peuvent adopter. La réunion était organisée en collaboration avec les membres argentins de Red Latinoamericana por la Transparencia Legislativa, un groupe d’organisations de la société civile déterminé à établir la transparence législative en Amérique latine. Des législateurs et des représentants d’ONG de l’Argentine ont également participé à cette réunion.
Une ébauche de la résolution sera envoyée à tous les partis, qui auront alors l’occasion de faire des commentaires avant l’envoi pour approbation finale. Le groupe a convenu de se réunir à nouveau le mois prochain pour discuter des prochaines étapes à suivre.

Soutien dans la lutte contre la corruption de haut niveau en Ukraine

Les derniers mois ont été éprouvants pour la population ukrainienne, une période d’instabilité causée par la corruption et l’érosion de la confiance du public. Mais nous avons tenté d’agir rapidement et de faire fond sur notre expertise pour apporter notre soutien.

À la fin avril, le Centre d’action anticorruption, une ONG de l’Ukraine qui agit à titre de secrétariat pour GOPAC Ukraine, a organisé une conférence d’un jour sur le recouvrement des avoirs. Cette conférence visait à établir un plan d’action pour le rapatriement de fonds pillés en Ukraine par le gouvernement précédent et ses partisans.

L’honorable Viktor Chumak, président  de GOPAC Ukraine, était présent et a agi à titre de modérateur  lors d’une discussion d’experts sur les régimes légaux de recouvrement d’avoirs.  Cette discussion a été suivie par une autre visant à établir une feuille de route et un plan d’action pour le recouvrement d’avoirs volés. Le directeur des opérations de GOPAC, Akaash Maharaj, a apporté son expertise et son soutien à la conversation. M. Maharaj a parlé de l’expérience de GOPAC dans le domaine du recouvrement d’avoirs principalement dans le contexte du Moyen-Orient, et d’événements dont l’Ukraine pouvait tirer des leçons.
Le recouvrement des avoirs est une question qui suscite le plus d’enthousiasme et d’intérêt de la part de la population, mais c’est aussi la dernière étape d’un long processus dont l’objectif est de tenter d’établir une saine gouvernance et des institutions démocratiques dans un pays ayant récemment mis fin à une kleptocratie. Il est important de déterminer, de geler et de recouvrer les avoirs obtenus illicitement, mais ces étapes ne sont possibles que si elles sont accompagnées de la mise sur pied de nouvelles institutions responsables et démocratiques qui méritent davantage la confiance du public que celles qu’elles remplacent.

En plus de prononcer son allocution à la conférence, M. Maharaj a rencontré les représentants d’institutions internationales, notamment le Fonds monétaire international et l’OTAN, de même que la direction de GOPAC Ukraine. Ensemble, ils ont discuté des travaux qu’entreprendra GOPAC à l’échelle mondiale pour soutenir GOPAC Ukraine dans ses efforts visant à reconstruire le pays et à le rendre plus sûr.
Facebook
Facebook
Twitter
Twitter
Site Web
Site Web
Email
Email
Copyright © 2014 Organisation mondiale des parlementaires contre la corruption (GOPAC), All rights reserved.


désabonner de cette liste  | mettre à jour vos préférences d’abonnement 

Email Marketing Powered by Mailchimp