Copy
EXPOSITIONS - du 2 avril au 24 mai / Stephanie Loveless, For Romantic Fantasy / Chih-Chien Wang, The Act Of Forgetting RÉSIDENCES - Lauréate : Véronique Leblanc / Actuellement en résidence : Astria Suparak, Fernando García , Livia Johann ÉVÉNEMENTS - Une reconstitution de “Tatlin’s Whisper #6” de Tania Bruguera
/ Discussion entre Stephanie Loveless et jake moore / Présentation de la commissaire Astria Suparak ATELIERS MONTRÉALAIS - Appel de dossiers destiné aux artistes montréalais / Locations à court terme DIVERS -
Appel de projets Place Publique / Du nouveau dans l’équipe  / Jour de la Terre

Vous n'êtes pas capable de voir correctement ce message? Le voir dans votre navigateur
 
Stephanie Loveless, For Romantic Fantasy, 2015 © Maxime Boisvert
 
Expositions
STEPHANIE LOVELESS FOR ROMANTIC FANTASY

COMMISSAIRE: jake moore

DU 2 AVRIL AU 24 MAI

DISCUSSION avec l’artiste et la commissaire
30 avril, 18h


For Romantic Fantasy anticipe et prolonge le projet intitulé Performance Prescriptions (2009), « une pharmacopée d’actions prescrites pour des affections identifiées par le
public ». Avec Prescriptions, Loveless invitait les gens qui l’entouraient à lui confier ce qui les affectait, que ce soit sur les plans « psychique, physique ou psychologique », pour ensuite leur prescrire des actions curatives. La plupart de ses remèdes faisaient appel à la voix : elle proposait d’apprendre des langues non humaines, de parler aux arbres, à une partie du corps ou aux morts.

For Romantic Fantasy est une autoprescription. Loveless répète elle-même la chanson hétéronormative d’aspiration optimiste « Some Day My Prince Will Come » avec une perte croissante d’intelligibilité linguistique. Produite par décalage temporel numérique comme documentation de ses tentatives de maîtriser ces sons nouveaux, For Romantic Fantasy est jouée sur des haut-parleurs multiples et avec des indications de mesure de plus en plus lentes jusqu’à ce que la voix se transpose au-delà de tout langage. En libérant la voix des limites civilisatrices des paroles, Loveless tire du silence une histoire des voix des femmes en tant qu'emblématiques de l'autre, de l'animal, de l'incontrôlé, et ce qui est le plus important, de l'incontrôlable. +

CHIH-CHIEN WANG (MONTRÉAL) THE ACT OF FORGETTING

COMMISSAIRE : CAROLINE ANDRIEUX

DU 2 AVRIL AU 24 MAI  2015

L’intimité, entre deux personnes ou de petits groupes, est explorée à travers un dialogue, une discussion, une chorégraphie, un jeu de regard. Les relations entre un père et un fils reviennent à plusieurs reprises, de même que celles entre deux personnages éloignés l’un de l’autre à priori.
À travers un corps à corps improvisé, une discussion sur l’art, le jeu de musiciens, d’intimes relations se construisent entre les êtres, leur permettant de dialoguer sans recours à l’usage de la parole.

Parallèlement, les traces et les indices, que les visiteurs sont invités à « oublier » à même l’exposition, tendent à révéler une partie de soi. La scène au fond de l’espace sur laquelle il leur est proposé de performer et à laisser l’empreinte de leur passage sur un revêtement sensible, ou encore les objets leur appartenant qu’ils peuvent troquer, servent à pointer l’indicible. +
 
 
RÉSIDENCES

RÉSIDENCEs CROISÉEs FRANCE-QUÉBEC Marseille

Lauréate
Véronique Leblanc (Montréal)
À Astérides, Marseille

Véronique Leblanc est commissaire indépendante, auteure et chargée de cours en histoire de l'art à l'Université du Québec à Montréal. Détentrice d'une maîtrise en études des arts de l'Université du Québec à Montréal, elle a organisé des expositions présentant notamment le travail d'Artur Żmijewski (Pologne), Katarina Zdjelar (Pays-Bas / Serbie), Paul Wiersbinski (Allemagne), Dave Ball (Royaume-Uni), Jean-Pierre Aubé, Patrick Beaulieu, Douglas Scholes, Jean-Pierre Gauthier et ATSA (Canada). Lauréate du Prix John R. Porter 2015 pour ses essais sur Emmanuelle Léonard et Artur Żmijewski, elle était la première commissaire en résidence au Laboratorio Arte Alameda dans le cadre d’un échange avec Oboro en 2013 et obtenait, en 2014, la Résidence de recherche pour commissaire indépendant au ISCP à Brooklyn, dans le cadre d’une bourse du CALQ. Elle vit et travaille à Montréal.

Résidence internationale
Actuellement en résidence
Fernando García (Espagne) +
À LA FONDERIE DARLING, MONTRÉAl

Résidence des Amériques
ACTUELLEMENT EN RÉSIDENCE
Astria Suparak (États-Unis) +
À LA FONDERIE DARLING, MONTRÉAL

ATELIER SUISSE
ACTUELLEMENT EN RÉSIDENCE
Livia Johann (France) +
À LA FONDERIE DARLING, MONTRÉAL
 
 
ÉVÉNEMENTS
Vendredi 24 Avril, 12h - 14H #YoTambienExijo: Une reconstitution de “Tatlin’s Whisper #6” De Tania Bruguera

Place des Festivals

À l'initiative de SBC galerie d'art contemporain

Réagissez et exprimez-vous librement pendant une minute au sujet de la liberté d’expression.

En reconstituant l’œuvre participative de Tania Bruguera Tatlin’s Whisper #6 à Montréal, nous manifestons notre solidarité envers Tania Bruguera, Angel Santiesteban, Danilo Maldonado El Sexto , ainsi que tous les autres artistes des quatre coins du monde qui font face à des accusations criminelles ou qui sont victimes de violence pour avoir exercé leur droit fondamental à la liberté d’expression. L’article 19 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme des Nations Unies mentionne que : « Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »


Plus d'informations

Jeudi 30 avril, 18h Discussion entre Stephanie Loveless et jake moore

En lien avec l’exposition For Romantic Fantasy, Loveless et moore discuteront des sujets suivants : les voix féminines, les sons féministes, la traduction / transcription et transformation, la matérialité, l’espace accordé à la présentation et à la réception des œuvres sonores et de la voix des femmes. +

Jeudi  7 mai 2015, 18h Présentation de la commissaire Astria Suparak

Suparak présentera le fruit de ses recherches et expériences à la Fonderie Darling. +
 
 
 
Ateliers Montréalais
APPEL DE DOSSIERS DESTINÉ AUX ARTISTES MONTRÉALAIS
ATeliers à louer à la fonderie Darling
DATE D’ÉCHÉANCE : 30 juin 2015
Disponibile à partir du 1 novembre  2015
DURÉE : 3 ANS
Prix : 450$ tout inclus


Atelier à la Fonderie Darling

Parmi les douze ateliers de la Fonderie Darling, huit sont réservés à des artistes montréalais en arts visuels dans le but d'une utilisation exclusivement professionnelle. Dans un cadre dynamique et inspirant, les ateliers regroupent les conditions idéales pour que s'épanouisse la créativité : de grands espaces lumineux et fonctionnels accessibles en tout temps à prix abordable, la proximité d'artistes locaux et internationaux, des ateliers techniques encadrés par des techniciens expérimentés.

La Fonderie Darling, dont l'objectif est de lancer et de consolider la carrière de ses artistes, organise régulièrement des visites de professionnels et développe son programme de parrainage qui offre une bourse conséquente aux artistes choisis. +

Locations à court terme
Pendant la saison printanière, la Fonderie Darling a quelques dates de disponibles pour accueillir des artistes et des commissaires de passage à Montréal dans un confortable atelier-logement à louer pour la modique somme de 50$ par nuitée. Des espaces communs - cuisine, salle à manger, salles d’eau - se partagent entre tous et des ateliers techniques accessibles soutiennent la production d’œuvres.

Pour de plus amples renseignements, veuillez contacter info@fonderiedarling.org
 
 
Divers
APPEL DE PROJETS PLACE PUBLIQUE
La belle saison se pointe et la Fonderie Darling concocte d’ores et déjà un projet des plus ambitieux pour la place rendue publique de mai à octobre devant ses bâtiments. Sur sa lancée des précédentes années, des cycles de performances seront organisés chaque jeudi en soirée. Les artistes, commissaires et organismes intéressés sont invités à soumettre leurs propositions d’ici au 15 mai à info@fonderiedarling.org.

Du nouveau dans l’équipe Anne-Marie St-Jean Aubre : Commissaire

La Fonderie Darling accueille dans son équipe Anne-Marie St-Jean Aubre en tant que commissaire. Après avoir obtenu une maîtrise en études des arts à l’Université du Québec à Montréal, elle a travaillé au magazine Ciel variable et à la galerie d’art contemporain SBC. À titre de commissaire indépendante, elle a entre autres présenté des expositions à la Galerie de l’UQAM (Montréal), à la Cinémathèque québécoise (Montréal), à Séquences (Chicoutimi), au Musée d’art contemporain des Laurentides (St-Jérôme) et à Astérides (Marseille), où elle a effectué une résidence de commissaire en 2014. Ses recherches portent sur l’identité, qui se construit au croisement de plusieurs discours incluant le genre, la race, la culture et le sexe.

Jour de la Terre
À l'occasion du Jour de la Terre, la Fonderie Darling transcende sa mission artistique pour marquer son engagement écologique. Avec le soutien des bénévoles de l’Association Communautaire Beehouse, un carré végétalisé de fleurs des champs a été installé sur la place rendue publique grâce à la collaboration de l’Arrondissement Ville-Marie. En complément de cet ilôt de verdure, un compostage collectif sera prochainement installé par l’Éco-quartier et accessible à tous les résidents.


Bénévoles de Beehouse
 
 
Exhibitions
STEPHANIE LOVELESS FOR ROMANTIC FANTASY

CURATOR: jake moore

FROM APRIL 2 TO MAY 24

Discussion with the artist and the curator
April 30, 6 pm


The eight-channel sound installation For Romantic Fantasy is both precursor to, and an extension of, a project called Performance Prescriptions (2009), which was “an apothecary of actions prescribed for audience-identified ailments”. With Prescriptions, Loveless invited her community to share their perceived ailments—whether “psychic, physical, or psychological”—and then prescribed curative actions for them. Most of these cures involved the voice: she proposed learning non-human languages, speaking to trees, to a body part, and to the dead.

For Romantic Fantasy was a self-prescription, and offers Loveless’ own voice repeating the heteronormative song of optimistic longing “Some Day My Prince Will Come” with increasing loss of linguistic intelligibility. Produced through digital time shift of the original sound file, and documenting her analog attempts to master these new sounds, For Romantic Fantasy is played out in multiple speakers and in increasingly slowed tempos until the voice moves well beyond language.  By freeing the voice from the civilizing bounds of the lyric, Loveless unlocks a history of women’s voices as emblematic of the other, the animal, the uncontrolled, and most importantly, the uncontrollable. +

CHIH-CHIEN WANG (MONTREAL) THE ACT OF FORGETTING

CURATOR: CAROLINE ANDRIEUX

FROM APRIL 2 TO MAY 24


Chih-Chien Wang, Happening is reccurence II © Maxime Boisvert
The intimacy between two people, or in small groups, is explored through dialogue, discussions, choreographies, and playful glances. Relationships between father and son; and between two characters, who are theoretically distant from each other, are recurrent. Intimate relationships are developed between two beings, through improvised hand-to-hand interactions, a discussion about art, and the playing of musicians, often enabling dialogue without relying on words.

Similarly, the traces and clues that visitors are invited to “forget” directly in the exhibit tend to reveal part of the self. A stage at the end of the space invites visitors to perform and leave their imprints on soft asphalt. They are also invited to leave personal belongings, which they are encouraged to trade, thus furthering Wang’s desire to emphasize the unspeakable. +
 
 
Residencies
France-Quebec Cross-residencies / Marseille
Recipient
Véronique Leblanc (Montreal)
At Astérides, Marseille

Véronique Leblanc is a Montreal based curator and writer. She has curated shows featuring the work of Artur Żmijewski (Poland), Katarina Zdjelar (Netherlands / Serbia), Paul Wiersbinski (Germany), Dave Ball (United Kingdom), Jean-Pierre Aubé, Patrick Beaulieu, Douglas Scholes, Jean-Pierre Gauthier and ATSA (Canada), among others. She received the John R. Porter Prize in 2015 for her essays on Emmanuelle Léonard and Artur Żmijewski. Also, she participated in the first M&M Curatorial Research Residency Program in Mexico in 2013 (Oboro, Montreal / Laboratorio Arte Alameda, Mexico) as well as in the CALQ Research residency for Independent curator at ISCP in Brooklyn in 2014. Leblanc has an MA in Art History from Université du Québec à Montréal, where she now teaches. She lives and works in Montreal.

INTERNATIONAL RESIDENCY
IN RESIDENCE
Fernando García (Spain) +
At the Darling Foundry, Montreal

RESIDENCY OF THE AMERICAS
IN RESIDENCE
Astria Suparak (United States) +
At the Darling FoundrY, Montreal

SWISS STUDIO
IN RESIDENCE
Livia Johann (France) +
At the Darling Foundry, Montreal
 
 
Events
Friday April 24, 12PM - 2pm  #YoTambienExijo: A Restaging of “Tatlin’s Whisper #6” By Tania Bruguera

Place des Festivals

Initiated BY SBC Gallery of Contemporary Art

Step up and speak freely for one minute about freedom of expression.

By restaging Tania Bruguera’s participatory artwork Tatlin’s Whisper #6 in Montreal, we stand in solidarity with Tania Bruguera, Angel Santiesteban, Danilo Maldonado El Sexto and all other artists around the world who face criminal charges and violence for exercising their basic human right to free expression. As article 19 of the United Nations Declaration of Human Rights states: “Everyone has the right to freedom of opinion and expression; this right includes freedom to hold opinions without interference and to seek, receive and impart information and ideas through any media and regardless of frontiers.”


More information

Thursday April 30, 6 pm Conversation with Stephanie Loveless and jake moore

In conjunction with the exhibition For Romantic Fantasy, Loveless and moore will address the following topics: women’s voices, feminist sound, translation/transcription/transformation, materiality, and space for both the presentation and reception of sound works/women’s voices. +

Thursday May 7, 6 pm Presentation of curator in residency Astria Suparak (United States)

Suparak will present her research and talk about her experience at the Darling Foundry. +
 
 
Montreal Studios
CALL FOR APPLICATIONS FOR MONTREAL ARTISTS
STUDIO FOR RENT AT THE DARLING FOUNDRY
DEADLINE: June 30, 2015
AVAILABLE on November 1, 2015
DURATION: 3 YEARS
Price: $450 all included

Among our twelve Darling Foundry studios, eight are reserved for Montreal visual artists to use exclusively for professional purposes. Set in a dynamic and inspiring location, these studios offer ideal spaces for flourishing creativity: bright and functional, and accessible at all times at an affordable cost; in close proximity to local and international artists; with access to technical facilities supervised by experienced technicians.

The Darling Foundry, whose objective is to assist local artists' careers, regularly organizes professional studio visits and develops a sponsorship program which offers a substantial grant to selected artists. +

Short Term RentAL
During the spring season, the Darling Foundry has some dates available to host artists and curators for brief stays in Montreal in a comfortable studio-apartment that we rent for only CAD $50 per night. Common areas – kitchen, dining room, bathrooms – are shared among all, and technical workshops supporting the production of works are also accessible.

For more information, please contact info@fonderiedarling.org.
 
 
MISCELLANEOUS
CALL FOR PROJECTS FOR THE PLACE PUBLIQUE
The fair season is around the corner and the Darling Foundry is already busy concocting an ambitious project on the square that is opened to the public from May to October in front of its premises. On the momentum of previous years, performance cycles will be organized every Thursday evening. Interested artists, curators and organizations are  invited to submit their proposals until May 15 at info@fonderiedarling.org.


Jessica Arseneau, La gravité est hypocrite, 2014 © Arnauld Labadie
A New Employee In The Team Anne-Marie St-Jean Aubre: Curator

The Darling Foundry welcomes to its team Anne-Marie St-Jean Aubre as Curator. After completing her MA at the Université du Québec à Montréal, she worked at Ciel variable and SBC Gallery of Contemporary Art. As an independent curator, she organized several exhibitions in collaboration with Galerie de l’UQAM (Montreal), Cinémathèque québécoise (Montreal), Séquences (Chicoutimi), Musée d’art contemporain des Laurentides (St-Jérôme) and Astérides (Marseille), where she was awarded a curatorial residency in 2014. Her research explores how identities are constructed at the intersections of several discourses, including culture, gender, sex and race.

EARTH DAY
On April 22, as a part of Earth Day, the Fonderie Darling went beyond its artistic mission in order to underline its environmental commitment. With the precious support of the volunteers from the Beehouse  community association, a green space for wild flowers has been placed in the Place publique, which is made possible with the collaboration of the Ville-Marie arrondissement. In addition, a collective composting, accessible to all residents, will soon be installed by the Eco-quartier.
 
 
 

 
Facebook Twitter InstagramEmail
Vous recevez ce message car vous êtes inscrit sur notre site. Si vous souhaitez des informations sur notre organisation merci de vous rendre ici - fonderiedarling.org // You are receiving this e-mail because you opted in at our website. For more information on our organization please visit - fonderiedarling.org

Copyright © 2015 Fonderie Darling, All rights reserved.