Copy

Juin 2014 | Événements : Lancement Place publique | Bilan soirée Porcelaine | Expositions : Dora Garcia / Christina Zurfluh| Résidences : appel de dossiers résidence Inde-Québec ;  appel de dossier résidence des Amériques| Ateliers montréalais

 

Vous ne pouvez pas voir ce message correctement ?

Cliquez ici


Dora Garcia, Mad Marginal Charts, 2014 © Maxime Boisvert

ÉVÉNEMENTS

Lancement Place publique

ART DANS UN JARDIN
Jeudi 19 juin à 18H30
Entrée libre

Tous les jeudis de l'été, à partir du 19 juin, la Place publique éphémère de la Fonderie Darling bat son plein : performances, lectures, ateliers, poésie, djs... s'y produiront, avec comme toile de fond Variations, une composition végétale évolutive de Jean-Paul Ganem. À découvrir autour d'un verre sur les tables à pic-nic de Mathieu Beauséjour !


Pour cette première édition de la saison, Art dans un Jardin propose une soirée en aparté. Soufia Bensaid, Philippe Lauzier et Marc-André Casavant concoctent une soirée surprenante et créative sous la direction artistique de Marc-André Audet.  +


Soufia Bensaid, Carte blanche pour danse à deux © Filippo Gallino

Discussion avec Tris Vonna-Michell et Capucine Vandebrouck


Jeudi 19 juin à 18h


Entrée libre

 

Tris Vonna-Michell (résidence internationale) et Capucine Vandebrouck (atelier suisse) présenteront leurs recherches et leurs productions lors d'une discussion publique.

 

À cette occasion, Tris Vonna­-Michell présente en avant-première une œuvre réalisée dans le cadre de sa nomination au prestigieux Turner Prize de la Tate Britain de Londres. +

 

Bilan Soirée Porcelaine

Événement bénéfice et 20ème anniversaire de Quartier Éphémère


En célébrant ses noces de porcelaine, Quartier Éphémère, fondateur de la Fonderie Darling, a souligné la finesse, la fragilité et la résistance d’un organisme qui réunit année après année artistes, bienfaiteurs et visiteurs autour d’initiatives audacieuses, fédératrices et toujours plus créatives.

 

Grâce aux revenus générés par cette soirée, Quartier Éphémère poursuit ses projets ambitieux, qui offrent à un public, parfois non averti, de redécouvrir cette partie de la ville et de vivre des expériences hors du commun. Merci à nos généreux donateurs et aux artistes !

 

Cette œuvre exclusive de Jessica Eaton, dont il reste quelques éditions, est mise en vente au prix de 950$ au profit de Quartier Éphémère. Pour plus d'informations, contactez info@fonderiedarling.org.

 


Jessica Eaton, cfaal344, 2014, édition de 20

EXPOSITIONS

Du 21 mai au 24 aout 2014


Ouvert du mercredi au dimanche de midi à 19h
et le jeudi jusqu’à 22h

Dora García

Autour des crimes et des rêves.

Commissaire : Chantal Pontbriand, Pontbriand W.o.r.k.s [We_Others and myself_Research_Knowledge_system]


L'exposition Autour des crimes et des rêves  a comme toile de fond une série de conversations de groupe à l'hôpital psychiatrique Montperrin, à Aix-en-Provence, au printemps 2013, où Dora García proposa de lire Finnegans Wake de James Joyce et 65 rêves de Franz Kafka de Félix Guattari, prétexte pour parler du réel et du non-réel devant la caméra. Le film Désordre (2013), qui est issu de ce projet, est présenté, de même que Hôtel Wolfers (2007) et The Joycean Society (2013), films précédents auxquels il fait écho. +

Christina Zurfluh

Barré
Dans l’espace d’exposition rectangulaire étroit de la Fonderie Darling, les toiles de Christina Zurfluh, disposées selon un rythme sériel, trouvent un reflet sur les colonnes de la pièce et prennent naturellement les proportions de sculptures. Les zones de couleur horizontalement séparées en deux parties, évoquant parfois les teintes criardes du Pop Art, se contredisent et se complètent mutuellement en même temps. En contrepartie, deux des grandes œuvres Divisées de Zurfluh sont placées aux extrémités de l’espace d’exposition, dont les colour fields verticaux créent des transitions qui séparent tout en unissant. +

Alexandra Reininghaus

RÉSIDENCES INTERNATIONALES

Résidence croisée Inde-Québec

APPEL DE DOSSIERS destiné aux artistes indiens


Date d'échéance : 15 juin 2014
Inauguré en 2012, la Fonderie Darling est heureuse de relancer cette année un appel aux artistes citoyens indiens de moins de 35 ans résidants en Inde pour une résidence dans ses locaux. Pour une durée de 3 mois dans un chaleureux atelier-résidence, du 1er septembre au 31 novembre 2014, l’artiste indien fera l’expérience d’une saison automnale, à l’occasion de laquelle il sera immergé au cœur de la vivifiante rentrée culturelle montréalaise. Nos remerciements les plus sincères à la fondation Inlaks Shivdasani et celle de la famille Chadha ainsi qu’à l’entreprise Tata Steel. +

Résidence des Amériques

APPEL DE DOSSIERS destiné aux artistes et commissaires des Amériques


Date d'échéance : 1 août 2014
Inaugurée à l’automne 2008, cette résidence insuffle une circulation artistique dynamique sur le continent américain, du nord au sud et d’est en ouest, car elle s’adresse également à des canadiens (hors Québec). Offrant une grande diversité de cultures, cette résidence combine deux profils différents de résidents, des artistes et des critiques. Ce programme est réalisé grâce à l’appui du Conseil des Arts de Montréal. +

Résidence Internationale

ACTUELLEMENT

Tris Vonna-MichelL +

À la Fonderie Darling (Montréal)

Atelier Suisse

ACTUELLEMENT

Capucine Vandebrouck +

À la Fonderie Darling (Montréal)

 

PROCHAINEMENT EN RÉSIDENCE

Claire Hannicq

À la Fonderie Darling (Montréal)

 

La démarche de l'artiste alsacienne Claire Hannicq se caractérise par un va-et-vient qui apparaît entre la surface et la trace, deux notions liées à la matérialité. Le constat de départ est marqué par le mouvement de la matière qui laisse des résidus - sensibles, peu visibles - témoins de son déplacement, tandis que la surface perceptible dissimule le vaste champ du non-visible. Les procédés utilisés montrent ou masquent alternativement les couches de temps accumulées. +

 

Claire Hannicq, Fissile, 2013-14

 

Résidences croisées France-Québec

PROCHAINEMENT EN RÉSIDENCE

Aurélie Pétrel et Vincent Roumagnac

À la Fonderie Darling (Montréal)
Le collectif d’artistes français initie depuis 2012 une recherche collaborative grace au croisement de leurs préoccupations théoriques et de leurs processus de mise en œuvre. Ainsi, ils entendent répondre au questionnement suivant : quelle est la rencontre possible, opérante et critique en leur rapprochement intermedia? Leur démarche cherche à réunir l’activation performative engendrée par Roumagnac et les extensions spatiotemporelles photographiques mises en place par Pétrel.+

Thomas Couderc

À la Fonderie Darling (Montréal)
Les oeuvres de Thomas Couderc sont vitalistes, elle débordent d’énergie que le format qu’elles adoptent peinent à contenir. Flirtant avec le dérisoire, ses propositions se manifestent le plus souvent en croissance, en expansion, en mouvement, dans la forme ou dans le fond. L’inachevé, l’épuisement, ou l’échec virtuel ne sont jamais loin, par-delà le rythme effréné, la démesure orgueilleuse, l’énergie symbolique et/ou effective qu’elles déploient ou convoquent. +
Emmanuel Lambion

Luc Paradis

Au Couvent des Récollets (Paris)
L’œuvre de Luc Paradis s’inspire d’une imagerie rappelant l'avant-garde d’une autre époque et s’articule cependant dans un langage populaire et local. Les références au canon artistique sont humoristiques, il choisit plutôt de s’identifier avec la sous-culture et son monde onirique. L’artiste explore dans son œuvre plusieurs médias, tels que la peinture, le dessin, le collage et la sculpture, dans lesquels sont façonnés des personnages appartenant à un folklore inventé.  +

ATELIERS MONTRÉALAIS

PARRAINAGE

 

Parrainer un atelier à la Fonderie Darling, c’est offrir à un artiste une marque de confiance dans son travail et lui permettre d’aller plus loin dans son cheminement. C’est également contribuer à donner au métier d’artiste un véritable statut et encourager l’émergence de la création montréalaise d’avant-garde.
  Au cœur d’un cadre professionnel et inspirant, la Fonderie Darling propose une collaboration unique entre des collectionneurs, des philanthropes et des entreprises, sous la forme d’un parrainage annuel de l’atelier d’un artiste.

Cette année, grâce à la généreuse contribution du Musée des Beaux-Arts de Montréal (Mathieu Beauséjour), de Dale et Nick Tedeschi (Karen Kraven), de Christine et Pierre Lapointe (Nicolas Lachance) et de la Caisse Desjardins (Jessica Eaton), la moitié des artistes montréalais bénéficiant d’un atelier à long terme à la Fonderie Darling peuvent se consacrer pleinement à leur travail dans un lieu dédié à leur pratique.  Que ces parrains et marraines de la Fonderie Darling soient infiniment remerciés ! +

EVENTS

LAUNCHING Place publique

ART DANS UN JARDIN
Thursday, June 19th at 6:30 pm
Free admission
 
Every Thursdays, from 19 June until the end of summer, the Darling Foundry's ephemeral Place Publique will be in full swing with artistic performances, readings, workshops, poetry readings, live DJ music, and more. Discover and enjoy the outdoors with a drink on the terrace and plant composition by Jean-Paul Ganem!


In this first edition of the season, Art dans un jardin presents an evening in aparté. Soufia Bensaid, Philippe Lauzier and Marc-André Casavant concoct a surprising and creative evening under the artistic direction of Marc-André Audet. +

Artist talk: Tris Vonna-Michell and Capucine Vandebrouck


Thursday, June 19th AT 6 pm
Free admission

 

Tris Vonna-Michell (International Residency) and Capucine Vandebrouck (Swiss Studio) will present their research and residency experiences at the Darling Foundry in a public talk.

 

On this occasion and previewed,Tris Vonna­-Michell presents a work carried out in the context of his shortlisting to win the prestigious Turner Prize for contemporary art. +



Tris Vonna-Michell, hahn/huhn, 2011 © Courtesy of the artist and Metro Pictures

Soirée Porcelaine report

Fundraiser and 20th anniversary of Quartier Éphémère


Commemorating its porcelain ceremony, Quartier Éphémère, founder of the Darling Foundry, underlines the sophistication and resilience of an organization that gathers artists, benefactors, and visitors around bold, unifying, and ever-more creative initiatives yearly.

 

Thanks to the income generated on this evening, Quartier Éphémère can continue to pursue its ambitious projects, allowing visitors to rediscover this part of the city and to experience a unique fusion in which contemporary art, heritage, and industrial architecture meet.


This artwork by Jessica Eaton is on sale to raise funds for Quartier Éphémère.

For more information, please contact info@fonderiedarling.org

EXHIBITIONS

FROM MAY 21ST TO AUGUST 24TH 2014
OPEN WEDNESDAYS TO SUNDAYS FROM NOON TO 7PM AND UNTIL 10PM ON THURSDAYS

Dora García

Of Crimes and Dreams
CURATOR: Chantal Pontbriand, Pontbriand W.o.r.k.s [We_Others and myself_Research_Knowledge_system]
The exhibition "Of Crimes and Dreams" unfolds on the backdrop of a series of group conversations in the spring of 2013 at the Montperrin psychiatric hospital in Aix-en-Provence, where Dora García had people read James Joyce’s Finnegans Wake and Félix Guattari’s 65 rêves de Franz Kafka, as a pretext for talking about what is real and unreal before the camera. The film Désordre (2013), an offshoot of this project, is shown, along with Hôtel Wolfers (2007) and The Joycean Society (2013), the previous films it echoes. +

Christina Zurfluh

Barré
In the narrow rectangular exhibition space of the Darling Foundry, Christina Zurfluh's paintings, arranged in a serial rhythm, are reflected in the room’s columns and expand naturally into sculptures. The horizontally separated two-part color areas, at times similar to the garishness of Pop Art, contradict and complement each other at the same time. As a counterpart to this, two of Zurfluh’s large “Divided” works are placed at the ends of the exhibition space, whose vertical color fields create separating but also uniting transitions. +

Alexandra Reininghaus
 



Christina Zurfluh, Barré, exhibition view, 2014 © Maxime Boisvert

INTERNATIONAL RESIDENCIES

India-Quebec Cross-Residency

CALL FOR SUBMISSIONS for indian artists


Deadline: June 15th, 2014

 

Inaugurated in 2012, the Darling Foundry is pleased to relaunch its second edition, dedicated to Indian artists citizens residing in India, under the age of 35, for a residence in its premise in Montreal. The chosen artist will have the opportunity to take advantage of the autumn season and be immersed into the dynamic Montreal artistic scene for three months from September 1st to November 31st, 2014. Sincerest thanks to the Inlaks Shivdasani and the Chadha Family Foundations as well as Tata Steel. +

Residency of the Americas

CALL FOR SUBMISSIONS for artists and curators from the Americas

 

Deadline: August, 1ST, 2014

 

Inaugurated in the autumn of 2008, this residence encourages to bring forth a vibrant art movement on the American continent from North to South, East to West, including Canada (excluding the province of Quebec). Offering a wide variety of cultures, this residence combines two different profiles of residents, artists and critics. This program is made ​​possible thanks to the support of the Arts Council of Montreal. +


Studio-logement, résidence des Amériques © Fonderie Darling

International Residency

CURRENTLY

Tris Vonna-Michell +At the Darling Foundry (Montreal)

Swiss Studio

CURRENTLY

Capucine Vandebrouck +At the Darling Foundry (Montreal )

 

UPCOMING

Claire Hannicq

At the Darling Foundry (Montreal)


The work of Alsatian artist Claire Hannicq is characterized by a back-and-forth movement between the surface and the trace, two concepts related to matter. The starting point is marked by the movement of the material that leaves residue - felt rather than seen - as witness to its motion, while the visible surface hides the vast field of the non-visible. The methods used alternately show or hide layers of accumulated time. +

France-Québec Cross-Residencies

UPCOMING

Aurélie Pétrel and Vincent Roumagnac

At the Darling Foundry (Montreal)
The two French artists have been initiating collaborative research since 2012. By cross-fertilizing their theoretical concerns and their implementation processes, they aim to answer the following line of questioning: What possible effective and critical meeting point can there be found in their intermedia convergence? Their approach seeks to bring together the performative activation caused by Roumagnac and photographic spatio-temporal extensions implemented by Pétrel. +

Vincent Roumagnac, Aurélie Pétrel & Simo Kellokumpu, Reset Zodiak Helsinki, 2013

Thomas Couderc

At the Darling Foundry (Montreal)     

Thomas Couderc’s works are vitalistic, they burst with energy that can hardly be contained by the format they adopt. Flirting with the ridiculous, his creations usually manifest in the process of growing and expanding, in motion, be it in their form or in their content. The unfinished, exhaustion, virtual failure are never far, beyond the frantic rhythm, the hubris, the symbolic and/or actual energy they deploy or call forth. +
Emmanuel Lambion

 

Luc Paradis

At Couvent des Récollets (Paris)             

Luc Paradis borrows imagery from an avant-garde of the past but translates it into popular, local language. His references to the artistic canon are nonetheless humourous—he prefers to identify with subcultures and dreamworlds. The artist explores a variety of different media, such as painting, drawing, collage, and sculpture, producing an esoteric narration of characters from an invented folklore. +


Luc Paradis, Greener Postures, 2014

MONTREAL STUDIOS

Sponsoring

 

Sponsoring a studio at the Darling Foundry gives artists confidence in their work and opportunities to pursue wholeheartedly to their artistic career. It also helps to provide status to the artist’s profession and encourages the emergence of Montreal’s avant-garde culture. Within an inspiring, professional setting, the Darling Foundry seeks to foster a unique collaboration between collectors, philanthropists, and businesses, in the form of an annual sponsorship of artist studios.

For the year 2014, thanks to generous contributions from the Montreal Museum of Fine Arts (Mathieu Beauséjour), Dale and Nick Tedeschi (Karen Kraven), Christine and Pierre Lapointe (Nicolas Lachance) and Caisse Desjardins (Jessica Eaton), half of the Montreal artists who have studios at the Darling Foundry can now dedicate their full attention to their artistic practices. We wish to express our boundless thanks to our sponsors! +

Vous recevez ce message car vous êtes inscrit sur notre site.
Pour plus d'informations : fonderiedarling.org
You are receiving this e-mail because you opted in at our website.
For more information : fonderiedarling.org
Le masculin est utilisé dans le texte uniquement à valeur de neutre
Copyright © 2014 Fonderie Darling, All rights reserved.