Copy
Visitez le site www.mining.ca

Dans ce numéro :

Rapport Faits et chiffres 2012 : l’industrie minière canadienne établit de nouveaux records

Le nouveau rapport Faits et chiffres 2012 de l’AMC démontre que l’industrie minière canadienne a établi de nouveaux records en 2011 en matière de dépenses d’exploration, d’exportation et de valeur de production. Ces récents succès montrent la force relative du secteur minier alors qu’il affrontera plusieurs défis dans l’année à venir, lesquels découlent de l’état général de l’économie mondiale et de certaines fluctuations du marché des produits de base.

Selon Faits et chiffres 2012 :

  • les investissements en exploration au Canada ont atteint une somme record de 3,9 milliards de dollars en 2011; en 2011, le Canada figurait toujours parmi les principales destinations au chapitre des dépenses d’exploration, attirant 18 % des investissements mondiaux; 
  • la valeur des exportations de métaux, de non-métaux et de charbon en 2011 s’est élevée à 101,9 milliards de dollars, soit 23 % du total des marchandises destinées à l’exportation du Canada, un record;
  • la valeur de la production minérale canadienne a augmenté de 21 % pour atteindre un chiffre record de 50,3 milliards de dollars en 2011;
  • le secteur minier a généré 35,6 milliards de dollars du PIB et a employé 320 000 travailleurs partout au pays en 2011, deux résultats en hausse par rapport aux chiffres de 2010.

« L'exploration et la production de minéraux étant étroitement reliées, l'industrie minière canadienne pourrait enregistrer une expansion spectaculaire dans les années à venir. Malgré une certaine volatilité prévue, le facteur déterminant pour profiter des occasions qui se présentent est de nous assurer que l'industrie a accès à l'investissement adéquat et au cadre réglementaire dont elle a besoin pour favoriser son expansion. » –  Pierre Gratton, président et chef de la direction, AMC

Bien que les provinces minières bien établies continuent de dominer la production de minéraux, notamment l'Ontario (10,6 milliards de $), la Saskatchewan (9,2 milliards de $), la Colombie-Britannique (8,5 milliards de $) et le Québec (7,7 milliards de $) qui occupent les quatre premières places, d'autres régions ont connu des augmentations importantes.

Au cours des 40 dernières années, Faits et chiffres est devenu un guide essentiel pour l’industrie minière canadienne. Le rapport couvre bon nombre d’éléments relatifs au secteur, comme la production, les réserves, l’exploration, le commerce et l’investissement, l’innovation, l’impôt et les ressources humaines. La compilation des données contenues dans ce rapport se fait à partir de diverses sources, dont le gouvernement du Canada, la recherche commandée par l’AMC, des bases de données minières et des équipes de consultants. Le rapport Faits et chiffres 2012 peut être consulté en version papier ou en ligne à l’adresse www.mining.ca.

Dévoilement de la Galerie de la Terre Vale au Musée canadien de la nature

 
La collection de roches et minéraux de même que les impressionnants présentoirs géologiques et pierres précieuses du Musée canadien de la nature ont établi leurs nouveaux quartiers dans la Galerie de la Terre Vale récemment agrandie. La galerie abrite une exposition permanente et permet aux visiteurs de voyager à travers les temps géologiques pour découvrir comment la Terre a été formée et les forces qui continuent de la transformer. Dans une section dédiée aux ressources de la Terre, commanditée par L’Association minière du Canada, l’exposition souligne également les liens qui unissent les minéraux et les métaux à notre vie quotidienne. 
 
Le 28 novembre 2012, après deux années de planification et d’importants travaux de rénovation, le Musée a officiellement ouvert les portes de sa nouvelle galerie avec l’appui de son commanditaire éponyme, Vale. « Nous sommes extrêmement fiers de collaborer avec l’un des champions et chefs de file du domaine culturel au Canada afin d’informer les visiteurs au sujet des multiples facettes des ressources de la Terre. Chaque jour, tandis que nous transformons ces ressources en prospérité et en développement durable, nous avons la chance de constater la richesse terrestre dans toute sa splendeur », a déclaré Peter Poppinga, président-directeur général de Vale Canada ltée. Pour obtenir plus de renseignements sur la Galerie de la Terre Vale, visitez le site internet du Musée canadien de la nature au www.nature.ca
 

Publication d’un nouveau rapport de RSE concernant la reddition de comptes

 
L’AMC a publié un nouveau rapport comparant les régimes législatifs et réglementaires du Canada à ceux de certains pays en voie de développement où se déroulent des activités minières canadiennes, dont la Tanzanie, le Guatemala, le Pérou et la Papouasie-Nouvelle-Guinée.
 
Préparé par Fasken Martineau pour l’AMC, ce rapport démontre que même si chacun de ces pays possède des lois comparables à celles du Canada « sur papier », certains enjeux découlant de la faiblesse de la gouvernance nuisent à l’efficacité des mesures d’exécution. Le rapport révèle aussi que l’application incohérente de la réglementation aggrave davantage la situation, ce qui conduit à des conditions d’investissements pour le moins instables. 
 
En commandant ce rapport, l’AMC désirait obtenir un meilleur portrait du statut actuel de la reddition de comptes des sociétés minières canadiennes présentes dans des pays en voie de développement et de la manière dont leurs régimes diffèrent de ceux du Canada. Les résultats pointent vers un urgent besoin de collaboration entre le gouvernement, l’industrie et la société civile afin de renforcer la capacité de gouvernance à l’étranger.
 
« Le Canada peut jouer un rôle important en aidant les pays en voie de développement à renforcer leur responsabilité en matière d’exploitation minière. La récente création de l’Institut canadien international pour les industries extractives et le développement est un bel exemple de la place de choix dont nous bénéficions pour renforcer la capacité de gouvernance des pays hôtes. »  –  Pierre Gratton, président et chef de la direction, AMC
 
Le rapport étudiait également les raisons derrière la popularité croissante des initiatives internationales volontaires auprès des sociétés minières. Il a découvert que ces initiatives servaient en quelque sorte de mesure provisoire permettant aux entreprises canadiennes de fonctionner dans le respect des meilleures pratiques, peu importe le lieu où elles choisissent d’investir et d’exercer leurs activités. Pour accéder au rapport complet, intitulé Corporate Social Responsibility Accountability Report, visitez le site www.mining.ca

Quatre nouvelles intronisations au Temple de la renommée du secteur minier canadien

 
À l’occasion de la 25e cérémonie annuelle d’intronisation au Temple de la renommée du secteur minier canadien qui a eu lieu le 10 janvier 2013 à Toronto, quatre nouveaux membres ont été honorés en reconnaissance de leur carrière exemplaire et de leurs maintes réalisations au sein de l’industrie. Les membres intronisés en 2013 sont les suivants. 
 
  • Charles E. Fipke. Géologue et chercheur de diamants émérite. Nous lui devons la découverte de la première mine de diamants du Canada, la mine Ekati dans les Territoires du Nord-Ouest.
  • Gerald W. Grandey. Ancien président et chef de la direction de Cameco. Il a supervisé les négociations entourant l’Accord pour l’achat d’uranium très enrichi permettant à l’uranium extrait des armes nucléaires de la Russie d’être transféré de manière sécuritaire vers des réacteurs occidentaux.
  • Pierre Lassonde. Il est principalement reconnu à titre de fondateur d’une société de redevances aurifères ainsi qu’à titre de philanthrope ayant à cœur de donner généreusement à divers établissements d’enseignement. 
  • James C. O’Rourke. En plus de bâtir des mines, James C. O’Rourke est un visionnaire qui a forgé de solides partenariats avec des compagnies japonaises afin d’aider à financer l’exploitation minière, ce qui a contribué à faire de la Colombie-Britannique la porte d’entrée du Pacifique pour le commerce international du Canada.
 
Le temple compte environ 160 membres, dont les noms sont actuellement présentés en cinq endroits : au bâtiment des Mines de l’Université de Toronto, au Musée royal de l’Ontario (ROM), au Musée des industries nucléaire et minière, au Britannia Mine Museum et, plus récemment, au Musée canadien de la nature. Pour obtenir de plus amples renseignements à propos du Temple de la renommée du secteur minier canadien et sur les membres intronisés, visitez le site www.mininghalloffame.ca
 

L’AMC publie son rapport sur les progrès du développement minier durable 2012

 
L’AMC a publié son huitième rapport annuel sur les progrès de l’initiative Vers le développement minier durable (VDMD). Le rapport 2012 examine le rendement des membres de l’AMC en 2011 au chapitre de la réduction de l’impact environnemental et de la consommation énergétique de leurs activités, de même que leurs initiatives afin d’apporter une contribution positive aux communautés avoisinantes.
 
Le rapport démontre une amélioration soutenue des résultats en entreprise, dont voici quelques faits saillants : 
  • au total, 90 % des installations usent de pratiques favorisant un fort engagement au sein de leur communauté;
  • la proportion d’installations équipées d’un système de suivi complet de la consommation d’énergie est passée à 64 %, soit une augmentation de 20 % au cours de la dernière année;
  • dans 80 % des installations, les tâches de reddition des comptes et de responsabilité liée à la gestion des résidus ont été assignées au chef de la direction ou au chef de l’exploitation de l’entreprise. Cela témoigne de l’engagement des plus hautes sphères de l’organisme envers l’application de pratiques exemplaires en matière de gestion des résidus.
La participation à l’initiative VDMD est obligatoire pour tous les membres de l’AMC. Le rapport comprend les résultats à l’échelle des installations de 20 sociétés membres et les résultats vérifiés à l’externe de cinq sociétés. Pour télécharger le Rapport sur les progrès du développement minier durable 2012 ou pour en savoir davantage sur l’initiative, visitez le site www.mining.ca/tsm

La Journée minière sur la colline 2012 couronnée de succès

 
Chaque année, l’AMC organise son événement phare, la Journée minière sur la colline, où les cadres supérieurs de l’industrie des mines échangent avec les décideurs d’Ottawa sur les tendances émergentes et actuelles auxquelles le secteur minier canadien fait face. Cette année, le thème de l’événement était Value Beneath the Surface (« une valeur sous la surface »), qui réfère au rôle de puissant moteur économique que joue actuellement l’industrie et au potentiel de croissance du secteur minier canadien.
 
Le 20 novembre 2012, soixante membres de l’AMC ont participé à une soixantaine de réunions tenues dans la région de la capitale nationale avec des fonctionnaires haut placés de divers ministères gouvernementaux pertinents et des intervenants représentant tous les principaux partis politiques. Les discussions ont tourné autour du cadre réglementaire, des ressources humaines, du commerce, de la responsabilité sociale d’entreprise, des infrastructures et des finances. 
 
La même journée, l’AMC s’est jointe au Club économique du Canada pour tenir un déjeuner dont la conférencière principale était Patricia Mohr de la Banque Scotia. Économiste accomplie, Mme Mohr a partagé de judicieuses observations sur l’état actuel du marché des produits de base et le caractère positif de son horizon à long terme grâce au soutien de la Chine et des marchés émergents. La réception annuelle de l’AMC au Château Laurier a mis un terme aux festivités de la journée. Nous tenons à remercier le Musée des sciences et de la technologie du Canada d’avoir fourni d’intéressants « artefacts » miniers, notamment des outils d’exploration aurifère, une foreuse ancienne et même la réplique d’un satellite faite de nombreux métaux et minéraux.
 

Dévoilement des lauréats des prix VDMD 2012

 
La Journée minière de l’AMC incluait une remise de prix visant à reconnaître quatre sociétés membres méritantes grâce aux prix d’excellence de l’initiative Vers le développement minier durable (VMDM) récompensant la gestion environnementale et les relations avec la collectivité.
 
Les sociétés BHP Billiton (mine EKATI), IAMGOLD Corporation, Inmet Mining Corporation et Suncor Energy inc. ont chacune reçu un prix pour leurs réussites à l’échelle des installations en ce qui a trait à l’un ou à plusieurs des trois piliers VDMD : communautés et citoyens, empreinte écologique et efficacité énergétique.
 
À propos de l’Association minière du Canada (AMC)
 
L’Association minière du Canada est l’organisme national qui représente l’industrie minière canadienne. Ses membres, qui sont responsables de la majeure partie de la production canadienne de métaux de base et précieux, d’uranium, de diamants, de charbon métallurgique, de pétrole extrait des sables bitumineux et de minéraux industriels, sont présents dans les secteurs de l’exploration minérale, de l’exploitation minière, de la fonte, de l’affinage et de la fabrication de produits semi-finis.
 
Visitez notre site Web ici   •   Suivez-nous sur Twitter
Copyright © 2013 Mining Association of Canada, All rights reserved.
unsubscribe from this list    update subscription preferences