Copy
Pleins feux sur la recherche GTIC | Numéro 43 | 30 novembre 2021

Événements du GTIC

Inscrivez-vous dès maintenant!

Les données sur la COVID-19 et la vaccination pendant la grossesse, qui permettent d’éclairer les recommandations destinées aux personnes enceintes et à leurs dispensateurs de soins et d’orienter les politiques sanitaires, sont limitées. Le GTIC et le réseau CanCOVID sont donc ravis de diffuser les plus récents résultats de trois études que finance le GTIC et qui contribuent à étayer les décisions relatives aux programmes de vaccination contre la COVID-19 en cours au Canada.

La Pre Deshayne Fell, de l’Université d’Ottawa et de l’Institut de recherche du Centre hospitalier pour enfants de l’est de l’Ontario, la Dre Deborah Money, de l’Université de la Colombie-Britannique et du BC Women’s Hospital, et la Pre Deborah O’Connor, de l’Université de Toronto, seront les conférencières de ce séminaire. La présentation sera suivie par une discussion de groupe et une période de questions.

Inscrivez-vous dès maintenant!

Résultats de la recherche
financée par le GTIC

Une étude auprès de paramédics canadiens confirme la supériorité d’intervalles plus longs entre les doses des vaccins

De nouvelles données probantes tirées d’une étude financée par le GTIC auprès de paramédics canadiens démontrent que deux doses d’un vaccin à ARNm administrées à six à sept semaines d’intervalle produisent de plus forts taux d’anticorps que si elles sont administrées à trois à quatre semaines d’intervalle, conformément aux recommandations des fabricants. L’étude, publiée dans la revue Clinical Infectious Diseases, était dirigée par les Drs Brian Grunau et David Goldfarb, de l’Université de la Colombie-Britannique.

Pour en savoir plus

Une faible transmission de l’infection par le SRAS-CoV-2 entre la maternelle et la 12e année dans les écoles de la Colombie-Britannique

Le Dr Pascal Lavoie et la Pre Louise Mâsse de l’Université de la Colombie-Britannique et leur équipe ont publié les nouveaux résultats de leur étude sur la transmission du SRAS-CoV-2 dans les écoles de Vancouver, financée par le GTIC. Dans une prépublication qui n’a pas encore été révisée par un comité de lecture, ils indiquent que malgré la présence des vaccins préoccupants le printemps dernier, le SRAS-CoV-2 était peu transmis dans les écoles, de la maternelle à la 12e année, lorsque des mesures de prévention appropriées étaient en place.

Pour en savoir plus

Les adolescents atteints d’une maladie inflammatoire de l’intestin sous traitement immunodépresseur répondent à la vaccination contre la COVID-19

Dans une lettre publiée par la revue Gut, les Drs Kevan Jacobson et Pascal Lavoie et leurs collaborateurs de l’Université de la Colombie-Britannique constatent qu’après une première dose du vaccin Comirnaty de Pfizer-BioNTech, le taux d’anticorps était légèrement moins élevé chez les adolescents de 12 à 17 ans atteints d’une maladie inflammatoire de l’intestin (MII) qui prenaient un traitement anti-inflammatoire associant l’infliximab (un traitement anti-TNF-α) et un immunomodulateur que chez ceux sous monothérapie à l’infliximab. Cependant, cette divergence disparaissait après la seconde dose. Ces résultats mettent en évidence le fait que la plupart des adolescents qui prennent un traitement anti-inflammatoire anti-TNF-α pour soigner une MII produisent des réponses appropriées des anticorps après la vaccination contre la COVID-19.

Pour en savoir plus

La réponse des lymphocytes T aux vaccins à ARNm chez les receveurs d’un organe plein est plus faible qu’après l’infection par le SRAS-CoV-2

Un article de la Dre Deepali Kumar, une chercheuse financée par le GTIC de l’Université de Toronto, publié dans le Journal of Infectious Diseases, présente l’évaluation de la réponse des lymphocytes T de 50 receveurs d’un organe plein (ROP) qui avaient déjà été infectés par la COVID-19. Selon les résultats, même les personnes immunodéprimées peuvent acquérir une réponse vigoureuse des lymphocytes T après une exposition au SRAS-CoV-2, mais elles produisent une réponse plus faible après la vaccination.

Pour en savoir plus

Faciliter la vie des chercheurs qui procèdent à des analyses systématiques des études de séroprévalence

Des chercheurs de SeroTracker financés par le GTIC présentent un nouvel outil automatisé pour évaluer le risque de biais. Puisque l’évaluation du risque de biais (ÉRB) peut être une tâche à la fois chronophage et subjective lors d’une analyse systématique, dans cette prépublication qui n’a pas encore été révisée par un comité de lecture, les auteurs proposent une série de règles pour procéder à des évaluations des études de séroprévalence à la fois transparentes et reproductibles. D’une bonne fiabilité, les règles décisionnelles contenues dans l’ÉRB de SeroTracker se sont révélées utiles pour classer toutes les études de la base de données de SeroTracker.

Pour en savoir plus

Annonce du GTIC

Surveillez vos boîtes d’accueil, car vous recevrez bientôt le numéro de décembre de notre toute nouvelle Revue mensuelle du GTIC, qui contiendra :

  • les nouvelles données de modélisation du GTIC sur la séroprévalence du SRAS-CoV-2 au Canada;
  • un commentaire d’experts sur la vaccination pédiatrique;
  • des données dérivées de donneurs de sang de la Société canadienne du sang;
  • des faits saillants des recherches réalisées par des chercheurs que finance le GTIC.

Partagez!

Vous connaissez des décideurs ou des chercheurs qui pourraient être intéressés par les plus récents résultats de nos recherches? Veuillez partager ce courriel et encouragez-les à s'inscrire!

Inscrivez-vous

Avez-vous une publication que nous devrions recenser ou connaître? Transmettez-la-nous, à research@covid19immunitytaskforce.ca

Vous avez manqué un numéro de notre Synthèse de la recherche ? Consultez les anciens numéros.

Les opinions exprimées dans ce document/sur ce site ne représentent pas nécessairement celles de l'Agence de la santé publique du Canada.

Twitter
Facebook
LinkedIn
Website
Copyright © 2021 COVID-19 Immunity Task Force | Groupe de travail sur l’immunité face à la COVID-19, Tous les droits sont réservés.


Vous voulez changer la façon dont vous recevez ces e-mails ?
Vous pouvez mettre à jour vos préférences ou vous désinscrire de cette liste..  ou

Email Marketing Powered by Mailchimp