Copy
Si cet e-mail ne s’affiche pas
correctement, cliquez ici S.V.P.
Edition 12
22 Juin 2018
Tweet
Share
Share
+1
Forward
Dans cette première newsletter de l'été, Tibère Adler revient sur les différents scénarios présentés dans le «Livre blanc Suisse». Dans une chronique, il rappelle aussi à quel point il est primordial que les citoyens suisses puissent voter et faire entendre leur voix. Zoom sur la formation également : Patrik Schellenbauer propose des réformes de la formation duale, alors que Justine Eggenberger plaide pour combler le retard pris par la Suisse en matière numérique à l’école primaire. Patrick Dümmler montre que les principaux obstacles à un accord-cadre avec l’UE ne sont pas à Bruxelles, mais bel et bien en Suisse. Enfin, nos trois chercheurs, auteurs de notre étude sur la politique hospitalière, soulignent la nécessité d’augmenter l’indépendance des hôpitaux publics.

Réfléchir à un scénario pour 2030

La Suisse vit actuellement une période de grande prospérité, mais voit son avance sur d’autres pays s’effriter. Avenir Suisse publie un nouveau Livre blanc Suisse. Cette fois-ci, pas de programme ou de plans d’actions élaborés, mais une analyse comparative de scénarios décrivant ce que la Suisse pourrait devenir d’ici à 2030. Comme le souligne Tibère Adler, il est grand temps que le pays choisisse comment il veut s’adapter aux réalités de notre temps.

Six futurs possibles pour la Suisse

De monnaie pleine aux vaches à cornes : votons !

Les objets de votations deviennent de plus en plus incompréhensibles, complexes ou anodins. Faut-il pouvoir voter sur tout ? Oui, répond la Suisse. Avec raison. Il est essentiel que les citoyens puissent faire entendre leur voix. Dans le Matin Dimanche, Tibère Adler pousse même le raisonnement à son paroxysme : dans la démocratie directe, l’important ce n’est pas le résultat de la votation, c’est le débat.

Peut-on voter sur tout (avec n’importe qui) ?

Réformer le système de formation duale

Dans une interview accordée à HR Today, Patrik Schellenbauer relève les atouts et les faiblesses de la formation duale en Suisse. S’il reconnaît son fort pouvoir d’intégration et son rôle dans le maintien d’un faible taux de chômage, il plaide pour la mise en place de réformes. En tête figure le renforcement des connaissances générales, afin d’acquérir une base favorisant l’apprentissage tout au long de la vie.

«Proposer 230 diplômes différents en Suisse, c’est trop»

Les écoles suisses doivent combler leur retard en matière numérique

Le système de formation du futur doit non seulement permettre de développer des aptitudes qui sont difficilement automatisables, mais aussi des compétences numériques, tout comme des connaissances de base de la logique mécanique. Pour Justine Eggenberger, c’est la condition pour que les êtres humains et les machines puissent travailler dans une logique de complémentarité.

Le système de formation à l’épreuve du numérique

Franchir les obstacles internes à la voie bilatérale

Les relations bilatérales de la Suisse avec l’UE ne sont pas assurées, même si les négociations sur l'accord-cadre institutionnel devraient techniquement être conclues cette année encore. La Suisse fait face à de la résistance et à des blocages. Comme le démontre Patrick Dümmler, ces derniers ont davantage trait à la communication politique au sein de notre pays qu’aux discussions avec Bruxelles.

La solution se trouve à Berne, pas à Bruxelles

Augmenter l’indépendance des hôpitaux

Dans un environnement de plus en plus concurrentiel, plus les cantons subventionnent et privilégient leurs propres hôpitaux, moins la solution est adéquate. A moyen ou à court terme, une plus forte indépendance des hôpitaux publics s’imposera. Pour Jérôme Cosandey, Noémie Roten et Samuel Rutz, il ne s’agit pas seulement de définir la forme juridique appropriée : les conditions-cadre institutionnelles et légales ainsi que la gouvernance d’entreprise sont tout aussi importantes.

Plus d’agilité pour les hôpitaux publics

Nos publications actuelles

Image Livre blanc
Livre blanc Suisse - Six esquisses d’avenir
Image Konzessionen bei den Konzessionen
Concessions pour les concessions
Image Une politique hospitalière saine
Une politique hospitalière saine
Twitter
Facebook
Google Plus
LinkedIn
YouTube
RSS
Instagram
Website
Copyright © 2018 Avenir Suisse

Avenir Suisse
9, rue du Prince
1204 Genève
Suisse
www.avenir-suisse.ch/fr
A propos de nous
Disclaimer
S'abonner à notre newsletter en allemand
Actualiser votre profil
Se désinscrire de la newsletter

Afin d'éviter que la newsletter n'apparaisse dans vos spams, ajoutez newsletterFR@avenir-suisse.ch à votre carnet d'adresses.






This email was sent to <<Adresse e-mail>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
Avenir Suisse · Chemin de Beau-Rivage 7 · Lausanne 1006 · Switzerland