asbl Ligue des Optimistes du Royaume de Belgique
vzw Optimistenbond van het Koninkrijk België

 

En un seul moment, le XIème et le début du XIIème siècle, en un seul lieu, l'Andalousie, les trois monothéismes choisirent de se respecter, de s'admirer, de se nourrir les uns des autres. En toute liberté, leurs plus grands philosophes dialoguaient alors entre eux et avec les philosophes grecs. Sciences et religions faisaient bon ménage.

En été, hommes et femmes, le visage découvert ou à peine masqué d'un voile blanc, se saluaient ou se défiaient d'un sourire ou d'un mot. En hiver, quand le soleil peinait à s'élever au-dessus de la tour occidentale de la grande mosquée, musulmanes, juives et chrétiennes, sortant du bain, habillées de longs sarouals rouge et or, croisaient sans baisser les yeux le regard des jeunes gens…

On entendait parler toutes les langues, de l'arabe au berbère, du romance à l'hébreu; certains de ceux qui venaient du Nord continuaient même à se disputer en français, en flamand ou en génois.

Des marchands venus du royaume franc, de Toscane, des mers du Nord, des rivages de l'Inde, d'Afrique et de Chine avaient fait de Cordoue, cette ville perdue au milieu des terres andalouses, la cité la plus prospère d'Occident, le premier centre commercial à l'ouest de l'Inde, le point de confluence de toutes les intelligences, le lieu de rencontre de toutes les religions, le refuge de ceux qui fuyaient l'obscurantisme.

Nulle part ailleurs on ne voyait autant d'échanges entre hommes de foi, savants, médecins et marchands, pour le bénéfice de tous.

L'Andalousie sut vaincre ses conquérants, qui eurent tôt fait de tomber amoureux de la douceur de vivre et ils renoncèrent à leur intégrisme, laissèrent les trois confessions cohabiter en paix et s'éprirent de poésie et de musique. (Jacques Attali in 'La confrérie des éveillés')

L'Optimistan veut être ce que Cordoue fut il y a un millénaire, le point de confluence de toutes les intelligences, le lieu de rencontre de toutes les langues, de toutes les couleurs de peau, de tous les courants de pensée, le refuge de ceux qui fuient l'obscurantisme.

C’est avec effroi que nous avons appris l'assassinat de quatre innocents au Musée juif. Aux familles des victimes de cette ignoble fusillade, à toute la communauté juive, à toutes celles et tous ceux qui détestent le racisme et l’antisémitisme la Ligue des Optimistes du Royaume de Belgique présente ses très sincères condoléances.



  Luc Simonet
    Président

WENST U ONS WEKELIJKS BERICHT IN HET NEDERLANDS: info@optimistenbond.be

 

Partagez la Lettr'Optimiste
 
Like Condoléances on Facebook share on Twitter Google Plus One Button

Adresse de la Rédaction

Luc Simonet

ASBL Ligue des Optimistes du Royaume de Belgique
Avenue Alfred Solvay, 1
Bruxelles 1170
Belgium

Add us to your address book


Se désabonner  | Mettre à jour mes informations
Copyright © 2014 ASBL Ligue des Optimistes du Royaume de Belgique, Tous droits réservés.