asbl Ligue des Optimistes du Royaume de Belgique
vzw Optimistenbond van het Koninkrijk België

Plus haut, cliquez sur "Afficher les images ci-dessous"

 

CONDOLEANCES DE S.M. LE ROI PHILIPPE
(Cliquez sur l'image)


Chères Amies, chers Amis,

C’est à nouveau avec effroi que nous avons assisté hier matin à Bruxelles à de monstrueux attentats qui ont tué et blessé de très nombreux innocents. Aux familles et amis des victimes, à toute la Belgique, à toutes celles et tous ceux qui dans le monde détestent les extrémismes imbéciles, l'association internationale Optimistes Sans Frontières et ses associations filles, en particulier la Ligue des Optimistes du Royaume de Belgique, présentent leurs très sincères condoléances.

Bien sûr, certains pourraient être tentés par la politique de ce pays qui, las des attentats djihadistes, fit en 2014 en quelques jours raser toutes les mosquées par des bulldozers mais ne cédons pas à la provocation de ces terroristes qui aimeraient tant nous opposer à la communauté musulmane.

Puisse l'esprit de tolérance et de respect des différences que prônent de nombreux musulmans et notamment le Cheikh Bentounès et la Cheikha Nour, membres de notre mouvement, nous aider à résister à l'amalgame et tentons de comprendre ce qui se passe pour mieux combattre ce fléau de la misère morale...

(Cliquez sur l'image) Prof. Olivier Roy

Ne nous attardons pas sur les troubles et les tribulations, sur la maladie et la souffrance, sur les guerres et les conflits dans le monde. Ne nous laissons pas contaminer, car dans ce cas, nous procéderions de la maladie et non de la guérison. En élevant notre conscience, nous nous immuniserons contre le trouble dans le monde, nous pourrons vivre et travailler alors qu'il est tout autour de nous et pourtant il ne pourra ni nous toucher ni nous affecter d'aucune manière. Un médecin ou une infirmière doivent être immunisés pour travailler librement avec des malades hautement contagieux et il ne doit exister aucune crainte en eux. Qu'il n'existe aucune crainte en nous alors que nous regardons la situation du monde empirer. Ne désespérons jamais!... (lire: La petite voix d'Eileen Caddy)
(Cliquez sur l'image)

A l'occasion des assassinats perpétrés au Musée juif de Bruxelles en mai 2014 et des fusillades meurtrières 13 novembre 2015, nous faisions déjà référence à cette époque bénie, le XIème et le début du XIIème siècle, et à ce lieu magnifique, l'Andalousie, où les trois monothéismes choisirent de se respecter, de s'admirer, de se nourrir les uns des autres. En toute liberté, leurs plus grands philosophes dialoguaient alors entre eux et avec les philosophes grecs. Sciences et religions faisaient bon ménage.

En été, hommes et femmes, le visage découvert ou à peine masqué d'un voile blanc, se saluaient ou se défiaient d'un sourire ou d'un mot. En hiver, quand le soleil peinait à s'élever au-dessus de la tour occidentale de la grande mosquée, musulmanes, juives et chrétiennes, sortant du bain, habillées de longs sarouals rouge et or, croisaient sans baisser les yeux le regard des jeunes gens…

On entendait parler toutes les langues, de l'arabe au berbère, du romance à l'hébreu; certains de ceux qui venaient du Nord continuaient même à se disputer en français, en flamand ou en génois.

Des marchands venus du royaume franc, de Toscane, des mers du Nord, des rivages de l'Inde, d'Afrique et de Chine avaient fait de Cordoue, cette ville perdue au milieu des terres andalouses, la cité la plus prospère d'Occident, le premier centre commercial à l'ouest de l'Inde, le point de confluence de toutes les intelligences, le lieu de rencontre de toutes les religions, le refuge de ceux qui fuyaient l'obscurantisme.

Nulle part ailleurs on ne voyait autant d'échanges entre hommes de foi, savants, médecins et marchands, pour le bénéfice de tous.

L'Andalousie sut vaincre ses conquérants, qui eurent tôt fait de tomber amoureux de la douceur de vivre et ils renoncèrent à leur intégrisme, laissèrent les trois confessions cohabiter en paix et s'éprirent de poésie et de musique. (Jacques Attali in 'La confrérie des éveillés')

L'Optimistan veut être ce que Cordoue fut il y a un millénaire, le point de confluence de toutes les intelligences, le lieu de rencontre de toutes les langues, de toutes les couleurs de peau, de tous les courants de pensée, le refuge de ceux qui fuient l'obscurantisme.


Bien amicalement.

  Luc Simonet
    Président

Places to be 
Français    Néerlandais    Allemand    Anglais    Espagnol    Italien     Portugais    Grec
HR Magazine  Journal des avocats Revue civique L'Avenir

Revue de presse
 


WENST U ONS WEKELIJKS BERICHT IN HET NEDERLANDS: info@optimistenbond.be
 

 

Partagez la Lettr'Optimiste
 
Like Condoléances on Facebook share on Twitter Google Plus One Button

Adresse de la Rédaction

Luc Simonet

ASBL Ligue des Optimistes du Royaume de Belgique
Avenue Alfred Solvay, 1
Bruxelles 1170
Belgium

Add us to your address book


Se désabonner  | Mettre à jour mes informations
Copyright © 2016 ASBL Ligue des Optimistes du Royaume de Belgique, Tous droits réservés.