Voici votre Lettr'Optimiste du jour

Optimiste, moi ? Pourquoi pas ?

VerreMoitiePleinRegardez le verre devant vous. Est-il à moitié plein ? Ou à moitié vide ? Si vous avez répondu « oui » à la première question, vous voyez sans doute la vie en rose. Et si vous avez répondu « oui » à la deuxième, il y a des chances que vous broyiez parfois du noir. Alors, voici quelques trucs pour mettre de la couleur dans votre vie.

Les mots pour le dire
C’est connu, les optimistes ont un discours différent. Ils n’utilisent que des mots positifs. « C’est possible. J’essaie. Je suis capable » font partie de leur vocabulaire. Et pour cause. Être optimiste, c’est d’abord un état d’esprit, plus qu’une attitude. L’optimiste utilise donc un langage qui le maintient dans cet état.
Et la satisfaction de cumuler des succès, de franchir une nouvelle étape dans leur vie, dans leur carrière, les stimule davantage.

Les mots à proscrire
« Impossible, incapable, difficile » sont des mots qui n’existent pas dans le vocabulaire des optimistes. Il leur est donc impossible d’envisager l’échec puisque les mots négatifs ne font pas partie de leur dictionnaire. Et s’ils se trompent, ils vous diront qu’ils ont acquis une expérience…
Comment cela est-il possible, direz-vous ? La réponse est toute simple. Les mots négatifs ne font pratiquement pas partie de leur dictionnaire. Ils préfèrent voir le bon côté des choses, et en parler.

Chassez les pensées négatives 
Vous êtes souvent inquiet, morose ? Fouillez dans vos souvenirs. Vous avez certainement, un jour ou l’autre, envisagé un scénario dramatique en prévision d’une situation précise. Et quel fut le résultat ? Il fut probablement moins dramatique qu’escompté. Évitez, autant que faire se peut, les sensations de faiblesse, de peur et de doute qui ne font que nourrir les pensées négatives.

Haro à la morosité
Êtes-vous d’humeur chagrine ? Pour vous, la pluie, l’hiver, la poste, tout est sujet à une petite déprime. Il est temps de réagir. Il pleut ? Dame Nature lave votre entrée, votre voiture. Il neige ? Allez glisser ! Une autre facture ? Un chèque viendra, tôt ou tard.

Voyez le bon côté des choses
À chaque chose malheur est bon, dit-on. La réciproque est aussi vraie. Un petit drame : essayez de voir le bon côté des choses. Vous n’avez pas décroché cet emploi dont vous rêviez ? Un autre, plus lucratif et plus valorisant, vous attend ailleurs.

Visualisez
Où serez-vous dans un mois, dans 5 ans, dans 10 ans ? Visualisez. Débutez par de petits objectifs, réalisables. Et tirez-en une satisfaction personnelle. Puis, imaginez-vous dans quelques années, heureux, mieux nantis, après avoir atteint les objectifs que vous vous étiez fixés. Les optimistes sont toujours convaincus que leur situation va s’améliorer, que leurs revenus seront meilleurs, que leur vie aura changé, pour le mieux.

Vous éprouvez des difficultés ? Voilà un petit truc qui vous aidera. Fouillez dans votre mémoire et rappelez-vous de bons moments vécus voilà quelques mois, ou quelques années. Vous vous « revoyez » heureux, satisfait. À vous maintenant de retrouver cet état d’esprit en vous projetant dans le futur, une fois votre objectif atteint.

L’attitude
Être optimiste, c’est aussi une question d’attitude. Vous verrez rarement un optimiste marcher la tête penchée ou les épaules voutées. Ils marchent droit, fiers, conscients de leurs pouvoirs. Ils sont généralement sûrs d’eux, fiers de leurs réussites passées, présentes et futures. Cette attitude est ancrée dans leurs gènes, et l’image qu’ils dégagent impressionne davantage ceux et celles qui semblent moins sûrs d’eux.

Bien dans sa peau
Regardez autour de vous. L’optimiste dégage une sensation de bonheur, de bien-être intérieur. Il ne laisse pas prise à la déception, aux malaises. Il se sent bien dans sa peau, dans sa vie. Alors, souriez. Vous verrez, le sourire est contagieux. En plus de favoriser les contacts avec les gens qui vous entourent – et qui vous aideront, peut-être sans le savoir, à progresser dans votre vie – vous sentirez une nette différence dans votre for intérieur. Allez, faites bouger les muscles de votre visage.

Soyez tenace
Au travail comme dans la vie, la ténacité est toujours récompensée. Quel que soit le travail à accomplir, le but à atteindre, mettez les efforts nécessaires même si, en cours de route, vous avez le goût de tout abandonner.

Valorisez-vous
Voilà un truc infaillible, à condition d’y croire profondément. Le matin, en vous levant, regardez-vous dans un miroir et posez-vous la question suivante : « Qui est le meilleur et pourquoi le suis-je ?»

Cette formule toute simple fera lentement son chemin dans votre subconscient et vous amènera à y croire, vraiment. Semaine après semaine, vous gagnerez de la confiance en vous. Vous finirez par obtenir la conviction que vous êtes véritablement le meilleur (du moins pour vous-même) et vous deviendrez, de ce fait, plus optimiste. Essayez, ne serait-ce que deux mois ! Vous enregistrerez des résultats.

Si vous avez lu ce texte jusqu’à la fin, c’est que vous souhaitez vraisemblablement voir la vie sous un meilleur jour. Il suffit maintenant de mettre ces quelques conseils en pratique. Faites-en vos dix commandements. Votre vie vous appartient. Faites-vous confiance. Vous êtes certainement entouré de gens qui vous aiment et qui vous jugent moins sévèrement.

À vous maintenant de laisser entrer la lumière dans votre quotidien, au lieu de broyer du noir.

Henri Michaud, rédacteur Canal Vie
Lire l’article : canalvie.com/sante-beaute/bien-etre/articles-bien-etre/optimiste-moi-pourquoi-pas-1.981071

Et vous, qu’en pensez-vous ?
Pensez-vous que l’optimisme se cultive ainsi ?
Vous pouvez réagir en laissant un commentaire.



Lire l'article sur le site et laisser un commentaire...
 
 
Si vous avez manqué les précédentes "Lettr'Optimiste"...
Le pessimisme aussi a ses vertus
Le Printemps de l’Optimisme, cette semaine
De Candide à une réflexion sur l’optimisme…
« L’optimisme est une espérance laïque »


Adhérez à la Ligue des Optimistes de France !
En adhérant à la Ligue des Optimistes de France, vous marquez votre soutien aux valeurs de l’optimisme et à notre association. 
Vous recevrez un pin’s au logo souriant de la Ligue, vous serez tenu au courant de nos activités (conférences, formations, publications...) et vous pourrez y participer à des conditions avantageuses.
Pour rejoindre notre mouvement, cliquez ici
Partagez la Lettr'Optimiste
 
Like La Lettr'Optimiste - Optimiste, moi ? Pourquoi pas ? on Facebook share on Twitter Google Plus One Button

Adresse de la Rédaction
Lettr'Optimiste - Yves de Montbron

Ligue des Optimistes de France
3, Bd Julien Potin
Neuilly sur Seine 92200
France

Add us to your address book


Se désabonner  | Mettre à jour mes informations
Copyright © 2014 Ligue des Optimistes de France, Tous droits réservés.