Copy
Louvain Technology Transfer Office - Chronique n°3 décembre 2013
Le LTTO vous souhaite une belle et heureuse année 2014
 
Focus sur :
Les 3 nouveaux programmes d'excellence "Food4gut", "Batwal" et "Flycoat"
Le cahier de laboratoire : 5 bonnes raisons de l'utiliser!
Une technique révolutionnaire capable de reproduire une structure osseuse tridimensionnelle à partir de cellules souches adipeuses
 

Les équipes de l’UCL participent aux trois nouveaux programmes d’excellence financés par la Wallonie.
L’UCL en coordonne deux.


illustration programme d'excellenceLes Programmes d’excellence sont des projets interuniversitaires et intersectoriels d’une durée de 5 ans. Ils rassemblent des équipes d’excellence autour d’une thématique favorisant « Un redéploiement industriel de la Wallonie pour une transition écologique ». Ils sont parrainés par diverses entreprises et autres institutions.
  • Nathalie Delzenne (MNUT) coordonne le projet FOOD4GUT,
  • Jean-François Gohy (IMCN/BSMA) est leader du Programme BATWAL,
  • Des chercheurs de BSMA (A. Delcorte, B. Nysten)  et de ARCOMAT (C. Bailly, I. Huynen, T. Pardoen) sont également partenaires du  troisième programme d’excellence coordonné par l'UMons, FLYCOAT.
En savoir +
 

Le cahier de laboratoire : 5 bonnes raisons de l’utiliser !


1. Vous garantissez la traçabilité de vos résultats de la recherche, et témoignez ainsi de l'antériorité de ceux-ci ;
2. Vous capitalisez le savoir-faire du laboratoire et facilitez la transmission des connaissances tant en interne, que lors d'un transfert de technologie ;
3. Vous répondez aux exigences de plus en plus grandes de la recherche internationale et disposez d’un élément essentiel à la bonne conduite des contrats européens ;
4. Vous professionnalisez les pratiques liées à la recherche ;
5. Vous pouvez identifier l'appartenance des résultats à l'issue de l'exécution d'un contrat avec un partenaire.

 
En savoir plus et comment se le procurer ? La commande de ce cahier de laboratoire n'est accessible qu'aux chercheurs de l'UCL.
 


Explorer le potentiel adipeux

L’Unité de Thérapie Cellulaire Endocrine (Centre de thérapie tissulaire et cellulaire) vient de développer une technique révolutionnaire capable de reproduire une structure osseuse tridimensionnelle à partir de cellules souches adipeuses. Afin de proposer ce médicament à un plus large spectre de patients et de favoriser des projets de recherche, une spin-off a été constituée. Le Pr Denis Dufrane nous explique les enjeux de ce projet.
« Au départ de ce projet, il y a une question que le Pr Delloye et moi-même nous sommes posées en 2007 : quelles sont les meilleures cellules souches pour reformer des os chez des patients ? »

Lire +

Rédacteur : Sylvain Bayet (Cliniques universitaires Saint-Luc)
Photo: Hugues Depasse (liniques universitaires Saint-Luc)
 


 

     

Copyright © 2013 *|LIST:COMPANY|*, All rights reserved.
Anne Bovy, Directeur de l'Administration de la Recherche, UCL.
Philippe Durieux, Directeur de la Sopartec S.A.

Our mailing address is:
*|HTML:LIST_ADDRESS_HTML|*
Email Marketing Powered by Mailchimp