Copy
Numéro  Mai 2017

 

 

Bienvenue à l'édition de Mai 2017 du bulletin Actu-Engrais !

Ce mois de Mai a été marqué par d’importants évènements pour le secteur des Engrais en Afrique de l’Ouest. À Abidjan, s’est tenu le Forum pour les engrais en Afrique de l’Ouest avec plus de 200 participants.  Vous pourrez télécharger dans cette édition les présentations qui y ont été faites.
A Marrakech, la conférence annuelle de IFA a regroupé plus de 1350 délégués du 22 au 24 Mai.  Une place importante a été donnée à l’industrie des engrais au sud du Sahara, un des marchés en forte croissance.
Les prochains mois vont eux aussi être marqués par plusieurs événements tels que la Conférence sur l’Agro-industrie et l’Engrais en Afrique de l’Ouest organisée par AFAP et CR qui se tiendra à Accra, du 10 au 12 Juillet et le Forum sur la Révolution Verte de L’Afrique à Abidjan du 4 au 8 Septembre.
Comme toujours, nous sommes ravis de vous servir ! Bonne lecture !

Laissez vos commentaires | Abonnez-vous gratuitement | Lire la version en anglais


Résumé des Prix de Vente en Détail des Engrais en Afrique de l’Ouest - Mai 2017
Prix commercial (com) |  Prix Subventionné (sub)

 
Product (US$/ton)
Type
BEN
BFA
CIV
GHA
MAL
NGA
SEN
TOG
NPK
15-15-15
com
383 564 519 522 549 484 503 517
sub
  450   274     250 357
NPK
23-10-5
com
  576   505        
sub
      274        
DAP
18-46-0
com
        624   517  
sub
               
Urea
46-0-0
com
383 529 502 500 485 506 567 517
sub
  417   226       357


 

Commentaires:
Benin : L'Association Interprofessionnelle du coton (AIC) du Bénin a fixé le prix de vente des engrais pour la campagne 2017/2018 à 12.000 FCFA/50 kg pour les engrais Coton (NPK 14-23-14+5S+1B; urée) et à 11.500 FCFA/50 kg pour les engrais céréales (NPK 14-23-14; NPK 15-15-15; urée ; chlorure de potasse, sulfate de potasse).
 
Togo : Le marché a été caractérisé par une reprise de la demande d'engrais vivriers (NPK 15-15-15 et urée) due à l'installation des premières pluies. Cependant l'offre n'a pas suivi la demande car la plupart des opérateurs ne disposent pas encore d'engrais en stock. Par contre, les prix n'ont pas connu de variation significative et sont restés entre 13.700 et 15.700 FCFA le sac de 50 kg, selon les opérateurs et selon la localité.
 
Burkina Faso : Les engrais subventionnés sont toujours en train d'être distribués dans les directions régionales. L'arrivée des premières pluies a favorisé une augmentation des ventes des engrais commerciaux, car les engrais subventionnés ne sont pas en quantité suffisante pour les producteurs. Les ventes des engrais commerciaux devraient donc rester à la hausse pour les 4 prochaines semaines.
 
Côte D’Ivoire : Dans le Nord, il y a eu de grosses pluies orageuses et régulières, qui ont permis les mises en place des cultures vivrières et le début de la fertilisation de ces cultures, entrainant une hausse des ventes du NPK 15-15-15. Dans le Nord et le Nord-Est, les engrais coton sont disponibles dans les magasins des coopératives agricoles. Dans la zone Sud, Est et Sud-Ouest, les ventes des engrais cacao NPK 0-23-19 ont été à la baisse par rapport au mois précédent malgré les pluies. Ceci pourrait en partie s'expliquer par le prix d'achat bord champ du cacao qui a été revu à la baisse pour cette campagne. Néanmoins, les ventes ont été à la hausse pour le NPK 12-22-22 et l'urée sur les cultures maraichères ainsi que le NPK 15-15-15 sur le maïs dans des zones sud du pays.
 
Ghana: Actuellement, les engrais sont vendus à des prix commerciaux ou subventionnés. Le programme de subvention de cette année a été lancé avec une réduction de 50% pour tous les produits fertilisants dans le cadre du programme : les agriculteurs payeront 57,50 GHS pour le NPK et 47,50 GHS pour l'urée. Selon les distributeurs du Sud, il y a eu une amélioration des ventes en Mai par rapport au mois dernier. Pendant ce temps, les distributeurs dans le Nord ont attendu les pluies ce mois-ci pour faire de bonnes affaires d'engrais.
 
Mali : Les ventes des engrais sont restées faibles, excepté quelques localités de production de l'anacarde comme Sikasso, Kolondièba et Dioïla où des producteurs ont investi une partie de leur recette de la noix de cajou dans l'achat d'engrais. Les engrais qui se sont vendus les mieux dans ces 3 localités ont été le NPK 15-15-15 et l'urée.
 
Senegal : On approche de l’hivernage et même si les tendances de vente chez les revendeurs n’ont pas varié par rapport au mois précédent, le marché des engrais commence à connaitre des changements surtout avec la préparation de la mise en place des intrants agricoles subventionnés dont l’engrais occupe une place principale. L’Etat du Sénégal a déjà fixé les prix des engrais subventionnés pour la campagne  2016–2017 qui sont les suivants :
  • 270.600FCFA/T soit 55% de taux de subvention pour l’engrais NPK 6-20-10 ;
  • 337.000FCFA/T soit 50% de taux de subvention pour l’engrais NPK 15-15-15 ;
  • 292.100FCFA/T soit 50% de taux de subvention pour l’engrais NPK 15-10-10 ;
  • 382.800FCFA/T soit 50% de taux de subvention pour l’engrais NPK 9-23-30 ;
  • 331.200FCFA/T soit 50% de taux de subvention pour l’engrais NPK 10-10-20 ;
  • 352.400FCFA/T soit 50% de taux de subvention pour l’engrais DAP ;
  • 319.125FCFA/T soit 50% de taux de subvention pour l’urée.
 
Nigeria: Dans de nombreux endroits au Sud du pays, les distributeurs qui ont acheté des engrais de l'Initiative Présidentielle d'Engrais n'ont pas commandé de nouveaux chargements car selon eux l'effort n’en valait pas la peine. Les prix sont toujours fixés à 5500 NGN aux points de vente en détail permettant une marge de 500 NGN qui devient nulle si le produit est acheté en dehors de l'État ou s’effectue le mélange. À l'heure actuelle, 9 des 11 installations de mélange sont situées dans la partie nord du pays. Toute l'urée à vendre doit être enregistrée auprès du conseiller national de sécurité (NSA) et approuvée un mois avant la vente.
 

Commencez votre inscription en ligne pour le forum ici
 

   

Prix Internationaux des Engrais -Avril 2017

 

Produit (US$/tonne, FOB, en vrac)
Jan
'17
Feb
'17
Mar
'17
Apr
'17
Urée (granulée, Golfe Arabique) 256 252 212 192
Urée (granulée, Indonesie/Malaisie) 260 271 237 215
Sulfate d'Ammonium  (Chine) 111 116 112 107
DAP (Mer Baltique/ Mer Noire) 319 347 378 358
MAP (Maroc) 320 338 387 387
TSP (Tunisie) 278 280 283 283
KCL (Israël) 223 224 228 232
SOP (€, Europe du Nord- Ouest) 435 435 435 435
NPK 16-16-16 (ex URSS) 245 255 271 268
 
Source: Argus FMB

Commentaires:
Azote : Le marché de l'urée a montré 2 tendances divergentes au cours de la dernière semaine d'Avril , portées par la Chine et l'Egypte. Bénéficiant de la demande australienne pour le mois de Mai, les prix de l'urée granulée chinois ont progressé de 1 à 2 $ / t, alors que les stocks croissants d'urée non vendus ont obligé les producteurs égyptiens à réduire leurs prix à 195 $ / t FOB. Les achats au Brésil ont chuté du fait de la basse saison. Les prix offetts sont passées de 220 $ / t cfr à 213 $ / t CFR au cours de la dernière semaine d'Avril sans provoquer d'achats et ont encore diminué en Mai. Les États-Unis ont attendu les premières applications sur le maïs et le riz. La demande devrait se renforcer au cours du mois de Mai, mais les offres concurrentielles des producteurs américains devraient limiter toute hausse des prix. Les ventes au cours de la dernière semaine d'Avril à Nola se situaient entre 185 et 190 $ / t en équivalent cfr. La baisse des prix de l'urée aurait attiré certains acheteurs sur le marché et incité certains commerçants à couvrir des positions courtes, mais l'offre globale se situerait bien au-dessus de la demande de celle de Mai.
 
Phosphate : Le marché s'est stabilisé à l'Est de Suez pour se déplacer vers le Nord, même si actuellement la demande de DAP indienne serait de retour. Au cours de la dernière semaine d'Avril, environ 350.000 tonnes ont été vendues par le Maroc, la Russie, la Chine et la Jordanie avec des appels d'offres annoncés pour 640.000 tonnes supplémentaires. En plus des demandes existantes, 150.000 tonnes d'achat seraient imminentes. La demande d'autres régions d'Asie a également été forte. Le Vietnam a lancé un appel d'offres pour DAP et TSP fin Avril et une demande pour 10.000 tonnes a également été lancée en Indonésie. Au Japon, Ma'aden a vendu 15.000 tonnes de DAP pour expédition en Mai. Paradoxalement, pendant que l'Est se stabilisait, l'Ouest s'affaiblissait. La demande brésilienne d'importation de MAP est restée médiocre, incitant les vendeurs à faire des offres inférieures d'environ 370 $ US / t, des ventes étant rapportées pour quelques 6.000 tonnes à 363 $ / t CFR pour remplir un navire russe. OCP a déclaré qu'il réduirait sa production de 100.000 tonnes par mois en Mai et en Juin pour permettre une maintenance de routine. L'installation EuroChem Lifosa fonctionnerait à moins de 50% de capacité en Mai. JPMC n'avait toujours pas repris ses opérations. Aux États-Unis, Mosaic a dû acheter deux autres bateaux de roches phosphatées pour les expéditions de Mai et Juin, car la mine de roche de Bayovar est toujours inondée.
 
Potasse :Les prix européens de KCl granulé sont passés de 250-260 € / t à 255-260 € / t CFR à la fin Avril, car la demande persistait sur une offre limitée. Le Brésil a semblé également avoir une soif inextinguible de KCl granulée. Les prix ont augmenté de 255 à 265 $ / t CFR pour les expéditions de Mai. En revanche, les prix de KCl granulés américains ont baissé entre 218-225 $ / st à cause d'une demande limitée. Les prix de l'Asie du Sud-Est pour le KCl standard sont restés stables au cours de la dernière semaine d'Avril, à 238-260 $ / t CFR, mais la demande augmenté dans la région. La période du 15 au 25 Mai en Asie pourrait fixer le prix pour le reste du monde, pour le reste de l'année. Les offres de Malaisie, du Bangladesh et de l'Indonésie - en particulier celles de Petrokimia Gresik - devraient être clôturées au cours de cette période, et la conférence de Marrakech de l'IFA du 22 au 24 Mai reste le moment et le lieu le plu probable pour conclure les négociations du marché chinois fourni par voie maritime.
 Plus d'informations

 
Forum Ouest Africain pour les Engrais
 

Le 10 Mai 2017 s'est clos le Forum Ouest Africain pour les Engrais, une rencontre sur deux jours organisée à Abidjan par l'Association régionale des professionnels de l'engrais (West African Fertilizer Association, WAFA) et Argus. Durant la conférence, l'accent a été mise sur la faible utilisation des engrais dans les cultures en Afrique de l'Ouest et sur les solutions technologiques disponibles pour une meilleure traçabilité et protection des engrais. Les discussions ont porté sur les différentes contraintes auxquelles la chaine de distribution fait face, tels que les politique limitant ou excluant la concurrence sur le marché, les risques de crédits liés aux fournisseurs, les réseaux de distribution et les filières sous-développés, l'insuffisance d'infrastructures à divers maillons de la chaîne, les coûts élevés des engrais et le manque d'information sur les marchés.

Pour plus d'informations veuillez télécharger toutes les présentations du Forum
 



L'Association Ouest Africaine des Professionnels d'Engrais (WAFA)

L'Association Ouest Africaine des Professionnels de l'Engrais réunit les professionnels des engrais (importateurs, producteurs, transformateurs, distributeurs) pour parler et agir ensemble pour la promotion de l'efficacité rationnelle des engrais et le développement d'une agriculture durable. Les pays concernés sont tous les pays de la CEDEAO. L'objectif principal est de promouvoir l'accès aux engrais de qualité et appropriés à la population agricole de l'Afrique de l'Ouest, mais aussi d'encourager de manière transparente les autorités et les pouvoirs publics dans le développement de politiques agricoles régionales en termes d'agronomie, d'infrastructures, d'environnement des affaires et de financement, dans l'intérêt général de l'amélioration de l'agriculture. Visitez L'Association Ouest Africaine des Professionnels d'Engrais
 
 

Perspectives 2015-2020 du marché subsaharien des engrais par Patrick HEFFER (IFA)
 


Au cours du Forum sur les Engrais d'Afrique de l'Ouest organisé par l'Association Régionale des Professionnels de l'Engrais (WAFA) et Argus à Abidjan Côte d'Ivoire, Patrick HEFFER, Directeur Principal du Service de l'Agriculture pour l'Association Internationale des professionnels d'Engrais (IFA), a été invité à présenter les prévisions de 2015 à 2020 du marché subsaharien des engrais. Cliquez ici pour regarder la vidéo. (voir ci-dessus)

Rejoignez-nous sur


Dans l’actualité 


SENEGAL: (4 Mai 2017) -  Pour son lancement, le groupe ÉLÉPHANT VERT déploie d'Avril à Octobre une campagne de communication multicanale, en wolof et en français, destinée à interpeller agriculteurs, décideurs et consommateurs sur les enjeux liés à l'agriculture durable et aux pratiques agricoles saines...  Lire la suite
 
BURKINA FASO: (4 Mai 2017) - Le marché des engrais chimiques financé par le budget de l'ETAT a été emporté par les Industries Chimiques du Sénégal (ICS) et le Groupement BIODIS/COGEA... Lire la suite
 
COTE D'IVOIRE: (10 Mai 2017) - Du 9 au 10 Mai 2017 s'est tenu le Forum Ouest Africain pour les Engrais, organisée par l'Association régionale des professionnels de l'engrais (West African Fertilizer Association, WAFA) Argus et le centre international de développement des engrais (IFDC). L'objectif du forum était porté sur l'acquisition de nouvelles connaissances et la mise en contact des différents acteurs du marché de l'engrais en Afrique et particulièrement en Afrique de l'ouest... Lire la suite 

GHANA: (16 Mai 2017) - Un sac d'engrais granulé est maintenant offert aux producteurs de cacao à 80.00 GH ¢, tandis qu'un litre d'engrais liquide est à 20.00 GH ¢, ce qui représente des subventions de 53.4% et 81.03% respectivement.... Lire la suite
 
NIGERIA: (17 Mai 2017) - Le Nigeria et le Maroc ont renforcé leurs relations d'affaires en signant deux accords à Rabat. La première était l'initiative conjointe sur le pipeline régional du gazoduc Niger-Nigéria. Le deuxième accord bilatéral portait sur la deuxième phase de l'Initiative sur les engrais.... Lire la suite
 

 
 

CLIQUEZ ICI  POUR PLUS D'INFORMATIONS



Agenda
___________________________


Développement des marchés privés des intrants agricoles
Date: 5 – 9 Juin 2017
Lieu: Dakar, Sénégal
Formation internationale organisée par IFDC

IFDC organise une formation de cinq jours destinée aux principaux acteurs impliqués dans la conception ou la mise en œuvre d’interventions ciblées sur les subventions des intrants agricoles. Le programme de formation mettra en lumière les expériences réussies dans différents pays d’Afrique subsaharienne, d’Europe de l’Est et de l’Asie et tirera parti d’exemples réalistes à l’aide d’études de cas. Cliquez ici pour vous inscrire
 
 

Conférence sur l'Engrais et l'Agro-industrie en Afrique de l'Ouest
Date: 10 – 12 Juillet 2017
Lieu: Accra, Ghana
Forum régional organisée par CRU & AFAP

La Conférence sur l’Engrais et l'agro-industrie de l'Afrique de l'Ouest est la deuxième collaboration spéciale entre CRU Events et African Fertilizer and Agribusiness Partnership (AFAP). Ce forum est axé sur la création de la demande pour les engrais et l'agro-industrie en Afrique. Pour ce faire, les discussions auront une vision holistique de la chaîne de valeur de l'agro-industrie afin d'explorer comment les secteurs publics et privés peuvent s'associer pour créer des marchés d'engrais viables et stimuler la demande en Afrique. Cliquez ici pour vous inscrire

 
 


Forum sur la Révolution Verte en Afrique

Date: 4-8 Septembre
Lieu: Abidjan, Côte d'Ivoire
Forum régional organisé par AGRA

L’AGRF de cette année est co-organisé avec le gouvernement de la Côte d’Ivoire et se tient pour la première fois en Afrique de l’Ouest francophone
750 délégués, commanditaires et conférenciers, dont des chefs d'État, des partenaires au développement, des universitaires, des investisseurs et des chefs d'entreprise, partageront leurs idées sur la façon d'harmoniser, de créer et de tirer parti des ressources financières, techniques, Les modèles agro-industriels pour l'Afrique pour faire face aux grands défis auxquels le secteur agricole est confronté sur le continent. Cliquez ici pour vous inscrire
 
 

Technologie de production d'engrais phosphatés
Date: 2 – 6 Octobre 2017
Lieu: Marrakech, Maroc
Formation internationale organisée par IFDC & IFA

IFDC organise une formation de cinq jours destinée aux ingénieurs travaillant dans l'industrie des engrais, en particulier ceux qui ont récemment assumé de nouvelles responsabilités, pour renouveler ou augmenter leurs connaissances techniques dans la production d'engrais phosphatés et pour que les ingénieurs soient mieux familiarisés avec les meilleurs procédés de production disponibles dans l'industrie. Des ateliers antérieurs ont également attiré d'autres spécialistes de l'industrie des engrais, tels que les cadres supérieurs, les cadres supérieurs et ceux impliqués dans les domaines de l'environnement et de la recherche, qui ont tous trouvé le programme utile. Les entrepreneurs ont également bénéficié du programme. Cliquez ici pour vous inscrire

 
 
 
 
À Propos du Programme  Ouest Africain des Engrais
Le Programme  Ouest Africain des Engrais financé par l'USAID est un projet de 5 ans qui vise l'amélioration durable de la productivité agricole par l'augmentation de la disponibilité régionale et à une utilisation appropriée d'engrais de qualité en Afrique de l'Ouest. 

À Propos de AfricaFertilizer.org
AfricaFertilizer.org est une initiative  globale qui facilite l'échange d'informations sur la fertilité du sol, les engrais, et les bonnes pratiques agricoles en Afrique 
Nos Contacts
IFDC (NWAFD)
PMB CT 284 Cantonments
Accra
Ghana
Tel: +233 560-027917/18
www.ifdc.org
Email: info@africafertilizer.org







This email was sent to <<Email>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
AfricaFertilizer.org · International Fertilizer Development Center (IFDC) · Postal PMB 284 CT - Accra · Accra · Ghana