Copy
Edition juin 2019

                                            English 
 
                            Click here to read the English version



Actu-Engrais, votre source fiable pour les dernières informations sur le marché des engrais en Afrique subsaharienne, vous souhaite la bienvenue dans son édition de juin 2019!

Détendez-vous en lisant Actu-Engrais!


Laissez vos commentaires | Abonnez-vous gratuitement 


 

Résumé des Prix de Vente en Détail des Engrais - juin 2019


 
AFRIQUE DE L'OUEST

Produit 
Type
BFA
CIV
GHA
MAL
NER
NGA
SEN
NPK
15-15-15
com
533 486 407 513 527 467 455
sub
410   284 376      
NPK
20-10-10
com
    401      356  
sub
     284        
Urée
46-0-0
com
490 481 379 522 530 361 538
sub
410   265 376      

Légende : Prix commercial (com) |  Prix subventionné (sub)
Tous les prix sont en USD$/tonne
 

BURKINA FASO : La saison agricole humide s’annonce de plus en plus, caractérisée par quelques pluies dans la partie ouest du pays où les labours et semis sont en cours. En ce début de saison agricole, le niveau global des échanges est encore timide entre les détaillants et les agriculteurs. Par contre, les agro dealers sont restés actifs dans l'approvisionnement de leurs magasins respectifs. Lire la suite

CÔTE D’IVOIRE : Le marché des engrais s’améliore dans le Nord avec l’installation des pluies et le début de la saison culturale. Dans le sud, l’intensité des échanges d’engrais cacao NPK 0 23 19 est en baisse, car la première période propice d’application d’engrais est quasiment terminée.  La tendance générale de l’évolution des prix est à la stabilité. Lire la suite

GHANA : Le ministère de l'Alimentation et de l'Agriculture a tenu une réunion avec les entreprises d'engrais participantes afin d'examiner la performance semestrielle de ces entreprises. Il est apparu que les entreprises chargées de mélanger les nouvelles formulations n’ont pas suffisamment mis à disposition les produits dans les régions du nord. Ces entreprises promettent de déployer des efforts supplémentaires pour transférer les engrais dans le secteur nord, afin de contribuer au succès de la mise en œuvre du programme PFJ 2019. Lire la suite

MALI : La saison des pluies commence doucement avec quelques pluies dans les zones agricoles. Le marché de l’engrais est relativement timide mais les acteurs s’activent pour faire augmenter leur stock afin de faire face à la forte demande qui s’annonce notamment pour les filières du riz et le maraichage. Les paysans ont déjà commencé à labourer et semer leur champ. Les subventions par l’Etat pour cette saison agricole sont toujours en vigueurs concernant les engrais tels que le DAP, le NPK et l‘Urée... Lire la suite

NIGER: La CAIMA est l'institution gouvernementale chargée de l'approvisionnement en engrais au Niger. La CAIMA achète ses engrais par appel d'offres et les distribue par l'intermédiaire de ses points de vente situés dans les 8 régions du Niger. Jusqu'en 2019, le gouvernement appliquait une subvention non ciblée par l'intermédiaire de la CAIMA.
Depuis le début de cette campagne et l'annonce des prix non subventionnés par la CAIMA, la demande en engrais a fortement chuté. Ceci, combiné aux autres critères d'éligibilité définis par la CAIMA auprès de ses distributeurs agréés, a favorisé l'importation d'engrais provenant de pays voisins (Nigéria, Mali et Bénin) par le secteur privé. Les prix des distributeurs privés sont nettement inférieurs au prix de CAIMA que les producteurs jugent trop coûteux.

NIGERIA : Selon les informations recueillies, le volume des ventes d'engrais devrait augmenter dans tout le pays, car nous entrons complètement dans la saison des pluies. Bien que les engrais soient disponibles sur le marché, les agriculteurs se plaignent de leur prix et cherchent à obtenir une réduction du prix du produit. Lire la suite

SÉNÉGAL : Le marché des engrais a commencé à s’animer. Les revendeurs permanents et saisonniers ont lancé des commandes importantes auprès des usines de productions et des importateurs pour faire face à la forte demande attendue. Lire la suite

 


AFRIQUE DE L'EST ET DU SUD

 
Produit  
Type
BDI
KEN
MAL
MOZ
RWA
TAN
UGA
ZAM
NPK
17-17-17
com
  594     731 581 795  
sub
595       625      
DAP
18-46-0
com
  666      822 574 820  
sub
617        536      
Urée
46-0-0
com
  558 578 672 676 490 668 471
sub
529        474     112

Légende : Prix commercial (com) |  Prix subventionné (sub)
Tous les prix sont en USD$/tonne
 

 
BURUNDI : Grâce aux précipitations bien distribuées depuis la mi-avril, les récoltes de la saison B devraient être moyennes à supérieures à la moyenne en mai / juin, notamment dans les zones localisées de Kirundo, où les cultures de la saison A ont échoué en mars, et dans les basses terres du sud et de l'est, où Les précipitations d'avril ont été inférieures à la moyenne. Lire la suite


KENYA : De nombreux agriculteurs comptent des pertes car le climat de ce pays varie d'un extrême à l'autre.
Les producteurs de pommes de terre et de tomates sont les plus touchés, car les deux cultures sont très sensibles aux changements climatiques, en particulier lorsqu'elles sont cultivées en plein champ. Lire la suite

MALAWI : La récolte touche à sa fin dans toutes les régions et les producteurs des cultures de rente comme le maïs et le tabac continuent à vendre. Certains agriculteurs font la mise en place des cultures irriguées. Les prix des engrais changent à mesure que les fournisseurs reçoivent de nouveaux stocks. C'est spécialement pour le NPK et le CAN. Le volume des ventes de NPK augmente plus que le CAN, car il est utilisé pour les cultures irriguées. Lire la suite

MOZAMBIQUE : En général, les prix du NPK et de l'urée n'ont pas changé par rapport au mois dernier, mais le volume des ventes augmente de manière significative. En termes de disponibilité de stock, selon les grossistes, il y a suffisamment de stock pour satisfaire la demande. Lire la suite

RWANDA : Les prix ont légèrement augmenté dans certaines parties du pays, car ils sont fixés par le gouvernement dans le cadre du programme de subventions couvrant des cultures comme le maïs, le blé, les haricots, le soja, les bananes, les pommes de terre irlandaises, le manioc, les fruits et légumes et s'adressent à toutes les catégories d'agriculteurs. La saison 2019 B, qui a débuté il y a quelques mois, a eu une incidence sur les achats d'engrais, les agriculteurs cultivant désormais leurs cultures en prévision d'une récolte abondante. Lire la suite

TANZANIA : L'utilisation d'engrais est faible ce mois-ci, car les agriculteurs sont en pleine récolte dans la plupart des régions du pays. Lire la suite

OUGANDA : Les précipitations moyennes à supérieures à la moyenne en mai ont considérablement amélioré les conditions de croissance des cultures dans le centre et l'est de l'Ouganda. Cependant, les semis ont pris entre quatre à six semaines de retard et des superficies inférieures à la moyenne ont été cultivées dans les sous-régions de Teso, Lango et Acholi et dans certaines parties du nord-est de l'Ouganda. Les cultures sont largement en début de croissance végétative dans ces zones. Dans le sud-ouest et certaines parties de la région centrale, les cultures ont atteint le stade de la reproduction. Lire la suite

ZAMBIE : La Ministre des Finances, Margaret Mwanakatwe, a déclaré que la distribution des intrants agricoles dans le cadre du programme de soutien aux agriculteurs, le FISP utilisant le bon électronique, avait été infiltrée par de faux agro dealers qui siphonnaient de l'argent du gouvernement. Elle a déclaré que le gouvernement avait jusqu'à présent versé 69 millions de kwacha au titre de « E-voucher » pour la saison agricole 2018/2019. Elle a toutefois assuré aux agro dealers et aux agriculteurs que le gouvernement ne retarderait pas la distribution d'intrants et d'engrais au cours de la saison agricole 2019-2020. Lire la suite


      Prix moyen de l'urée par pays en juin 2019

         

(Cliquez sur l'image pour voir sur le site AfricaFertilizer.org)


Avertissement: Cette section est publiée par AfricaFertilizer.org (AFO), en partenariat avec le Portail de Sécurité Alimentaire du Sud du Sahara, facilité par l'IFPRI. Toutes les opinions mentionnées ici sont celles de AfricaFertilizer.org et ne sont pas nécessairement représentatives ou approuvées par le Portail de la Sécurité Alimentaire ou IFPRI. Plus d'informations ici sur les sources et la méthodologie utilisées.

 


 

       

 

     

Prix Internationaux des Engrais - mai 2019

 

Produit (US$/tonne, FOB, en vrac)
fév
'19
mar
'19
avr
'19
mai
'19
Urée (granulée, Moyen-Orient) 236 237 254 260
Urée (granulée, Indonesie/Malaisie) 263 249 254 278
Sulfate d'Ammonium  (Chine) 111 111 112 114
DAP (Mer Baltique/ Mer Noire) 405 395 382 382
MAP (Maroc) 443 405 396 369
TSP (Tunisie) 360 360 351 321
KCL (Israël) 294 292 289 288
SOP (€, Europe du Nord- Ouest) 458 458 458 475
NPK 15 15 15 (Baltique/Mer noire)       269 273 273

Source: Argus Media

Retrouvez plus d'informations et d’analyses sur le marché international sur le site AfricaFertilizer.org

             ​​
             ​​



Publication | L'agriculture en Afrique 2019

Le cabinet d’intelligence économique Oxford Business Group (OBG) publie une étude sur l’état du secteur agricole africain et ses perspectives de développement à moyen terme, Agriculture in Africa 2019. Il s’agit de la première publication de ce type créée par OBG dans le cadre d’une collaboration avec le Groupe OCP.

Télécharger le rapport 


 


Vidéo du mois | Application des engrais de maïs


 












Rejoignez-nous sur


Dans l’actualité 


MONDE: (14 juin 2019) - Mostafa Terrab élu Président de l’Association international de l’industrie des engrais. 
Le conseil d'administration de l'Association international de l’industrie des engrais (IFA) a élu Mostafa Terrab, Directeur Général du groupe marocain OCP, à la présidence de cette association mondiale des engrais.
M. Terrab devient le premier président du continent africain de l'IFA en 90 ans d'histoire. Son élection à ce poste a été faite lors de la conférence annuelle de l'IFA tenue à Montréal (Canada) du 11 au 13 juin. Lire la suite




OUGANDA: (25 juin 2019) - Application d’engrais pour le soja, KAMPALA - Le ministère de l’agriculture, de l’industrie animale et de la pêche continue d’enseigner aux agriculteurs la culture du soja. Dans le cadre de sa campagne stratégique 12, le ministère a déclaré que le soja ne nécessite pas d'engrais azoté dans les sols, car la plante peut fixer son propre azote.
"Cependant, la fertilisation au phosphore et au potassium est essentielle", a déclaré le ministère. Il explique qu'un agriculteur peut incorporer 81 kg/ha de SSP ou 41 kg/ha de TSP dans le sol avant la plantation. Lire la suite



NIGER: ( 19 juin 2019) -  Le Premier Ministre Rencontre Le Bureau Exécutif De La Plateforme Paysanne Du Niger : Discussions Sur Des Préoccupations Relatives Aux Prix Des Engrais
Le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini a reçu, hier après-midi, le Bureau Exécutif National de la Plateforme Paysanne du Niger conduite par son président, M. Djibo Bagna. C’était en présence du ministre d’Etat, ministre de l’Agriculture et de l’Elevage M. Albadé Abouba et du Directeur général de la Centrale d’approvisionnement en intrants et matériels agricoles (CAIMA).
Au sortir de la rencontre, le président de la Plateforme Paysanne du Niger leur entrevue avec le chef du gouvernement a porté sur la question relative à l’augmentation des prix des engrais. Lire la suite



RWANDA : (6 juin 2019) - Les drones offrent une aide de haute technologie aux petits exploitants.
Vers la fin de l'année dernière, Charis Unmanned Aerial Solutions, une société lancée par des jeunes ressortissants rwandais, démontrait le potentiel des drones dans la conduite de la production agricole. L'exercice s'est déroulé dans le secteur de Gataraga, district de Musanze, province du Nord, en présence de responsables du gouvernement central et de dirigeants locaux. Lire la suite





CLIQUEZ ICI  POUR PLUS D'INFORMATIONS



Agenda
___________________________

African Green Revolution Forum 2019

Date : 3 septembre - 6 septembre 2019
Lieu : Accra, Ghana
Forum Organisé par AGRA


Le Forum sur la révolution verte en Afrique (AGRF) est un partenariat d’institutions qui s’intéressent à la transformation de l’agriculture en Afrique. Le groupe de partenaires de l’AGRF est composé d’une coalition de 21 acteurs majeurs de l’agriculture africaine, tous centrés sur l’objectif de placer les agriculteurs au centre des économies en croissance du continent. Lire la suite | Inscription

 

Africa Fertilizer Agribusiness Conference
Date : 1 octobre au 3 octobre 2019 
Lieu : Le Cap, Afrique du Sud 

Conférence organisée AFAP

CRU et le Partenariat africain des engrais et de l'agroalimentaire (AFAP) ont le plaisir d'annoncer que la Conférence africaine sur l'engrais et l'agroalimentaire pour 2019 est de retour à Cape Town pour la 5ème édition de la série. Grâce à ce partenariat unique, cet événement est devenu un rendez-vous incontournable de la chaîne mondiale d'approvisionnement en engrais afin de rencontrer les décideurs africains, les importateurs, les distributeurs et les agriculteurs de certains des marchés les plus dynamiques du monde.
 Lire la suite | Inscription


 


 

 
 

À propos de AfricaFertilizer.org

Depuis 2009, l'Initiative AfricaFertilizer.org contribue au développement d’une agriculture durable et rentable en Afrique grâce à la fourniture régulière d'informations et de statistiques sur le secteur des engrais.  

AfricaFertilizer.org encourage et coordonne des partenariats permettant de produire et diffuser des informations sur les statistiques, les prix, les politiques, les règlementations, les acteurs, ou la structure et la dynamique des marchés internationaux et locaux des engrais.

Ce bulletin est publié en partenariat avec le Portail de la Sécurité Alimentaire de l'Afrique Subsaharienne, financé par la Commission de l'Union Européenne.
 

 

 
En partenariat avec