Copy
Edition mai 2019

                                            English 
 
                            Click here to read the English version



Actu-Engrais, votre source fiable pour les dernières informations sur le marché des engrais en Afrique subsaharienne, vous souhaite la bienvenue dans son édition de mai 2019!

           

Du 27 au 31 mai 2019, l'IFDC a organisé un atelier de formation international sur le thème « Fournir des Formules de Fertilisation Equilibrée des Cultures aux Petits Producteurs » à Accra, au Ghana. Près de 70 participants venus de 21 pays ont participé à la formation afin de mieux comprendre les problèmes liés à la production, à la commercialisation et aux effets d’engrais équilibrés.       
    
Détendez-vous en lisant Actu-Engrais!

Laissez vos commentaires | Abonnez-vous gratuitement 


FICHE D’INFORMATION ENGRAIS

La fiche d’information sur les engrais est un document informatif d'une page qui contient des statistiques sur les engrais de 2010 à 2018, des informations sur les usines de mélange et de fabrication dans un pays, ainsi que sur la demande d'engrais par culture et par saison.

Télécharger les fiches d’informations pour | Burkina Faso| Côte d'Ivoire | Ghana | Mali | Nigeria | Sénégal |


         

 

Résumé des Prix de Vente en Détail des Engrais - mai 2019


 
AFRIQUE DE L'OUEST

Produit 
Type
BFA
CIV
GHA
MAL
NGA
SEN
NPK
15-15-15
com
596 486 417 538 452 448
sub
    292      
NPK
20-10-10
com
    411   382  
sub
    292      
Urée
46-0-0
com
540 481 394 491 356 535
sub
    272      

Légende : Prix commercial (com) |  Prix subventionné (sub)
Tous les prix sont en USD$/tonne
 

BURKINA FASO : Le marché des engrais est resté timide, sans grandes transactions entre détaillants et producteurs agricoles. Chez les importateurs, et grossistes, l’heure est à l’approvisionnement des entrepôts d’engrais en vue de préparer la prochaine saison qui approche. Certains revendeurs ont commencé à exprimer leurs besoins en engrais auprès des importateurs et grossistes. D'autres par contre attendent encore, le temps d'apprécier le dynamisme du marché et d’analyser les niveaux de prix des engrais avant l'ouverture de la campagne agricole. Lire la suite

CÔTE D’IVOIRE : le marché des engrais a été très actif avec une hausse de la demande de l’engrais cacao NPK 0 23 19 au Sud, tandis qu’au Nord, les ventes sont restées timides. La tendance générale de l’évolution des prix est à la stabilité. Dans le Sud, Les entrepôts d’engrais ont vite fait de s’approvisionner pour répondre favorablement à la demande et éviter d’éventuelles ruptures de stock.  Aussi, avec les pluies qui s’intensifient, et le début des semis des cultures céréalières (riz, maïs), les transactions pour l'achat d'engrais devraient continuer à croitre les semaines à venir.   Lire la suite

GHANA : Lors du lancement du programme le programme « Planting for Food and Jobs » (PFJ) en 2019, le NPK 15 15 15 n'était pas couvert par la subvention. Cependant, certains agriculteurs exigent le produit et certains importateurs ont également le produit en stock. Cela a obligé le Ministère de l’Alimentation et de l’Agriculture à ajouter le NPK 15 15 15 à la liste des engrais subventionnés au titre de la PFJ.  Lire la suite

MALI : Le marché des engrais est resté calme. Les mises en place de la campagne prochaine ne sont pas encore amorcées mais les négociations se sont poursuivies entre fournisseurs, revendeurs et les organisations de producteurs. Le marché de l’engrais devrait rester encore timide en attendant l’amorce de la distribution des engrais subventionnés qui dynamiserait les échanges de la campagne Lire la suite

NIGER: Le mois de mai a été marqué par la fin de la subvention pratiquée par le gouvernement du Niger au travers de la CAIMA. La hausse des prix CAIMA a entraîné une légère augmentation des prix des agro-commerçants, qui sont dans la plupart des cas fournis par CAIMA. Seuls les engrais importés du Nigéria ont été vendus à un prix relativement bas. La demande de NPK et de DAP a légèrement augmenté en raison du début de la saison des pluies. La demande d'urée reste stable.

NIGERIA : Centre-nord : Il y a eu une amélioration du volume des engrais commercialisés par rapport au mois dernier, les agriculteurs, en particulier les producteurs de céréales, ont demandé davantage d’engrais NPK tandis que les agro dealers approvisionnent leurs magasins, comme le marché des engrais se redresse maintenant.
Les agro dealers de la région du Nord-Est se plaignent actuellement de la réduction probable des ventes d'engrais cette année, en raison de la restriction proposée par « National Security Advisers Office » sur les engrais fournis à quatre états dans le nord-est, et fondée sur des questions de sécurité. Seuls les engrais liquides ou les mélanges chimiques de NPK seraient autorisés dans ces régions en raison de la tendance des terroristes à utiliser de l'urée granulée pour des explosifs. Par conséquent, l'utilisation d'engrais organiques commence à gagner du terrain chez les agriculteurs de la région. Lire la suite

SÉNÉGAL : La tendance de l’évolution des ventes d’engrais est en baisse dans les zones de production de contre saison chaude de riz (Vallée du fleuve et Bassin de l’Anambé), car on tend vers la fin de l’activité d’épandage d’engrais.  De même, dans le Bassin arachidier, et en Casamance,  les demandes se font de plus en plus rares depuis la fin des activités agricoles, car ce sont des zones de culture pluviale. Par contre, les transactions sont restés dynamiques dans la Bande des Niayes, où l’activité maraichère est presque en toute saison. Lire la suite

 


AFRIQUE DE L'EST ET DU SUD

 
Produit  
Type
BDI
KEN
MAL
MOZ
RWA
TAN
UGA
ZAM
NPK
17-17-17
com
  593     734 580 795  
sub
597       628      
DAP
18-46-0
com
  665     826 567 819  
sub
619       538      
Urée
46-0-0
com
  557 572 653 679 494 667 494
sub
531       476     117

Légende : Prix commercial (com) |  Prix subventionné (sub)
Tous les prix sont en USD$/tonne
 

 
BURUNDI : Sur la base de la croissance des cultures observées à ce jour et des prévisions de précipitations moyennes de mai à juin, les récoltes de la saison B devraient être légèrement supérieures à la moyenne. On s'attend à ce que la plupart des ménages répondent à leurs besoins alimentaires minimums jusqu’à septembre. Lire la suite


KENYA : Les agriculteurs de l'Ouest et du Centre devraient bénéficier de pluies plus abondantes ce mois-ci. Dans le passé, l’utilisation de pratiques intelligentes face au climat s’était limitée à la plupart des grands agriculteurs, alors que les plus petits continuent d’utiliser des méthodes agricoles traditionnelles, mais cela n’est plus faisable en raison des conditions météorologiques instables. Lire la suite

MALAWI : Les agriculteurs sont en pleine récolte, 80% des agriculteurs ont commencé leurs récoltes. Le tabac est l’une des principales cultures de rente au Malawi et les agriculteurs vendent leurs produits aux enchères, mais les agriculteurs se plaignent que leurs clients achètent à très bas prix. Le maïs est vendu mais aussi à un prix inférieur. Lire la suite

MOZAMBIQUE : Près de deux mois après le cyclone Idai et les inondations dévastatrices qui ont suivi, de nombreuses personnes touchées ont commencé à reconstruire leurs vies. Le président mozambicain Filipe Nyusi a visité les zones touchées par le cyclone, exhortant les habitants à reprendre leurs activités agricoles et promettant de soutenir la reconstruction dans les zones touchées. Lire la suite

RWANDA : Le Rwanda a lancé la phase pilote du Système national d'assurance agricole, qui vise à protéger les agriculteurs contre la perte ou les dommages causés aux cultures ou au bétail. La phase pilote débutera avec les producteurs de maïs et de riz de 14 districts avant de pouvoir être déployée dans tout le pays. Ce système devrait permettre de débloquer des fonds pour le secteur, qui reste largement sous-financé. Lire la suite

TANZANIA : L'utilisation et les ventes d'engrais augmentent dans les régions du centre et du nord, les agriculteurs étaient en train de planter. Dans les régions du sud et des lacs, l'utilisation est faible. Lire la suite

OUGANDA : Les agro dealers signalent une activité lente dans la plupart des régions en raison des précipitations tardives et irrégulières en Ouganda. Les agriculteurs ont perdu une partie de leurs cultures après la replantation lorsque les précipitations ont commencé au début du mois d'avril. Lire la suite

ZAMBIE : Le ministre de l'Agriculture, Michael Katambo, a annoncé que l'enquête de prévision de récolte de 2019 pour la campagne agricole de 2018-2019 indiquait que la production de maïs devrait diminuer pour passer à 2 004 389 tonnes, contre 2 394 907 tonnes produites la saison dernière. Lire la suite


      Prix moyen de l'urée par pays en mai 2019

         

(Cliquez sur l'image pour voir sur le site AfricaFertilizer.org)


Avertissement: Cette section est publiée par AfricaFertilizer.org (AFO), en partenariat avec le Portail de Sécurité Alimentaire du Sud du Sahara, facilité par l'IFPRI. Toutes les opinions mentionnées ici sont celles de AfricaFertilizer.org et ne sont pas nécessairement représentatives ou approuvées par le Portail de la Sécurité Alimentaire ou IFPRI. Plus d'informations ici sur les sources et la méthodologie utilisées.

 


 

       

 

     

Prix Internationaux des Engrais - avril 2019

 

Produit (US$/tonne, FOB, en vrac)
jan
'19
fév
'19
mar
'19
avr
'19
Urée (granulée, Moyen-Orient) 268 236 237 254
Urée (granulée, Indonesie/Malaisie) 287 263 249 254
Sulfate d'Ammonium  (Chine) 116 111 111 112
DAP (Mer Baltique/ Mer Noire) 409 405 395 382
MAP (Maroc) 443 443 405 396
TSP (Tunisie) 361 360 360 351
KCL (Israël) 296 294 292 289
SOP (€, Europe du Nord- Ouest) 456 458 458 458

Source: Argus Media

Retrouvez plus d'informations et d’analyses sur le marché international sur le site AfricaFertilizer.org

             ​​
             ​​



Publication | Rapport d'atelier GTTE |Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Mali, Sénégal|

Au cours des sept (7) dernières années, l’IFDC, à travers AfricaFertilizer.org, a collaboré avec le programme CountrySTAT de la FAO pour produire et diffuser des statistiques officielles fiables et à jour sur les engrais produits, importés, exportés et consommés dans les pays de la sous-région Ouest Africaine.

En mars 2019, AfricaFertilizer.org, en collaboration avec l’Association des professionnels des engrais en Afrique de l’Ouest (WAFA) et CountrySTAT, a organisé un atelier des Groupes de travail Techniques sur les Engrais (GTTE) afin de valider les statistiques sur les engrais du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, du Mali et du Sénégal en 2018. L'atelier s'est tenu à Bobo Dioulasso, au Burkina Faso.

AfricaFertilizer.org, en partenariat avec WAFA et CountrySTAT, vise à améliorer la qualité et la disponibilité des données sur les engrais en termes de production, d'échanges et de consommation afin de permettre aux décideurs de disposer et d'utiliser des données fiables sur les engrais pour la formulation et le suivi des politiques de développement agricole, stratégies sur la sécurité alimentaire, promotion du commerce dans la région de l'Afrique de l'Ouest et au-delà.


Vidéo du mois | Utilisation appropriée des engrais améliorant les rendements pour les agriculteurs de Vihiga, Kenya
 


 
 
 












Rejoignez-nous sur


Dans l’actualité 


GHANA: (4 juin 2019) -  Le Président Directeur Général de Glofert Limited, Le révérend Foster Mawuli Benson, a appelé les banques à affecter une partie de leurs investissements à l'industrie agroalimentaire. Le révérend Benson, qui s’adressait aux médias après un programme du Centre international pour le développement des engrais à Asuboi, dans la région de l’Est, a déclaré qu’il fallait davantage de banques pour aider les entreprises locales à renforcer les efforts du gouvernement. Lire la suite




ANGOLA: (4 juin 2019) - Le groupe SOLEVO a inauguré une toute nouvelle usine de mélange d’engrais en Angola dans le cadre de ses efforts pour renforcer les capacités locales de chacun des pays dans lesquels il opère. Lire la suite



RWANDA: ( 20 mai 2019) -  Le gouvernement rwandais a annoncé que la nouvelle usine de fabrication d'engrais devrait être opérationnelle d'ici la fin de l'année. L'usine, qui est en cours de construction dans le district de Bugesera pour un coût de 38 millions de dollars (environ 33 milliards de Frw), aura la capacité de mélanger 100 000 tonnes d'engrais. Lire la suite



KENYA: (9 mai 2019) - DPP met fin à son procès contre la société marocaine OCP (K), pour escroquerie aux engrais non conforme aux normes. Le procureur général Noordin Haji a classé l'affaire contre la société marocaine d'engrais OCP (K) et quatre de ses responsables dans le cadre d'une escroquerie non conforme aux consignes. Il a en outre ordonné à l’enquêteur de libérer sans condition le lot d’engrais retenu à Ballore Warehouse, confisqué à OCP (K), en quantité limitée. Lire la suite





CLIQUEZ ICI  POUR PLUS D'INFORMATIONS



Agenda
___________________________

African Green Revolution Forum 2019

Date : 3 septembre - 6 septembre 2019
Lieu : Accra, Ghana
Forum Organisé par AGRA


Le Forum sur la révolution verte en Afrique (AGRF) est un partenariat d’institutions qui s’intéressent à la transformation de l’agriculture en Afrique. Le groupe de partenaires de l’AGRF est composé d’une coalition de 21 acteurs majeurs de l’agriculture africaine, tous centrés sur l’objectif de placer les agriculteurs au centre des économies en croissance du continent. Lire la suite

 

Africa Fertilizer Agribusiness Conference
Date : 1 octobre au 3 octobre 2019 
Lieu : Le Cap, Afrique du Sud 

Conférence organisée AFAP

CRU et le Partenariat africain des engrais et de l'agroalimentaire (AFAP) ont le plaisir d'annoncer que la Conférence africaine sur l'engrais et l'agroalimentaire pour 2019 est de retour à Cape Town pour la 5ème édition de la série. Grâce à ce partenariat unique, cet événement est devenu un rendez-vous incontournable de la chaîne mondiale d'approvisionnement en engrais afin de rencontrer les décideurs africains, les importateurs, les distributeurs et les agriculteurs de certains des marchés les plus dynamiques du monde.
Pour en savoir plus | Inscription


 


 

 
 

À propos de AfricaFertilizer.org

Depuis 2009, l'Initiative AfricaFertilizer.org contribue au développement d’une agriculture durable et rentable en Afrique grâce à la fourniture régulière d'informations et de statistiques sur le secteur des engrais.  

AfricaFertilizer.org encourage et coordonne des partenariats permettant de produire et diffuser des informations sur les statistiques, les prix, les politiques, les règlementations, les acteurs, ou la structure et la dynamique des marchés internationaux et locaux des engrais.

Ce bulletin est publié en partenariat avec le Portail de la Sécurité Alimentaire de l'Afrique Subsaharienne, financé par la Commission de l'Union Européenne.
 

 

 
En partenariat avec