Copy
Edition mars 2019

                                            English 
 
                            Click here to read the English version



Actu-Engrais, votre source fiable pour les dernières informations sur le marché des engrais en Afrique subsaharienne, vous souhaite la bienvenue dans son édition de mars 2019!

Plus de 200 opérateurs du secteur des engrais du monde entier se réuniront à Lomé pour le Forum sur les engrais en Afrique de l'Ouest (24-28 avril 2019). Co-organisé par l’Association des professionnels des engrais en Afrique de l’Ouest (WAFA) et Argus, cet événement réunit des professionnels du secteur des engrais (les producteurs mondiaux, les développeurs de technologies et les investisseurs) pour discuter de logistique, de politiques, d'investissements, etc. Cliquez pour vous inscrire.

En mars 2019, les Groupes de Travail Techniques sur les Engrais (GTTE) du Ghana et du Nigéria se sont réunis à Prampram, au Ghana, et ont validé les statistiques 2018 sur les engrais pour le Ghana et le Nigéria.

        
         
Ceux du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, du Mali et du Sénégal se sont réunis à Bobo Dioulasso, au Burkina Faso, et ont validé les statistiques des engrais pour 2018 pour ces quatre pays.

       
          
 
Détendez-vous en lisant Actu-Engrais!


Laissez vos commentaires | Abonnez-vous gratuitement 


CONSOMMATION APPARENTE D'ENGRAIS EN 2018 EN AFRIQUE DE L'OUEST
 
La consommation apparente totale d’engrais dans les 6 pays clés d’Afrique de l’Ouest a diminué de 6% en 2018 par rapport à 2017. Il y a eu des augmentations au Mali (+1), au Burkina Faso (+ 8%) et au Sénégal (+ 23%), tandis que des baisses ont été observées au Nigeria (-6%), au Ghana (-29%) et en Côte d'Ivoire (-14%).

         

 

 

Résumé des Prix de Vente en Détail des Engrais - mars 2019


 
AFRIQUE DE L'OUEST

Produit 
Type
BFA
CIV
GHA
MAL
NGA
SEN
NPK
15-15-15
com
602 491 397 543 437 459
sub
           
NPK
20-10-10
com
    391   345  
sub
           
Urée
46-0-0
com
545 486 375 496 378 544
sub
    259      

Légende : Prix commercial (com) |  Prix subventionné (sub)
Tous les prix sont en USD$/tonne
 

BURKINA FASO : Le marché des engrais a été marqué par deux tendances. Chez certains revendeurs par un rythme soutenu dû à la disponibilité continue de l'eau dans les retenues pour les activités maraîchères et morose à cause d’un épuisement d'eau chez d’autres. Lire la suite

CÔTE D’IVOIRE : Le marché des engrais est resté timide. Dans le Nord,les producteurs préparent actuellement les plantations pour la saison des pluies et sont très peu présents dans les boutiques. Dans le Sud, le début de la commercialisation du cacao de la petite campagne devrait  relancer les achats d’engrais. Certains revendeurs ont déjà commencé à lancer de nouvelles commandes d’engrais notamment l’engrais cacao NPK 0-23-19 + 6.5S + 5MgO + 10CaO le plus vendu dans la zone. Lire la suite

GHANA : Les agro dealers font des efforts pour approvisionner leurs magasins et de tirer profit de la saison depuis le lancement du PFJ en 2019. La demande de produits d'engrais a connu une augmentation marginale dans certaines localités du secteur sud. Lire la suite

MALI : Le marché des engrais est calme. Les ventes d’engrais sont restées timides et principalement des petites quantités destinées au maraichage et la contre-saison. Lire la suite

NIGERIA : En général, les ventes d’engrais ont été faibles dans la plupart des régions du pays, ce qui a été attribué à la saison sèche et aux élections régionales organisées dans la plupart des États. Mais elles devraient reprendre après les élections dans les États, car les agriculteurs commencent à se préparer pour la période des semis, en particulier dans le sud du pays. Lire la suite

SÉNÉGAL : Les volumes d’engrais échangés ont varié selon les zones agro écologiques. Bassin arachidier (Kaolack, Kaffrine, Diourbel), le marché a baissé d’intensité depuis la fin de la campagne. Vallée du fleuve Sénégal (Saint – Louis) – zone rizicole, les volumes des échanges d’engrais riz (DAP) se sont encore accrus du fait des semis de contre saison chaude du riz. Lire la suite

 


AFRIQUE DE L'EST ET DU SUD

 
Produit  
Type
BDI
KEN
MAL
MOZ
RWA
TAN
UGA
ZAM
NPK
17-17-17
com
  605     749 571 800  
sub
603       640      
DAP
18-46-0
com
  675     842 564 824  
sub
626       549      
Urée
46-0-0
com
  571 590 670 693 492 694 524
sub
536       486     124

Légende : Prix commercial (com) |  Prix subventionné (sub)
Tous les prix sont en USD$/tonne
 

 
BURUNDI : Ce mois-ci, les prix des engrais principalement utilisés n'ont pas beaucoup changé, car ils ont été distribués à temps par le gouvernement. Lire la suite


KENYA : Dans l’ouest du Kenya et dans les régions de Nyanza, les pluies ont commencé et les agriculteurs plantent du maïs et des haricots. À Kisii, les agriculteurs ont terminé les semis et font le désherbage maintenant du maïs et des haricots avant de faire le premier épandage. Dans la région centrale, les agriculteurs des régions d'Embu et de Meru préparent également leurs terres en prévision des pluies prévues pour la mi-mars. Lire la suite

MALAWI : La puissante tempête tropicale Idai est sur le point d’apporter plus de pluie et d’inondations dans le pays, déjà ébranlés par les phénomènes météorologiques récents. Quatre jours de pluie incessante ont gonflé la rivière Phalombe dans la région méridionale du Malawi jusqu'à ce qu'elle éclate à travers une longue digue construite l'année dernière pour la protéger. L'eau s'est répandue dans une vaste zone jusqu'aux villages environnants. En plus de détruire des vies, des cultures et des biens, les inondations ont affecté la production d'électricité, provoquant des coupures de courant dans la ville commerçante de Blantyre. Certaines routes et certains ponts ont également été emportés, coupant l'accès à certaines zones. Lire la suite

MOZAMBIQUE : Le cyclone Idai, qui a frappé la ville de Beira dans la région côtière du Mozambique, fait face à une catastrophe. La tempête a provoqué une pluie intense et une inondation et a provoqué une onde de tempête mortelle d'environ 13 pieds dans certaines zones côtières du Mozambique On estime que 242 personnes sont mortes (et le nombre devrait continuer à augmenter). Quelque 1 500 sont blessés et 65 000 personnes vivent dans des abris. En outre, plus de 17 400 maisons ont été détruites par la tempête. Tout cela s'est passé à un moment où les agriculteurs auraient pu récolter dans les prochaines semaines. Lire la suite

RWANDA :La saison 2019 B a commencé et a été officiellement lancée par le ministère de l'Agriculture au début de ce mois. Les agriculteurs achètent des engrais de base contenant des semences et récoltent en même temps du maïs semé pendant la saison 2019 A. Lire la suite

TANZANIA : La saison des semis est en cours et la demande d'engrais est forte dans tout le pays. Lire la suite

OUGANDA : Les précipitations reçues dans la plupart des régions ont poussé les agriculteurs à se préparer pour la 1ère saison de semis cette année. D'autres régions n'ont cependant reçu aucune pluie.
Les agro dealers ont constaté une augmentation du prix des engrais en granulés au début de la saison. Les produits DAP et NPK ont enregistré une augmentation du prix de gros pour un sac de 50 kg respectivement de 120 000 et 120 000 Ugx. Lire la suite

ZAMBIE : À Solwezi et à Kasempa, dans la province du Nord-Ouest, il pleut maintenant et les agriculteurs sont en cours de semis. Katete Chama et Lundazi dans la région de l’Est ont eu des pluies et s’attendent à de bons rendements. Certaines zones de Lundazi ont été fortement touchées par les fortes pluies qui ont entraîné l’effondrement d’un pont principal. Ils ont donc été retardés pour accéder aux engrais et autres intrants jusqu'à ce qu'une route alternative soit faite. Lire la suite


      Prix moyen de l'urée par pays en mars 2019

         

(Cliquez sur l'image pour voir sur le site AfricaFertilizer.org)


Avertissement: Cette section est publiée par AfricaFertilizer.org (AFO), en partenariat avec le Portail de Sécurité Alimentaire du Sud du Sahara, facilité par l'IFPRI. Toutes les opinions mentionnées ici sont celles de AfricaFertilizer.org et ne sont pas nécessairement représentatives ou approuvées par le Portail de la Sécurité Alimentaire ou IFPRI. Plus d'informations ici sur les sources et la méthodologie utilisées.

 


 

       

 

     

Prix Internationaux des Engrais - février 2019

 

Produit (US$/tonne, FOB, en vrac)
nov
'18
dec
'18
jan
'18
fév
'19
Urée (granulée, Moyen-Orient) 299 278 268 239
Urée (granulée, Indonesie/Malaisie) 329 303 287 263
Sulfate d'Ammonium  (Chine) 118 117 116 111
DAP (Mer Baltique/ Mer Noire) 423 417 409 405
MAP (Maroc) 443 443 443 443
TSP (Tunisie) 363 363 361 360
KCL (Israël) 298 296 296 294
SOP (€, Europe du Nord- Ouest) 450 453 456 458

Source: Argus Media

Retrouvez plus d'informations et d’analyses sur le marché international sur le site AfricaFertilizer.org

               ​​



Vidéo du mois | Kenya: Le Comté de Vihiga lance un programme de subvention d'engrais














Rejoignez-nous sur


Dans l’actualité 


MALI: (28 mars 2019) - Le Placement Profond de l’Urée et micro-dose révolutionnent l’usage des engrais. Grâce à l’appui du projet de l’USAID, des producteurs maliens ont pu générer un revenu additionnel de plus de 20 milliards de FCFA. Le devenir de ces technologies intelligentes était au cœur d’un atelier le 21 mars 2019 à Bamako sous le thème « capitalisation des acquis du projet FDP MD). Lire la suite



RWANDA: (26 mars 2019) - Un député propose au gouvernement de produire un engrais à base d'urée à partir de gaz méthane Kivu. Le Rwanda devrait rechercher des moyens d'utiliser le gaz méthane du lac Kivu pour la production d'urée, un engrais riche en azote considéré comme extrêmement important pour la productivité des cultures, a recommandé le député Leonard Ndagijimana au gouvernement rwandais. Lire la suite



NIGERIA: (21 mars 2019) - Le Sénat adopte un projet de loi sur le contrôle de la qualité des engrais. Dans le but d’assurer un contrôle de la qualité et d’empêcher la circulation d’engrais contrefaits au Nigeria, le mercredi 20 mars 2019, le Sénat a adopté une loi qui protégerait les agriculteurs du pays contre les engrais contrefaits et falsifiés, ainsi que le contrôle de la qualité des intrants agricoles grâce à l'adoption du «Projet de loi national sur la qualité des engrais (Contrôle), 2019 (SB 338)». ) ” Lire la suite





CLIQUEZ ICI  POUR PLUS D'INFORMATIONS



Agenda
___________________________

West Africa Fertilizer 2019
Date : 24 avril - 26 avril 2019
Lieu : Lomé, Togo
Forum Organisé par WAFA and ARGUS


Le West Africa Fertilizer Forum est la seule conférence représentant la voix de l'industrie des engrais en Afrique de l'Ouest, le seul forum où vous pouvez voir par vous-même l’évolution future de ce marché et ce que cela signifie pour votre entreprise. Lire la suite

 

Fournir une nutrition équilibrée aux cultures pour les petits agriculteurs
Date : 27 mai au 31 mai 2019
Lieu : Accra, Ghana
Formation organisée par l'IFDC



L'IFDC organise un atelier pour aider les participants, dans leurs différents rôles, à apporter une nutrition équilibrée des cultures pour les petits exploitants. Les sujets à aborder comprennent le Soil-SMaRT, l'analyse et la cartographie des sols, les politiques et réglementations, l'industrie des engrais, les marchés, etc.
Pour en savoir plus | Inscription

 


 

 
 

À propos de AfricaFertilizer.org

Depuis 2009, l'Initiative AfricaFertilizer.org contribue au développement d’une agriculture durable et rentable en Afrique grâce à la fourniture régulière d'informations et de statistiques sur le secteur des engrais.  

AfricaFertilizer.org encourage et coordonne des partenariats permettant de produire et diffuser des informations sur les statistiques, les prix, les politiques, les règlementations, les acteurs, ou la structure et la dynamique des marchés internationaux et locaux des engrais.

Ce bulletin est publié en partenariat avec le Portail de la Sécurité Alimentaire de l'Afrique Subsaharienne, financé par la Commission de l'Union Européenne.
 

 

 
En partenariat avec