Copy
Numéro  Juillet 2017

 

 

Bienvenue à l'édition de Juillet 2017 du bulletin Actu-Engrais !

Juillet 2017 a été marqué par un événement important pour le secteur des engrais en Afrique de l'Ouest. Plus de 250 participants et experts de différents pays se sont réunis à Accra, du 10 au 12 Juillet pour participer à cet événement majeur, organisé par CRU Events et le African Fertilizer Agribusiness Partnership (AFAP). Les discussions ont porté sur la façon dont les agriculteurs pourraient obtenir des engrais de qualité, au bon moment et à juste prix. Vous trouverez également dans cette édition un lien vers le rapport de l'atelier FTWG du Ghana, du Nigeria et de la Sierra Leone.
Enfin, le projet de 5an USAID-WAFP se termine le 31 juillet 2017 et la mise en œuvre d'un autre projet régional de développement d'engrais financé par l'USAID est en cours de discussion.

Comme toujours, nous sommes ravis de vous servir! Bonne lecture!


Laissez vos commentaires | Abonnez-vous gratuitement | Lire la version en anglais



Résumé des Prix de Vente en Détail des Engrais en Afrique de l’Ouest - Juin 2017
Prix commercial (com) |  Prix Subventionné (sub)

 
Product (US$/ton)
Type
BEN
BFA
CIV
GHA
MAL
NGA
SEN
TOG
NPK
15-15-15
com
443 600 547 481 549 479 520 480
sub
  420   266 383   300 380
NPK
23-10-5
com
  580   496        
sub
      266        
DAP
18-46-0
com
        581   540  
sub
        383      
Urea
46-0-0
com
443 540 527 489 490 480 640 460
sub
  420   220 383     380


 

Commentaires:

BENIN: Durant le mois de juillet 2017, les prix sont restés les mêmes. Cependant le gouvernement lors du conseil des ministres du 12 juillet a décidé de baisser le prix des vieux stocks d’engrais. Selon les explications données par le gouvernement, cette disposition vise à encourager l’utilisation des engrais surtout le Kcl sur les palmeraies. Dans ce cas, le prix de détail du vieux stock de Kcl est de 6000 FCFA le sac de 50 kg.

BURKINA FASO: Au Burkina, au cours du mois de Juin les activités agricoles se sont maintenues dans toutes les régions mais à des rythmes et stades différents à cause de la mauvaise répartition des pluies. En conséquence, les mouvements sur le marché des engrais ont subi ce même rythme disparate lié aux caprices pluviométriques.
L’engrais subventionné distribué a été largement insuffisant. Cependant, AGRODIA, la faîtière nationale des distributeurs d’intrants agricoles a rassuré quant à la disponibilité en quantité importante des engrais marchands.

CÔTE D’IVOIRE: La tendance générale des ventes a été à la hausse pour l’urée, pour le NPK 15-15-15 et pour le NPK 12-22-22 et à la baisse pour le NPK 0-23-19. Dans le Nord, Les producteurs de céréales ont été actifs dans les entrepôts de revendeurs pour leurs besoins annuels, contrairement aux producteurs de coton, qui eux ont attendu la distribution de leurs dotations par les Organisations Professionnelles Agricoles qui ont déjà été approvisionnées par les industries cotonnières auxquelles elles sont liées. Dans la zone Sud, Est et Sud-Ouest, les producteurs se sont plus approvisionnés en engrais céréales comparé au marché des engrais cacao qui a légèrement ralenti. Les revendeurs ont tous augmenté leurs chiffres d’affaire contrairement au mois passé à cause des échanges qui ont été plus importants.

GHANA: Il y avait assez d'engrais à la disposition des agriculteurs dans les 216 districts à travers le pays, tels que les NPK composés et les engrais azotés, l'urée et le sulfate d'ammonium.
Les revendeurs étaient satisfaits de leurs ventes, car ce mois-ci, les ventes étaient meilleures que le mois dernier. Sur le marché commercial, les prix sont restés inchangés par rapport au mois précédent.
Les agriculteurs doivent payer 57,50 GHS pour NPK et 47,50 GHS pour l'urée dans le cadre du programme de subvention de 2017.

MALI : Au Mali, les ventes d’engrais se sont améliorées ce mois de Juin par rapport au mois précédent. Cela est due au début de la distribution des engrais subventionnés par le gouvernement. Des tickets de caution, indispensable pour bénéficier des engrais subventionnés, sont toujours en train d’être distribués dans les différents secteurs.
Les prix de vente d’engrais ont été stables par rapport au mois précédent dans la majorité des zones. Toutefois on a relevé des exceptions à SEGOU, SIKASSO, DIOILA, NIONO et à KITA où les prix commerciaux de l’urée, DAP et NPK 15 15 15 ont augmenté par rapport aux mois précédent.

NIGERIA : En moyenne, les prix de l'urée sont restés stables à 7500 NGN dans la partie nord du pays et 7000 NGN au sud aux taux du marché libre.
Indorama a pris des mesures pour ensacher l'urée provenant de l'Initiative d'engrais présidentiel-PFI différemment des sacs vendus sur le marché pour s'assurer que les mélangeurs sous PFI ne vendent pas sur le marché libre car cela fausse le prix. Sous l’Initiative d’Engrais Présidentielle, l'urée est à 4500 NGN tandis qu’au marché commercial on l’obtient à 6000 NGN - taux d'usine.

SENEGAL : Au Sénégal, l’installation de la saison pluvieuse a amené les producteurs à s’investir pleinement dans les activités de semis des céréales et des légumes. Comme les années précédentes, on a assisté à la fin du mois de Juin, une reprise des ventes d’engrais. Le marché devrait être encore plus dynamique durant le mois de Juillet. Les engrais commerciaux particulièrement l’urée, le NPK 10-10-20, le NPK 6-20-10, le NPK 15-15-15 et le DAP, ont été les mieux vendus.
Les revendeurs sont entrain de renouveler leurs stocks particulièrement auprès des Industries Chimiques du Sénégal (ICS) due à un présage de hausse des prix durant le mois de Juillet.
La mise en place des engrais dans les commissions de distributions régionales sont toujours en cours. La plupart des organisations paysanne s attendent toujours de recevoir les fonds de campagne pour procéder à des achats groupés.

TOGO : Le prix de détail des engrais au Togo durant le mois de juillet 2017 est resté au même niveau que le mois passé.
Le Directeur de la Société Mambo Commodities à l’issue d’une audience avec le chef de l’Etat Togolais en Juillet à Lomé, a déclaré vouloir augmenter ses investissements en production d’engrais de mélange surtoutpour satisfaire les besoins en engrais café, cacao et coton.

 

   

Prix Internationaux des Engrais - Juin 2017

 

Produit (US$/tonne, FOB, en vrac)
Mar
'17
Avr
'17
Mai
'17
Jun
'17
Urée (granulée, Golfe Arabique) 212 192 117 178
Urée (granulée, Indonesie/Malaisie) 237 215 208 209
Sulfate d'Ammonium  (Chine) 112 107 102 102
DAP (Mer Baltique/ Mer Noire) 378 358 341 336
MAP (Maroc) 387 387 381 365
TSP (Tunisie) 283 283 283 283
KCL (Israël) 228 232 238 242
SOP (€, Europe du Nord- Ouest) 435 435 435 435
NPK 16-16-16 (ex URSS) 271 268 262 251
 
Source: Argus FMB

Commentaires:
Azote : Le mois de Ramadan a contribué au ralentissement du marché de l’urée. Quelques ventes au comptant effectuées en Amérique latine ont représenté la majeure partie de l'activité observée au cours de la dernière semaine de juin et due aux faibles niveaux de demande les perspectives des prix sont restées à la baisse. Les ventes s’effectuaient à la baisse alors que les fournisseurs s'intéressaient plus à la recherche de débouchés pour les cargaisons de juillet. Les ventes au Mexique ont été dominées par les réexportations aux États-Unis, tandis que les activités sud-américaines ont reflété le faible taux de 180$/ t FOB du Golfe Arabique.
L'Inde n'avait pas encore entrepris d’appel offre pour l'urée, alors que le gouvernement était pleinement occupé par l'introduction du 1er juillet de la nouvelle taxe générale sur les ventes dans tout le pays. L’appel d'offres aura lieu pendant le deuxième semestre de juillet.
 
Phosphate : Les producteurs de phosphate indiens ont commencé à régler les contrats de l'acide phosphorique 2H 2017 avec OCP, en baisse de 23 $ / t P2O5 soit 567 $ / t P2O5 cfr. Les principaux vendeurs nationaux de DAP ont commencé à augmenter leur MRP de DAP à compter du 1er juillet en raison de la hausse proposée de GST à 12% qui devait entrer en vigueur le 1er juillet. En effet, il y avait une confusion considérable quant à l'impact probable et au succès effectif de la mise en œuvre de la GST / Il a été observé que les producteurs nationaux avaient un avantage distinct par rapport aux importateurs DAP en raison du remboursement applicable en tant que crédit d'impôt sur intrants.
Ailleurs, au Pakistan, United Agro a été confirmé avoir acheté une cargaison de début juillet de Quantum / IPL Australie au-dessus de 360 $ / t CFR. Chawla a acheté une cargaison DAP de Quantum.
À l'ouest de Suez, le marché est resté en stase. Indagro a offert son navire marocain à environ 375 $ / t CFR en Argentine. Les niveaux brésiliens du MAP cfr ont été faibles à 355-365 $ / t en devises et aux offres. Dans l'ensemble, les perspectives étaient pour un assouplissement continu des prix à l'est et à l'ouest de Suez.
 
Potasse : Les festivités du Ramadan, une période saisonnière et tranquille en Europe, et l'attente que la Chine réglerait ses contrats annuels de transport maritime en juillet ont provoqué une accalmie dans le marché de la potasse. Cependant, la demande de MOP granulée au Brésil est restée forte en juin, et une série de petites offres devraient apparaître lorsque l'Indonésie et la Malaisie rentreront sur le marché à partir du 5 juillet.
Les acheteurs indiens de MOP sont restés détendus au sujet des négociations contractuelles. Le contrat annuel de l'année dernière a expiré le 30 juin, mais plus de MOP sera livré en juillet et la première quinzaine d'août, ce qui réduira la nécessité de s'accorder du point de vue de l'approvisionnement.

Les agriculteurs en Inde ont connu des hausses de prix de détail auprès des principaux acheteurs, y compris IPL et Chambal. La hausse des prix devrait entraîner une baisse de la demande de MOP auprès des agriculteurs, selon un acheteur.


 Plus d'informations

 
RAPPORT DE VALIDATION DE L 'ATELIER FTWG
 

Au cours des cinq (5) dernières années, l'IFDC, par l'entremise de l'initiative AfricaFertilizer.org et le Programme d'engrais de l'Afrique de l'Ouest de l'USAID, a travaillé avec le programme CountrySTAT de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) pour produire et diffuser des informations fiables, des statistiques officielles à jour sur les engrais fabriqués, importés, exportés et consommés dans les pays de l'Afrique de l'Ouest.
En 2012, des groupes de travail techniques sur les engrais (FTWG) ont été créés dans 11 pays d'Afrique subsaharienne, dont le Ghana et le Nigéria. Ces groupes de travail ont été chargés de l'examen des données et de la présentation des tableaux des résultats de ces statistiques qui seront ensuite validés par le Groupe de travail technique national avant publication.
Pour la première fois, l'atelier de validation a été réalisé non seulement pour le Ghana et le Nigeria, mais aussi pour la Sierra Leone. L'atelier a eu lieu à l'hôtel Blue Royal, Larteh-Ghana, les 14 et 15 juin 2017.

Cliquez ici pour télécharger le rapport final de l'atelier qui contient également des liens vers :
• Les tableaux de production CountrySTAT
• Tableaux récapitulatifs 2016 pour l'engrais
• Aperçu des statistiques sur les engrais 2015
• Toutes les présentations
• Toutes les images



CGIA SAS

CGIA SAS est le Distributeur agréé de CIPAM SA et de SAPHYTO SA au Burkina Faso, siégeant à Bobo Dioulasso. Créer il ya 3 ans, CGIA SAS se focalise dans la commercialisation et la distribution en gros, demi-gros et détail des engrais composés et simples tels que NPK, Urée, KCL et des produits phytosanitaires et très prochainement les semences pour le développement continuel de l’Agriculture burkinabé. CGIA SAS est aussi une société membre de l’association régionale des Professionnels de l’engrais (WAFA).

Boite Postale : 01 BP 1420 Bobo-Dioulasso     Tél : +226 20 66 00 00.
Email: cgia.sas@gmail.com          Web-site : Très prochainement                                           


 
 

L'UTILISATION EFFICACE DES ENGRAIS
 


Cette vidéo est une conférence en ligne de IFA réalisé par le Dr Harold F. Reetz, Jr de Reets Agronomics, LLC sur l'utilisation efficace des engrais et son importance pour une production agricole durable.(voir ci-dessus)

Rejoignez-nous sur


Dans l’actualité 


AfricaFertilizer.org : Le site AfricaFertilizer.org a été mis à jour et est prêt à être visualisé. AFO est un excellent outil pour obtenir les derniéres mise à jour sur les statistiques d’engrais et les données relatives au marché des engrais...  Pour plus d'informations cliquez sur ce lien

NIGERIA: (03 Juillet 2017) -  Selon le Directeur Général de NSIA Mr. Uche Orji, les agriculteurs nigérians n’auront pas de problème d’approvisionnement en engrais durant la nouvelle saison agricole. C'est parce que 12 des 28 usines de mélange d'engrais abandonnées dans divers endroits du pays ont été complètement réactivés et rendues fonctionnelles par l'agence d’investissement...  Lire la suite
 
TOGO : (07 Juillet 2017) - Mambo Commodities (CIAT au Togo) qui fabrique des engrais ternaires dits NPK a annoncé la construction d’une nouvelle usine... Lire la suite


GHANA: (13 Juillet 2017) - lors de la Conférence Ouest Africaine sur les Engrais et les Agro-industries qui s’est tenu le 10 au 12 Juillet, le Président du Conseil d'Administration de COCOBOD a encouragé les investisseurs à tirer parti de l'initiative « un district, une usine » pour identifier les besoins en engrais de certains districts de cacao et mettre en place des usines pour approvisionner les agriculteurs en engrais requis et d'autres intrants... Lire la suite 


GHANA : (19 Juillet 2017) - Le gouvernement assurera l'approvisionnement et la distribution d'engrais aux producteurs de cacao à un prix subventionné de plus de 50 pour cent du coût du marché commercial grâce à un accord de partenariat public-privé..... Lire la suite


COTE D'IVOIRE : (20 Juillet 2017) - Grâce à un partenariat entre l'Université polytechnique de Mohammed VI et l'Institut national polytechnique Félix Houphouet-Boigny (INP-HB), une ferme de recherche expérimentale verra bientôt le jour en Côte d'Ivoire. Ce projet servira à des fins éducatives et de démonstration pour l'amélioration de la performance agricole en termes d'utilisation de bonnes pratiques liées aux engrais, aux semences améliorées, à l'économie d'eau et à l'irrigation tout en préservant l'environnement..... Lire la suite


USAID-WAFP : l'Agence des États-Unis pour le développement international - Projet du programme d'engrais de l'Afrique de l'Ouest (USAID-WAFP) se termine le 31 juillet 2017. Le projet de 5 ans a été créé pour accroître la productivité agricole durable grâce à une disponibilité régionale accrue et à une utilisation à faible coût des engrais. IFDC a été l'exécuteur principal, avec un soutien technique supplémentaire fourni par le Partenariat africain des engrais et de l'agroalimentaire (AFAP), ainsi que des institutions locales du secteur public et privé dans les pays ciblés.
La mise en œuvre d'un autre projet régional de développement d'engrais financé par l'USAID est en cours de discussion.

 
 

CLIQUEZ ICI  POUR PLUS D'INFORMATIONS



Agenda
___________________________


Forum sur la Révolution Verte en Afrique

Date: 4-8 Septembre 2017
Lieu: Abidjan, Côte d'Ivoire
Forum régional organisé par AGRA

L’AGRF de cette année est co-organisé avec le gouvernement de la Côte d’Ivoire et se tient pour la première fois en Afrique de l’Ouest francophone
750 délégués, commanditaires et conférenciers, dont des chefs d'État, des partenaires au développement, des universitaires, des investisseurs et des chefs d'entreprise, partageront leurs idées sur la façon d'harmoniser, de créer et de tirer parti des ressources financières, techniques, Les modèles agro-industriels pour l'Afrique pour faire face aux grands défis auxquels le secteur agricole est confronté sur le continent. Cliquez ici pour vous inscrire
 

Technologie de production d'engrais phosphatés
Date: 2 – 6 Octobre 2017
Lieu: Marrakech, Maroc
Formation internationale organisée par IFDC & IFA

IFDC organise une formation de cinq jours destinée aux ingénieurs travaillant dans l'industrie des engrais, en particulier ceux qui ont récemment assumé de nouvelles responsabilités, pour renouveler ou augmenter leurs connaissances techniques dans la production d'engrais phosphatés et pour que les ingénieurs soient mieux familiarisés avec les meilleurs procédés de production disponibles dans l'industrie. Des ateliers antérieurs ont également attiré d'autres spécialistes de l'industrie des engrais, tels que les cadres supérieurs, les cadres supérieurs et ceux impliqués dans les domaines de l'environnement et de la recherche, qui ont tous trouvé le programme utile. Les entrepreneurs ont également bénéficié du programme. Cliquez ici pour vous inscrire


Conférence sur l'Engrais et l'Agro-industrie en Afrique de l'Ouest
Date: 10 – 12 Juillet 2017
Lieu: Accra, Ghana
Forum régional organisée par CRU & AFAP

La Conférence sur l’Engrais et l'agro-industrie de l'Afrique de l'Ouest est la deuxième collaboration spéciale entre CRU Events et African Fertilizer and Agribusiness Partnership (AFAP). Ce forum est axé sur la création de la demande pour les engrais et l'agro-industrie en Afrique. Pour ce faire, les discussions auront une vision holistique de la chaîne de valeur de l'agro-industrie afin d'explorer comment les secteurs publics et privés peuvent s'associer pour créer des marchés d'engrais viables et stimuler la demande en Afrique. Cliquez ici pour vous inscrire


Africa Agri Forum
Date: 18 – 19 Octobre 2017
Lieu: Abidjan, Côte d’Ivoire
Forum régional organisée par I-conference/OCP

Intitulée « Plans de développement agricole : l’approche gagnante », l’Africa Agri Forum 2017 sera l’occasion d’élaborer un bilan des plans agricoles lancés dans plusieurs pays africains avec un focus sur les réussites et les axes d’améliorations. Suite au succès de la précédente édition qui a connu la participation de plus de 350 acteurs clé du secteur agricole, AAF 2017 promet d’attirer de plus en plus l’attention des décideurs du secteur dans la région avec l’objectif de promouvoir une agriculture performante qui répond aux aspirations de la population africaine. Cliquez ici pour vous inscrire


Améliorer la qualité des engrais pour une agriculture hautement productive et une alimentation équilibrée
Date: 6 – 10 Novembre 2017
Lieu: Arusha, Tanzanie
Forum régional organisée par IFDC

IFDC organise une formation de 5 jours qui couvre tous les aspects scientifiques nécessaires à la réalisation d'une évaluation de la qualité des engrais. Le programme comprendra des instructions formelles couvrant les aspects théoriques et pratiques de la qualité des engrais et la pratique des méthodologies dans les entrepôts commerciaux d'engrais. Des discussions interactives impliquant les responsables techniques et les participants de milieux divers (les chercheurs agricoles, les fabricants d'engrais, les producteurs agricoles, les fonctionnaires, etc.) feront partie intégrante du programme afin de s'assurer que les intérêts spécifiques des participants sont couverts.
Cliquez ici pour vous inscrire
 
 


 
 
 
 
À Propos du Programme  Ouest Africain des Engrais
Le Programme  Ouest Africain des Engrais financé par l'USAID est un projet de 5 ans qui vise l'amélioration durable de la productivité agricole par l'augmentation de la disponibilité régionale et à une utilisation appropriée d'engrais de qualité en Afrique de l'Ouest. 

À Propos de AfricaFertilizer.org
AfricaFertilizer.org est une initiative  globale qui facilite l'échange d'informations sur la fertilité du sol, les engrais, et les bonnes pratiques agricoles en Afrique 
Nos Contacts
IFDC (NWAFD)
PMB CT 284 Cantonments
Accra
Ghana
Tel: +233 560-027917/18
www.ifdc.org
Email: info@africafertilizer.org







This email was sent to <<Email>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
AfricaFertilizer.org · International Fertilizer Development Center (IFDC) · Postal PMB 284 CT - Accra · Accra · Ghana