Copy
Numéro  Juin 2017

 

 

Bienvenue à l'édition de Juin 2017 du bulletin Actu-Engrais !

Juillet 2017 sera marqué par un événement important pour le secteur des engrais en Afrique de l'Ouest. Du 10 au 12 Mai, la Conférence sur l’Engrais et l'agro-industrie de l'Afrique de l'Ouest aura lieu à Accra. Au cours de cette conférence internationale, organisé par CRU Events et African Fertilizer Agribusiness Partnership (AFAP), les discussions porteront sur une vision holistique de la chaîne de valeur de l'agro-industrie afin d'explorer comment les secteurs publics et privés peuvent s'associer pour créer des marchés d'engrais viables et stimuler la demande en Afrique.  Vous trouverez également dans cette édition un lien vers la carte du commerce des engrais en Afrique développée par IFA, IFDC, AFAP et AfricaFertilizer.org.

Comme toujours, nous sommes ravis de vous servir! Bonne lecture!


Laissez vos commentaires | Abonnez-vous gratuitement | Lire la version en anglais



Résumé des Prix de Vente en Détail des Engrais en Afrique de l’Ouest - Mai 2017
Prix commercial (com) |  Prix Subventionné (sub)

 
Product (US$/ton)
Type
BEN
BFA
CIV
GHA
MAL
NGA
SEN
TOG
NPK
15-15-15
com
437 411 533 492 550 499 537 470
sub
  576   268     257 366
NPK
23-10-5
com
  597   489        
sub
      268        
DAP
18-46-0
com
        652   531  
sub
               
Urea
46-0-0
com
437 542 519 481 485 486 564 451
sub
  411   222       366


 

Commentaires:

BENIN:Le prix d’un sac de 50kg d’engrais a été fixé comme suit :

  • 12.000 FCFA pour NPK et l’Urée pour les producteurs de coton
  • 11.500 FCFA pour le NPK, l’Urée et KCL pour les producteurs de cultures vivrières qui produisent également le coton
  • 12.750 FCFA pour le NPK, l’Urée, et le KCL pour les producteurs qui ne cultivent pas le coton

Ces prix resteront invariables durant toute la campagne 2017-2018.

BURKINA FASO
Au Burkina Faso, les engrais subventionnés ont été distribués dans les directions régionales. Les prix pour les formules subventionnées telles que le NPK 14-23-14, le NPK 15-15-15, l’urée 46%, et le DAP ont tous été fixés au prix unique de 12.000 FCFA/sac de 50 kg et le Burkina Phosphate à 25.000 FCFA/sac de 50 kg. 
Les ventes des engrais commerciaux et subventionnés ont été moins importantes ce mois de Juin par rapport au mois précédent. Avec le désengorgement du port d’Abidjan, la disponibilité de l’engrais devrait augmenter ces 4 semaines à venir, et les ventes devraient aussi s’améliorer chez les revendeurs d’engrais.

CÔTE D’IVOIRE: La tendance générale des ventes a été à la hausse pour le NPK 0-23-19, pour l’urée, pour le NPK 15-15-15 et pour le NPK 12-22-22.
Dans le Nord, les pluies sont devenues irrégulières et ont baissé d’intensité ralentissant ainsi plusieurs revendeurs qui avaient démarré leur approvisionnement en engrais (urée et NPK 15-15-15 principalement) auprès des grossistes. Dans la filière coton, l’irrégularité des pluies a entrainé le report au 10 Juin de la première décade des semis.
Dans la zone Sud, Est et Sud-Ouest, les pluies sont devenues intenses et les ventes d’engrais cacao NPK 0-23-19 ont été à la hausse par rapport au mois précédent malgré la chute du prix bord champ du cacao. On a même noté des ruptures de stock du NPK 0-23-19 dans plusieurs magasins.

GHANA: Les prix sont restés inchangés sur le marché commercial par rapport au mois précédent. Dans le cadre du programme de subventions 2017, Les agriculteurs ont payé 57,50 GHS pour le NPK et 47,50 GHS pour l'urée. Les observations ont montré que les chiffres des ventes étaient à la hausse, dûes à l’installation de la saison pluvieuse.
Bien que les agriculteurs bénéficient d'une subvention de 50%, le programme de subvention de cette année risque de faire face à certains défis. Cela est dû à un programme similaire nommé "Planter pour l'alimentation et l'emploi" où les agriculteurs intéressés recoivent des intrants subventionnés à hauteru de 50% du prix (semences et engrais).

MALI : Au Mali les ventes d’engrais sont restées faibles car les producteurs ont attendu de recevoir les tickets des cautions techniques pouvant leur permettre d’entrer en possession des engrais subventionnés. Par contre il y a eu une hausse des ventes d’engrais par rapport au mois précédent dans les zones  de production de l’anacarde notamment KOLONDIÈBA et DIOÏLA. Comme le mois précédent, Les engrais qui se sont vendus les mieux ont été le NPK 15-15-15 et l’urée.

Les prix de vente des engrais sont restés stables par rapport au mois précédent dans la majorité des zones, à l’exception de SEGOU et de BANKASS où les prix commerciaux de l’urée, du NPK 15-15-15 du NPK 16-24-12+4S et du NPK 17-17-17+4S ont chuté jusqu’à 24% par rapport aux mois précédent.

NIGERIA : Plusieurs programmes d'intervention en dehors du programme de subvention nationale se sont déroulés dans plusieurs États et ont contribué à maintenir le prix des engrais dans ces endroits. Sur presque toute l’étendue du pays, le NPK 20 10 10 qui était supposé se vendre à 5500 NGN a été vendu par des agro-dealers à 6000 NGN. Le NPK 15 15 15 a été très rare sur les marchés, avec des prix allant jusqu'à 8000 NGN dans certains États.

SENEGAL : Au Sénégal, les engrais commerciaux particulièrement l’urée, le NPK 10-10-20, le NPK 6-20-10, le NPK 15-15-15, le DAP, et le NPK 15-10-10 se sont mieux vendus dans la période allant de la mi-Mai à la mi-Juin, avec des prix stables. Les organisations de producteurs et les producteurs ont attendu avec impatience la mise en place des engrais dans leurs zones respectives. La plupart des organisations paysannes sont toujours en attente de recevoir les fonds de campagne pour procéder à des achats groupés.

TOGO : La vente des engrais a effectivement repris au cours du mois de Juin. Les prix varient selon qu'ils prennent en compte ou non les frais de transport. Compte tenu du coût élevé du transport, les commerçants préfèrent vendre l'engrais dans leurs magasins situés à Lomé et ses environs, laissant aux clients le soin de négocier et de payer directement les frais de transport.

Le Règlement 14 de l’UMEOA va entrer en vigueur
Dans les semaines à venir, une hausse des prix des engrais est probable dans les pays francophones. Le règlement 14 de l’UEMOA sur le tarif à l'essieu contraint les importateurs à revoir à la baisse le chargement maximum des camions d’engrais, renchérissant le cout du transport.

 

   

Prix Internationaux des Engrais - Mai 2017

 

Produit (US$/tonne, FOB, en vrac)
Fev
'17
Mar
'17
Avr
'17
Mai
'17
Urée (granulée, Golfe Arabique) 252 212 192 117
Urée (granulée, Indonesie/Malaisie) 271 237 215 208
Sulfate d'Ammonium  (Chine) 116 112 107 102
DAP (Mer Baltique/ Mer Noire) 347 378 358 341
MAP (Maroc) 338 387 387 381
TSP (Tunisie) 280 283 283 283
KCL (Israël) 224 228 232 238
SOP (€, Europe du Nord- Ouest) 435 435 435 435
NPK 16-16-16 (ex URSS) 255 271 268 262
 
Source: Argus FMB

Commentaires:
Azote : Une atmosphère d'incertitude a envahi la conférence de l'industrie au Maroc lors des discussions portant sur la reprise de mi-Mai des prix de l'urée. Les fournisseurs tout comme les acheteurs n'étaient pas sûrs si les prix continueront d’augmenter ou si la stabilité des prix perdureraient. En conséquence, peu de nouvelles ventes ont été effectuées au cours des dix derniers jours de Mai.

L’offre se resserrant pour les chargements de Juin, les acheteurs demandant un chargement pour cette période étaient obligés de payer, surtout dans l'Est.

Le marché à l'est de Suez était beaucoup plus restreint qu‘à l’Ouest. L'Inde absorbant le tonnage disponible du Golfe Arabique , tout ce qui restait pour Juin était de l'urée chinoise relativement coûteuse ou de l'urée indonésienne encore plus chère.

Par contre, les acheteurs de l'Ouest avaient l’embarras du choix, avec de l'urée granulée russe restant à vendre pour Juin. La concurrence des exportations américaines, d’Afrique du Nord et les cargaisons contractuelles du Golfe Arabic au Brésil ont empêché une hausse significative des prix. Le marché américain est resté très faible, les fournisseurs étant pessimistes quant aux perspectives d'amélioration des prix pendant les mois d'été. Les faibles prix de l'urée livrés à l'intérieur des États-Unis agissaient comme une contrainte sur les prix de Nola.


 
Phosphate : Les marchés DAP et du MAP commencent à diverger. Le MAP s’est vendu au Brésil dans les 370 $ / t CFR. OCP a déclaré avoir vendu 40 000 t entre 375 et 377 $ / t CFR. Les Marocains ont essayé de faire grimper le prix à 380 $ / t cfr, mais ce n’était pas à la portée du marché brésilien.

L'Argentine a également reçu du MAP et TSP, mais les détails des prix sont restés incomplets. La MAP était supposément vendu autour de 370 $ / t CFR.

Le Pakistan a acheté deux cargaisons de DAP ex-Chine dans les $360s / t CFR, légèrement en baisse par rapport aux dernières affaires. Il semblerait que la réduction de la taxe sur les ventes compenserait la fin de la subvention sur le DAP.

En Inde, RCF a attribué une partie de son appel d'offres de DAP à 361 $ US / t alors que GSFC achetait à Midgulf. Pendant la conférence d’IFA, il y’a eu de nombreuses rumeurs d'au moins deux ou trois offres à 357 $ / t CFR. Bien qu'aucune de ces transactions n'ait été confirmée, les traders ont déclaré avoir offert à peu près à ce prix.

Au Bangladesh, le contrat de 450 000 tonnes DAP a été clôturé le 29 Mai et était dominé par les producteurs chinois. Au moins, il y avait une certaine clarté sur la méthode d’attribution; comme dans les années précédentes, les offres les plus basses ont été attribuées par ordre croissant jusqu'à ce que le quota soit rempli.


 
Potasse : Le marché a observé des hausses de prix en Asie du Sud-Est et au Brésil.

Canpotex vise une augmentation de prix de 20 $ / t en Asie-Pacifique, à l'exception de la Chine et de l'Inde, pour des expéditions au troisième trimestre. Plusieurs fournisseurs ont rapporté des offres à 250 $ / t CFR pour la MOP standard en Malaisie et en Indonésie, et un distributeur a déclaré qu'il était en train de finaliser ses offres à 250 $ / t CFR. Il restait à voir si le marché considèrerait les hausses de prix comme raisonnables, mais les fournisseurs étaient confiants que les nouvelles offres seraient acceptées lorsque la saison des appels d’offres commencerait.

Au Brésil, Canpotex a déclaré avoir vendu une cargaison de 35 000 tonnes de MOP granulée à 270 $ / t CFR pour expédition en Juin. Cela suit l'annonce d'Avril de BPC selon laquelle il aurait conclu un accord au même prix pour le chargement de Juin. Le marché avait estimé le prix comme étant élevé à l'époque, et aucune entreprise n'avait été rapportée vendre à ce prix jusqu'à aujourd'hui. Certains fournisseurs ont ciblé 280 $ / t CFR pour Juillet. Dans l’intervalle, des discussions sont en cours avec les acheteurs chinois et indiens et leurs fournisseurs. Une décision serait prévue pour Juin dans les deux cas.


 Plus d'informations

 
La carte des engrais en Afrique
 

L’initiative AfricaFertilizer.org (AFO), en coopération avec l’Association Internationale des Professionnels d’Engrais (IFA), le Partenariat Africain pour l'Engrais et l'Agroalimentaire (AFAP) et le Centre International de Développement des Engrais (IFDC), a contribué au développement d’une carte d’engrais en Afrique.
La carte affiche les données suivantes :
• les flux commerciaux (Import/Export) de divers engrais en Afrique
• données et projections de consommation jusqu'en 2020
• grandes usines et projets, ports, installations ferroviaires et camions ainsi que les principaux corridors commerciaux en Afrique subsaharienne

La carte est un excellent outil pour développer la sensibilisation et fournir des données sur l'Afrique, en particulier sur l'Afrique subsaharienne, ainsi que le profilage des entreprises actives dans ce secteur clé de la croissance des engrais.

.

Pour en savoir plus, cliquez sur ce lien
 



Great Quest Fertilizers Ltd

Great Quest est une société canadienne, fondée en tant qu'exploiteur de mine d'or opérant au Mali. L'équipe de Great Quest a été encouragée par le gouvernement malien à explorer les opportunités dans le marché des engrais maliens avec les dépôts de phosphates dans le nord du Mali. À la lumière de cela, la société a concentré son investissement sur le phosphate et a reconstruit l'équipe de gestion et le conseil d'administration pour développer une société d'engrais rebaptisée Great Quest Fertilizers Ltd. Le ministère malien des Mines leur a accordé la concession des mines de phosphate Tilemsi.
Leur objectif est de développer et fabriquer des engrais agricoles prêts à l'emploi provenant des gisements minéraux africains pour les marchés agricoles africains.
Great Quest Fertilizer a créé un partenariat avec les distributeurs maliens GNOUMANI et SANGOYE et grâce à ce partenariat, ils sont sur le point de lancer un produit granulé complexe au Mali, et cela même avant l'ouverture de la mine Tilemsi dans le nord du pays. Pour en savoir plus cliquez sur ce lien Visitez Le site web
 
 

Histoire de l'agriculture et de l'Économie Verte
 


Cette vidéo, publiée par IFA, parle de l'histoire de l'agriculture, de la nécessité d'adopter une économie verte et de l'importance des agriculteurs dans la réalisation de l'économie verte. (voir ci-dessus)

Rejoignez-nous sur


Dans l’actualité 


NIGERIA: (2 Juin 2017) -  L'Assemblée d'Edo a approuvé une demande de prêt de 35 millions de dollars au gouverneur d'Etat, Godwin Obaseki, pour stimuler l'agriculture. En outre, l'assemblée a approuvé la demande du gouverneur d'accéder au programme d'intervention spéciale du gouvernement fédéral sur les engrais...  Lire la suite
 
NIGERIA : (15 Juin 2017) - Selon le gouverneur de l'État d'EDO, l'usine de mélange d'engrais à Auchi devrait entrer en production d'ici à la fin du mois de juin. L'usine cible une capacité de production de 55 000 tonnes d'engrais par an... Lire la suite
 
GHANA: (19 Juin 2017) - Les agriculteurs des régions de l'Est pourront plus facilement accéder aux engrais avec l'ouverture d'un dépôt d'engrais à Afram Plains par Yara Ghana Limited en collaboration avec l'un de ses distributeurs, Ransboat Company... Lire la suite 

BURKINA FASO: (20 Juin 2017) - un cofinancement de 33 milliards FCFA pour les agriculteurs de 302 communes, mise ne œuvre par le gouvernement burkinabè et de la Banque mondiale par l'entremise du Programme national de gestion des terroirs (PNGT-2, phase 3). Cet investissement servira entre autres à la réalisation de magasins et d'achat d'intrants.... Lire la suite
 

 
 

CLIQUEZ ICI  POUR PLUS D'INFORMATIONS



Agenda
___________________________


Conférence sur l'Engrais et l'Agro-industrie en Afrique de l'Ouest
Date: 10 – 12 Juillet 2017
Lieu: Accra, Ghana
Forum régional organisée par CRU & AFAP

La Conférence sur l’Engrais et l'agro-industrie de l'Afrique de l'Ouest est la deuxième collaboration spéciale entre CRU Events et African Fertilizer and Agribusiness Partnership (AFAP). Ce forum est axé sur la création de la demande pour les engrais et l'agro-industrie en Afrique. Pour ce faire, les discussions auront une vision holistique de la chaîne de valeur de l'agro-industrie afin d'explorer comment les secteurs publics et privés peuvent s'associer pour créer des marchés d'engrais viables et stimuler la demande en Afrique. Cliquez ici pour vous inscrire

 
 


Forum sur la Révolution Verte en Afrique

Date: 4-8 Septembre
Lieu: Abidjan, Côte d'Ivoire
Forum régional organisé par AGRA

L’AGRF de cette année est co-organisé avec le gouvernement de la Côte d’Ivoire et se tient pour la première fois en Afrique de l’Ouest francophone
750 délégués, commanditaires et conférenciers, dont des chefs d'État, des partenaires au développement, des universitaires, des investisseurs et des chefs d'entreprise, partageront leurs idées sur la façon d'harmoniser, de créer et de tirer parti des ressources financières, techniques, Les modèles agro-industriels pour l'Afrique pour faire face aux grands défis auxquels le secteur agricole est confronté sur le continent. Cliquez ici pour vous inscrire
 
 

Technologie de production d'engrais phosphatés
Date: 2 – 6 Octobre 2017
Lieu: Marrakech, Maroc
Formation internationale organisée par IFDC & IFA

IFDC organise une formation de cinq jours destinée aux ingénieurs travaillant dans l'industrie des engrais, en particulier ceux qui ont récemment assumé de nouvelles responsabilités, pour renouveler ou augmenter leurs connaissances techniques dans la production d'engrais phosphatés et pour que les ingénieurs soient mieux familiarisés avec les meilleurs procédés de production disponibles dans l'industrie. Des ateliers antérieurs ont également attiré d'autres spécialistes de l'industrie des engrais, tels que les cadres supérieurs, les cadres supérieurs et ceux impliqués dans les domaines de l'environnement et de la recherche, qui ont tous trouvé le programme utile. Les entrepreneurs ont également bénéficié du programme. Cliquez ici pour vous inscrire

 
 
 
 
À Propos du Programme  Ouest Africain des Engrais
Le Programme  Ouest Africain des Engrais financé par l'USAID est un projet de 5 ans qui vise l'amélioration durable de la productivité agricole par l'augmentation de la disponibilité régionale et à une utilisation appropriée d'engrais de qualité en Afrique de l'Ouest. 

À Propos de AfricaFertilizer.org
AfricaFertilizer.org est une initiative  globale qui facilite l'échange d'informations sur la fertilité du sol, les engrais, et les bonnes pratiques agricoles en Afrique 
Nos Contacts
IFDC (NWAFD)
PMB CT 284 Cantonments
Accra
Ghana
Tel: +233 560-027917/18
www.ifdc.org
Email: info@africafertilizer.org







This email was sent to <<Email>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
AfricaFertilizer.org · International Fertilizer Development Center (IFDC) · Postal PMB 284 CT - Accra · Accra · Ghana