Copy
View this email in your browser

En direct #31

L'actualité de l'école d'art Émile Cohl // mars 2017 

Au sommaire de ce numéro : hip hip hip hourra pour les anciens Cohliens nommés aux Oscars et aux César 2017, la mise en chantier du parc Zénith dont profitera l'école à la fin 2017, le cartoon singulier de Monsieur Bolufer, les cigognes de Monsieur Cousin, la femme fatale de Monsieur Devès et la sélection de nos étudiants à cinq festivals d'animation français et internationaux. Bonne lecture !

Aux abords de l'école

La friche RVI se transforme en parc Zénith

Patience et longueur de temps. Les travaux qui ont démarré tout autour de l'école, sur l'ancienne friche RVI, vont durer encore huit mois avant de céder la place au parc Zénith. A la fin 2017, nous commencerons de profiter du principal "poumon vert" du 3e arrondissement, avec ses 8000 m² de prairie arborée, un bassin alimenté par les eaux pluviales, un jardin communautaire...

Voici les prochaines étapes du chantier :

  • L'opération de terrassement durera jusqu’à la fin mars ;
  • Le mur de soutènement de la zone humide - qui va s’étendre de l’angle sud-est de notre bâtiment jusqu’à la rue Rochaix - se construira en avril ;
  • La terre végétale sera apportée et étalée en juillet ;
  • Les plantations auront lieu en octobre et novembre ;
  • La mise en service du parc est prévue en novembre-décembre, de même que la fin des travaux de voirie sur la rue Félix Rollet.

S'agissant des bâtiments voisins :

  • Les premiers logements étudiants seront mis en location à partir du mois d’août,
  • Le gymnase sera ouvert en novembre.

Récompenses //

Deux anciens Cohliens primés aux César et Oscars 2017

Cocorico ! Le réalisateur Claude Barras et l'animation supervisor Sidney Kombo ont vu leurs films respectifs primés dans deux des cérémonies majeures du cinéma, les 24 et 26 février dernier. Claude Barras (promotion 1996) a donc remporté le César du meilleur film d'animation pour une Vie de Courgette (800 000 entrées). Quant à Sidney Kombo (promotion 2002), qui avait participé à l'équipe d'effets spéciaux de Gravity "oscarisée" en 2014, il ajoute cette année une nouvelle référence à son brillant CV avec l'Oscar des meilleurs effets visuels pour Le Livre de la Jungle.

Ces distinctions sont un magnifique encouragement pour l'école, qui rappelle ces autres nominations importantes :
  • Stéphane Ceretti (promotion 1996), nommé en 2015 et 2017 à l'Oscar des meilleurs effets spéciaux ;
  • Annette Marnat (promotion 2004), concept artist pour Vaiana (Disney), film nommé aux Oscar 2017 ;
  • David Coquard-Dassaut (promotion 2001), nommé au César 2017 du meilleur court-métrage d'animation pour Peripheria.
En 2016, d'autres anciens étudiants avaient inscrit leur nom dans les grands palmarès du dessin animé. Citons, parmi eux, le réalisateur Benoît Chieux et la directrice artistique Ludivine Berthouloux, dont les courts-métrages ont été nommés aux César 2016. Chez les plus jeunes, on retiendra aussi que Johanna Huck a vu son film de fin d'études sélectionné au festival international du film d'animation d'Annecy 2016. A suivre !
Voir le reportage de France 3

L'actu des profs //

Michaël Bolufer "cartoone" en 3D


Le réalisateur Michaël Bolufer, professeur de 3D à l'école, pourrait bientôt faire un tabac avec l'éternel malchanceux Mr. Carton, série de 13 épisodes de 2 minutes produite par Tant Mieux Prod pour France Télévisions. Il l'a co-réalisée avec l'ancien Cohlien Fabien Daphy (promotion 2001).

Particularité de leur série imaginée comme un roadmovie burlesque : elle est entièrement construite avec Unity, un moteur de développement de jeux vidéo. "Ce moteur a permis de fabriquer le dessin animé en temps réel, alors que les autres logiciels nécessitent plusieurs heures de calcul pour une image de dessin animé. C'est la toute première fois qu'une série est faite ainsi", affirme Michäel Bolufer, qui en a conçu le workflow.

Lui-même diplômé de l'école en 2001, avant d'en suivre la spécialisation 3D, Michaël Bolufer réfléchissait depuis quelques années au moyen d'utiliser les technologies du jeu vidéo au service du dessin animé. Pour Mr. Carton, il a engagé une équipe de dix personnes, parmi lesquelles on compte cet autre professeur et ancien Cohlien : Raphaël Gauthey. Surtout connu comme illustrateur et auteur de BD (On dirait le Sud, Delcourt), il a animé trois épisodes de la série. A découvrir sur Youtube.

Voir l'épisode #1

L'actu des profs //

Jérôme Cousin décore un véhicule d'intervention pour bébés

C'est une commande inédite qu'a reçu cet hiver Jérôme Cousin (promotion 1999), peintre muraliste et professeur à ÉCohlCité : décorer entièrement le "Baby-Rescue" de la STAR Ambulances, un véhicule de néonatalogie équipé pour les transports d'urgence, souvent traumatisants pour les parents.

Le projet est venu d'une idée des ambulanciers de cette société suisse, qui avaient remarqué son travail dans les établissements médicalisés où il intervient pour le compte de la fondation Paint a Smile. Jérôme a proposé des dessins vectoriels sur adhésif, sur le thème de la patrouille des cigognes protectrices. 
         
Quatre anciens Cohliens lui ont prêté main forte : son frère Matthieu, Maud André, Dorothée Reynaud et Clément Chabert.



Films de fin d'études //
Les Cohliens en lice dans plusieurs festivals


L'école sera prochainement représentée dans cinq festivals en France et à l'international :

Fête de l'Anim de Lille et sa région
31 mars - 2 avril
Toine, de Céline Brengou
Pêche-en-l’Air #1Pêche-en-l’Air #3 et L’eau est Cuite, de Mickaël Dupré 

Toronto international film festival (Tiff)
7 - 23 avril
Nanuuq, de Jim Lachasse

Festival national du film d'animation de Bruz-Rennes Métropole
24 - 27 avril
Je mangerais bien un enfant, d'Anne-Marie Balaÿ
Les Machines à Laver, d'Oscar Aubry

L'Homme au parapluie, d'Héloïse Solt
Toine, de Céline Brengou
Pêche-en-l'Air #2 et #3, L'Eau est Cuite, de Mickaël Dupré

Stuttgart International Festival of Animated Film
2 - 7 mai
Je mangerais bien un enfant, d'Anne-Marie Balaÿ 

Festival Anifilm de Třeboň (Rép. tchèque)
2 - 7 mai
The Grind, de Laureine Sautereau

Tous les courts-métrages 2016

Centre de recherche //
Le CRHI se consume pour la femme fatale


Les 24 et 25 mars, le Centre de recherche et d'histoire inter-médias (CRHI) organisera un colloque ambitieux sur la femme fatale, depuis ses premières représentations dans l'antiquité jusqu'à ses manifestations contemporaines dans la mode et le rock. Trente intervenants exploreront les métamorphoses successives de ce thème dans les arts plastiques, la littérature et les médias.
Sous la direction scientifique de Cyril Devès, historien de l'art. 
Renseignements et inscriptions

Anciens élèves //
Mauvaise Foi change d'adresse


Le collectif d'illustrateurs lyonnais vient d'installer son atelier-galerie au 29, rue des Capucins (Lyon 1er). On entre dans le nouveau local par un show-room bien visible, ouvert sur la rue.

L'actualité de Mauvaise Foi, c'est aussi son nouveau parti pris d'éditeur : "Nous nous tournons un peu plus vers l'édition de bandes dessinées et de récits graphiques, notamment hors-collectif, afin de porter la vision d'auteurs inventifs et efficaces, comme Guilaume Chauchat", explique Rémy Mattei.

Mauvaise Foi a été créé en 2012 par Benjamin Baret, Chloé Fournier, Manuel Lieffroy, Hugo Charpentier et Rémy Mattei, tous diplômés cette année-là. En janvier 2016, leur revue Laurence 666 a remporté le Fauve de la BD alternative du festival d'Angoulême.
Voir le site de Mauvaise Foi

Concours //
Une élève d'ÉCohlCité 
illustre l'annuaire du Club de la presse de Lyon


Céleste Gangolphe (3e année) a remporté le concours de dessin de cette association de 400 journalistes et communicants. Il s'agissait d'illustrer la couverture de son guide annuel, remis le 16 février aux adhérents. Elle a choisi une vue en plongée, montrant à la fois l'acteur et ses outils.

"J'ai une certaine sensibilité pour les médias", commente Céleste. "Avant d'entrer à ÉCohlCité, j'ai travaillé trois ans à l'Express et un an chez Publicis, dans des services de marketing et de communication digitale".

"Toutes mes expériences se relient", poursuit-elle. "Même si j'ai besoin d'être seule pour dessiner, mes projets à ÉCohlCité ne sont pas étrangers à ce que j'ai connu dans le passé. Il est toujours question de travailler en équipe, pour un client, un besoin et une commande déterminés".

Céleste n'est pas qu'une pure illustratrice et peintre muraliste. A 30 ans, elle est aussi juriste de formation et diplômée d'un master 2 en management culturel et artistique. Joli bagage !
Voir le site de Céleste Gangolphe
Illustrations : Agence Laverne, Rita Productions, Disney, Michaël Bolufer, STAR Ambulances, Mickaël Dupré, CRHI, Mauvaise Foi, Céleste Gangolphe

Copyright © 2017 Ecole Emile Cohl, tous droits réservés.



Vous pouvez mettre à jour vos préférences ou vous désinscrire de cette liste